Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2015  

Vers le Nord d'Ubud ...

 

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Liens Bali
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La campagne c'est sympa mais y'a des animaux !
D'abord, tu vas subir un peu partout ces andouilles de coqs qui se croient malins en hurlant dès 5h00 du matin.
Je suis donc favorable à l'adoption du Coq au Vin, comme plat national de Bali.

Ensuite, ce sont les chiens qui tiennent à montrer que, eux aussi, peuvent emmerder un maximum de monde.
Et puis il y a la Mauricette cendrée qui, en pleine nuit, se met à crier "Y'a une bête !!!! ". Elle entend des bruits bizarres et hésite entre une souris ou un lézard au plafond.
Me voilà donc à 2h00 du mat', en train de chercher, je ne sais quoi, dans la salle de bains et sous le lit, un quelconque monstre caché.
Bref, une bien belle nuit !
Qui aurait parié que je dormirais mieux dans un avion que dans un lit ?

A la limite, ça ne dérange personne ici, vu que les femmes se lèvent à l'aube pour aller mettre des offrandes sur tous les temples familiaux et au village.
Ça prend un temps fou et il y en a partout. C'est vraiment un boulot à temps plein.

   

 

 

masna house
Masna House

 
Sous la terrasse, chaque chambre a sa table et ses 2 fauteuils
Un petit bassin est juste en face.
Ça glougloute sous un frangipanier.
   
petit-déjeuner
 
On voit passer la propriétaire avec ses dizaines de petits paniers, préparés la veille, et remplis de fleurs ou de biscuits, les déposer sur chaque autel du jardin.
Seul petit bémol, la poubelle à bouteilles, cachée derrière le muret.
       
Et un des autels familiaux qui ressemble plus à un poulailler destroy que le joli temple que tu imagines.
       
Ici, pas de ramassage de poubelles et on brûle tout de temps en temps.

8h30 : Le guide se pointe comme prévu. C'est un jeune qui débute mais qui parle correctement le français.
Il est donc avec un chauffeur balinais non francophone. Lui, c'est le chef de la voiture et c'est lui qui valide aussi les trajets selon l'horaire imparti.
       
Gunung Batur map carte Ce matin, on va démarrer par les sources de Tirta Empul, le temple de Gunung Kawi et monter jusqu'au volcan Gunung Batur.
Je demande à passer aussi par le point de vue de Ceking sur les rizières pour changer du très touristique, mais incontournable, Tegallalang.
       
A Bali, il y a toujours une fête quelque part. Ici, c'est juste ce village qui organise une crémation générale.
Pour les gens pas assez riches, il y a une crémation de plusieurs personnes, le jour favorable déterminé par le prêtre local
       
Tout le monde assiste à la cérémonie bien sûr, le guide nous explique que, lui aussi, retourne dans son village pour ce genre de fête.
Donc quand tu meurs et si la famille n'a pas la somme nécessaire, on enterre le mort et on attend.
Ça peut durer 1 mois comme plusieurs années !
       
         

       
Pura Gunung Kawi ...        
Comme ça va revenir à chaque fois, Pura est le mot "temple" en balinais.        
Tu dois le savoir mais avant d'entrer dans un temple, il faudra toujours mettre un sarong pour se couvrir les jambes, homme ou femme.

Notre guide en a dans la voiture mais sinon c'est loué ou fourni gratuitement à l'entrée de chaque temple.
Ne pas croire les gens qui t'obligent à en acheter 1 avant.
En gros, tu peux en avoir pour 1€.
   

 

gunung kawi
Gunung Kawi

Gunung kawi

 
Entrée Gunung Kawi : 15.000 roupies.
On descend au fond d'une vallée pour voir des temples funéraires, creusés dans la falaise.
Ce sont des sépultures royales du 11ème siècle.

pura gunung kawi bali

Le cadre de Gunung Kawi est splendide avec des rizières en terrasse et une petite rivière entre les palmiers.
   

 

 

 

 

 

Gunung Kawi
Gunung Kawi

 

 
         
   

 

gunung kawi
Pura Gunung Kawi

 
On y voit aussi des fleurs comme à Jardiland.
       
       
         

       
Pura Tirta Empul ...        
Tirta Empul est l'un des sanctuaires les plus sacrés de Bali. La source sacrée alimente des bains publics.

Pura source Tirta Empul

C'est malheureusement aussi un des sites les plus visités de Bali donc tu retrouves les groupes en bus et ceux qui font l'AR dans la journée depuis les plages du Sud.
Dommage surtout que beaucoup de touristes emmerdent tout le monde en voulant faire comme les balinais, alors qu'ils n'y comprennent rien.
La baignade à Tirta Empul devrait être interdite à mon avis mais la bêtise est mondiale et va beaucoup plus vite que le réchauffement climatique !

Ticket Tirta Empul = 15.000 roupies
   

 

 


Tirta Empul

 

 
    Tirta Empul
Tirta Empul
 

J'avais lu que les hommes et les femmes se baignaient chacun de leur côté mais là, tout le monde est dans le même.
       
   

 

tirta empul

 

Ce qui est affolant, c'est que dès que tu t'éloignes de 20m pour aller voir le reste du site, il n'y a plus personne !
Les gens viennent voir le bain et repartent direct.
C'est quand même de la connerie de compétition, non ?
       
         

       
Volcan Gunung Batur ...        

Alors que l'on monte vers le village de Penelokan qui offre la vue sur la caldeira du mont Batur, on sent bien qu'on perd une dizaine de degrés.

Gunung Batur

Comme souvent avec les volcans, t'as 9 chances sur 10 d'avoir une vue moisie, gâchée par les nuages.
Nous sommes à 1350m d'altitude et on ne mangera même pas en terrasse car il fait gris et à peine 20°.

L'accès au panorama sur Gunung Batur est payant à 20.000 roupies par personne.

Volcan Gunung Batur

Je te mets quand même la version " Chouette, il fait beau ".
Nous mangeons dans une sorte de buffet à volonté, le Panca Yoga, parfait pour les groupes, et pas très bon évidemment.
C'est pratique pour goûter un peu tout mais à 100.000 roupies, c'est pas donné.
Comme on ne sait jamais comment réagir, le repas du guide n'est pas inclus et ils mangent à part, d'ailleurs souvent offert par le restaurant à qui il a amené du touriste bien frais.
Nous invitons le nôtre car il est tout jeune et on discute beaucoup sur la vie de tous les jours à Bali.
Il y a une vraie joie de vivre et leur façon de voir la vie en commun avec la famille et les gens du village force le respect.

   

 

 

 

 

 


Vue sur Gunung Batur

 

 

L'envers du décor n'est pas fameux.

L
         

       
Pura Gunung Kawi Sebatu ...        
Alors, oui, tu te dis que ça te rappelle quelque chose !
Quelques lignes au-dessus, nous venons de visiter les tombes royales de Gunung Kawi donc là c'est pareil mais avec Sebatu en plus.
Comme quoi, ça tient à peu de choses, hein ?

Le guide ne l'a jamais visité et c'est moi qui a demandé d'y passer en revenant car c'était pas prévu.
Et c'était une vache de bonne idée en fait !

Gunung Kawi Sebatu

Le temple de Gunung Kawi Sebatu est mignon comme tout et surtout, il n'y a pas un chat. Au final, on a une source sacrée, un temple, un petit lac et des bassins. Un beau résumé de ce qui se fait de mieux à Bali.
Ticket = 15.000 roupies et le sarong est fourni.
-
   

 

 

 

 


Gunung Kawi Sebatu

 

 

 

 
    Gunung Kawi Sebatu
Gunung Kawi Sebatu
 

Le cadre est vraiment bucolique et ajoute au charme de l'ensemble.

Gunung Kawi Sebatu

Ici personne ne se baigne au moins !
   

 

 


Un coquetier.

 

 
Avec la petite bedaine qui va bien !
   
De la dinde ?
 

       
Rizières de Ceking ...        
Rice terrace Ceking

Les rizières en terrasse de Ceking sont beaucoup plus typiques que celles de Tegallalang juste après.
Elles sont loin des villages et on les longe dans une forêt de palmiers.
Ça fait très Indiana Jones du Dimanche.
   

 

rizièrte Ceking
Rizière de Ceking

 

 

 
ceking rice Dommage qu'il fasse gris, ça manque de luminosité mais le coin est vraiment chouette, mi-civilisé, mi-sauvage.
       

       
Rizières de Tegallalang ...        
Tegallalang

Autant le savoir, Tegallalang c'est blindé de monde ! Et en plus, tu payes pour voir.
Ticket : 10.000 roupies par personne.

Tegallalang

Les rizières en terrasses de Tegallalang ne sont pas actuellement en eau donc c'est beaucoup moins impressionnant. Avec 2 récoltes par an, bien sûr, y'a un moment où elles sont au repos et c'est souvent en été d'ailleurs.

Tegallalang

Si elles ne sont pas inondées, les terrasses sont aussi en jachère pour que la parcelle se refasse une santé et on y plante des fleurs ou des légumes.

Tegallalang

On peut aussi aller sur ces terrains mais c'est encore un ticket en plus.
   

 

Tegallalang
Tegallalang

 

tegallalang

 

 

 

 

 

Tegallalang
Terrasses Tegallalang

 

Tegallalang

 

 

 

 

 
Tegallalang Vu depuis la route, ouh lala c'est zoli !
Tegallalang Et l'envers du décor, ce sont des baraques en béton et des magasins de souvenirs sur toute la longueur.
Tegallalang Alors pourquoi paye t'on ? C'est la question
   

 

 


Y'a du touriste à la pelle !

 

       
Marché de Ubud ...        
Ubud market

C'est pas vraiment la vision idéale du petit marché typique balinais mais pourtant, en sortant des allées convenues, c'est bien ce qui est !
A la limite, c'est aussi normal car on retrouve dans cette poubelle géante les offrandes de fleurs que les commerçants font tous les matins.
       
C'est dans un vilain bâtiment en béton qui finira par s'écrouler dans quelques années.
       
On y trouve beaucoup plus de souvenirs à touriste que de stands de légumes pour les locaux.
De plus, pour y avoir vu des Dreamcatchers navajo, il est à craindre que, comme partout dans ce genre d'endroit, la plupart des choses viennent de Chine.
       
Nous nous baladons dans les rues aux alentours et on rentre un peu au hasard dans de petits temples locaux.
Chaque quartier a son temple et ici, c'est devenu un hôtel ou une guesthouse.
       
Warung est un terme générique pour un restaurant basique parfois limité à un stand.
Le Dewa Warung figure dans pas mal de guide a priori car il y a du monde.
       
On s'installe sur une table commune et nous en avons pour 82.000 roupies avec 2 plats et 2 boissons ( 6€ ). C'est un peu long car la cuisine est réduite mais pas cher pour le coup.        
Pura Besakih - Klungkung - Tenganan ....
       
         

Bali | Ubud | Tirta Empul | Pura Besakih | Ulun Danu Bratan | Sukawati | Ubud | Uluwatu - Tanah Lot