Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2015  

Vol vers Bali et escale Doha ...

 

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Liens Bali
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
On a mis des slips propres et on s'est lavé les pieds car nous allons connaitre la vie des riches en classe Affaire.

Qatar Airways décolle du T1 à CDG, un terminal qui ferait bien de se rénover car c'est vieillot.
Nous arrivons à l'enregistrement alors qu'il y a une file de 200m au moins. J'ai à peine le temps de râler que je vois le panneau de la file Business ... mais oui bon sang, on s'en fout !

Ici, on est les seuls de la file et on vient de gagner 1h00 en gros.
Direction le Lounge, cet endroit secret où on t'offre les journaux, du café, à manger et où les sièges sont moelleux comme des brioches sortant du four ( Grand prix de poésie 1972 de la Bourboule )
       
Même avec mon 1,90m je ne touche pas le siège devant !
Le lit sera complètement plat et on peut donc dormir sur le ventre.
       
Décollage 10h30 et arrivée à Doha à 17h55, heure locale.        
  "Petit" trajet de 6h25 vers Doha avec juste 1h00 de décalage.
       
Ici, il n'y a pas d'horaires. Tu choisis ton menu à la carte et tu manges quand tu veux.
Notre voisine d'allée centrale a visiblement décidé de se rembourser le voyage en vin blanc. Elle carbure autant que le Boeing et l'hôtesse va finir par lui filer la bouteille si ça continue.
       
         


Dans la zone de transità Doha , nous cherchons le Doha City Tour.
En effet Qatar Airways offre une visite gratuite de Doha et il se trouve qu'on a une escale de 8h00 donc on a le temps !
On cavale car le stand ferme à 19h00.
Les mecs tergiversent entre eux en nous regardant de haut en bas.
Ben quoi, on sent le gaz ?
Ça discute, ça regarde la liste, ça interroge les dieux ... et on nous dit que c'est OK.
Un autre couple se pointe et ils se prennent un "It is closed". En fait, les 2 minibus prévus étaient complets et nous finirons sur des strapontins.
A la limite, on s'en fout.

Le départ est dans 1h00 à 20h00 et c'est le dernier de la journée.
   

 

 

 


Boutique PSG

 

 


Ça donne envie !

 
On se balade un peu et on est vachement tenté par ces souvenirs si magnifiques.
       
Nous sommes donc une quarantaine de touristes encadrés par des accompagnateurs pour nous faire sortir de l'aéroport.
Nous ne payerons pas non plus le visa de sortie donc c'est bien foutu même si ça prend du temps d'enregistrer tout le monde.
Les agents du Qatar font tous la tronche et te regardent comme de la merde, y'a pas d'autres mots.
Pour la Coupe du Monde de foot, va y avoir de la formation dans l'air.
C'est pas un pays touristique, comme Dubai qui essaye d'attirer les voyageurs et tu sens bien que tu gènes et que tu les emmerdes.
Une belle expérience en tout cas !

On se répartit donc dans 2 minibus et l'accompagnateur a un seul mot d'ordre "Restez groupés".
En gros, il joue sa tête s'il en perd un et toi, t'es mal si tu rates le bus.
       
         
Doha

Il est 20h45 et il fait encore 40°. C'est là que tu te dis que c'était une bonne idée pour la Coupe du Monde en été !
1er arrêt devant une île avec des buildings, genre Shanghai ou Hong Kong.
       
Ensuite c'est la marina ... déserte !
C'est triste à mourir ...
       
Nous passons aussi par le souk "typique". Un peu plus de monde mais c'est minuscule. Les qataris vont claquer leur pognon dans les centres commerciaux climatisés maintenant. Pas fous les gars !
Nous avons 20mn de liberté mais pas grand chose à voir.

Retour aéroport. Re-immigration et re-photo d'identification. Ça aura duré un peu plus de 2h00.
De nuit, pas grand chose à voir à part longer des zones de bureaux mais ça fait prendre l'air et ça occupe.
En repassant l'enregistrement, je constate que tu peux passer ton PC sans le sortir du sac, du liquide aussi. Tout passe au scanner et zou.
Les mecs sont avachis sur leur siège, c'est du grand n'importe quoi !

Nous avons le temps de profiter du Lounge énorme puisqu'il occupe tout le 1er étage de l'aéroport qui appartient aussi à Qatar Airways, ça aide.



Il y a 3 restaurants différents et plusieurs salons aux ambiances différentes.
Seule contrainte, c'est le ramadan donc aucun alcool même pour les touristes.
Nous devons redécoller à 2h25 et ça se vide tout au long de la soirée.
Heureusement qu'il y a le WiFi et là, tu apprécies le privilège d'être en Business avec de la place, des boissons à volonté et une salle fumeur.
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Inconvénient incompréhensible, il n'y a aucun panneau sur les départs et je n'entends pas les appels répétés à notre sujet !!!!
       
En effet, j'ai pas mis mon smartphone à l'heure et on attend tranquille.
C'est une hôtesse qui doit venir nous chercher et on se fait "un peu" engueuler car tout le monde nous attend pour fermer l'avion.

Nous embarquons donc pour Denpasar et un nouveau vol pendant 9h25.
On ne prendra pas de repas alors que d'autres mangent encore. Nous avons droit à un superbe pyjama aussi !
Oui, enfin, c'est le genre survêtement informe dont tu as honte aussitôt.
Moi, la honte, ça ne me fait pas peur et je vais me changer dans les WC.
C'est vrai que tu marches vite au retour pour aller te planquer sous la couverture.
Mauricette refusera, elle pionce déjà d'ailleurs !
On a commandé notre petit-déjeuner et c'est avec un sourire béat que je mets le siège en position lit. Que c'est bon le luxe !
       
1h00 avant d'arriver, on est tout content de voir ce volcan au dessus des nuages.
Ouh la la, comme c'est joli !
       
Sauf que c'est lui qui va bloquer l'aéroport de Bali pendant 3 jours !        
         
Arrivée à Ubud ...
       
         

Bali | Ubud | Tirta Empul | Pura Besakih | Ulun Danu Bratan | Sukawati | Ubud | Uluwatu - Tanah Lot