Retour vers Intro   Cartes postales_468x60
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2015  

Temple Ulun Danu Bratan ...

 

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Liens Bali
Photos

 

 

 

 

 

 

  FR_Week-End Offer_120x600

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
2 bonnes nouvelles ce matin.
-1- Notre jeune guide est devenu Papa cette nuit et nous aurons un autre guide pour les 2 prochains jours.

-2- J'en ai pas parlé hier mais avec notre ami le volcan aperçu à l'arrivée, l'aéroport de Denpasar est fermé depuis hier. C'est un bazar possible avec plus de 350 vols annulés. D'ailleurs une des chambres du Masna House est restée vide car les gens ont été bloqués à Jakarta.
A priori il rouvrait ce matin.

Le nouveau guide a une bonne trentaine d'années et est expérimenté.
Il est bavard comme c'est pas possible et fait des blagues Carambar.
C'est parfois lourdingue mais il fait plaisir à voir. Il est heureux !
Il conduit lui-même sa voiture.
       
Après 3 nuits au Masna House, nous passerons les 3 prochaines nuits au Spa Wapa di Ume.
J'ai voulu testé les 2 versions de Bali, pas cher et luxe.
Pour le coup, grâce à une promo Booking, je prends même une villa privative avec piscine privée !
C'est pas trop loin donc nous déposons juste les valises pour s'enregistrer ce soir.
       
Ulun Danu Bratan

Tu as dû voir des dizaines photos de ce temple Ulun Danu Bratan et tu es enfin devant ! Comme son nom l'indique, nous sommes donc sur le lac Bratan.
       
Bratan map carte Nous montons donc plein pot vers le lac Bratan puis ce seront les rizières de Jatiluwih et le temple de Luhur Batukaru.
   
Trajet du jour
 
Le Pura Ulun Danu Bratan est très fréquenté par les balinais le week-end pour faire du pédalo, etc ... Entrée = 30.000 roupies.        
Ulun Danu Bratan Là aussi, comme c'est loin de la côte sud, pas vraiment la foule.
       
Ulun Danu Bratan

Le Ulun Danu Bratan est dédié à la déesse Dewi Danu. On ne peut pas aller sur son minuscule îlot. Ça se regarde depuis la berge.

   

 


Ulun Danu Bratan

 

Ulun Danu Bratan

 

Ulun Danu Bratan

 
Ulun Danu Bratan
     

Au final quand tu as regardé le temple de loin et pris 47 photos sous tous les angles, y'a plus rien à voir !
C'est un peu court mais on ne vient que pour ça en fait.
Donc pas la peine de râler, OK ?
       
Il y a quelques fleurs pour agrémenter la visite.
       

       
Rizières de Jatiluwih ...        
Jatiluwih map carte Ici, ce n'est pas vraiment un point de vue depuis une route, un petit chemin te fait rentrer dans les terres.
Impossible de se perdre et on peut même y aller en tongues.
       
Comme à chaque fois, il faut payer pour voir.
Dans les guides, on te vend la brume léchant les coteaux ou le soleil scintillant sur les reflets des rizières ... Pour nous, c'est juste un magnifique temps bien pourri, tout gris et frais.
Pour arranger le tout, les rizières sont à sec. L'été n'est vraiment pas la meilleure période pour les rizières !

Jatiluwih

Alors, à Jatiluwih, on a bien des rizières en escaliers mais c'est pas franchement spectaculaire. C'est large, on va dire.
   

 

 

 

Jatiluwih
Jatiluwih

 
Jatiluwih Jatiluwih
Jatiluwih Jatiluwih Jatiluwih
   

 

Jatiluwih

 
         
Jatiluwih

Ah un peu d'eau quand même !

Jatiluwih

Je fais ce que je peux avec la lumière pourrie de ce matin !

Jatiluwih

Nous ne faisons pas la boucle complète avec remontée du coteau. On fait juste l'AR jusqu'à l'endroit où le sentier se pince sur la carte.
Dans ces conditions, c'est pas vraiment la peine de continuer et on en voit bien assez sur cette portion. Version feignasse quoi !
   

 

Jatiluwih
Jatiluwih

 

 

 

Jatiluwih

 

 

Jatiluwih

 
Jatiluwih Jatiluwih
Jatiluwih Jatiluwih
   

 

Jatiluwih
Épouvantail

 

Les gens travaillent dans les champs et on voit même des meuh-meuh donc on tape dur dans le typique. On a amorti le ticket, non ?
       
         

       


On précise au guide qu'on ne veut pas manger ici, c'est trop touristique.
On va pas faire le coup à chaque fois donc nous roulons sur une route minuscule à travers la jungle.
Là encore, c'est de la pente de compét et on ne compte plus les trous dans le goudron.
Franchement, si j'avais été seul, je n'aurais jamais cru que c'était une "vraie" route.
       
Le paysage est superbe et on peut s'arrêter en bas pour prendre des photos, vu qu'il n'y a pas une voiture.
       
J'adore ces rizières au milieu de la jungle. Dommage que je n'ai pas eu le réflexe de prendre une photo d'en haut mais j'ose pas demander de s'arrêter tous les 500m.
Je me ferais engueuler par Mauricette déjà et ça peut prendre la tête du chauffeur au bout d'un moment alors qu'il se bat dans les zigzags de la montagne.
       

       
Temple Pura Luhur Batukaru        
Je n'avais pas prévu Luhur Batukaru non plus et vu la route complètement paumée qu'on vient de suivre, on se demande un peu où nous amène le guide.
On a à 2 doigts de croire qu'on a affaire à un serial killer qui nous entraîne au fin fond de la jungle pour nous découper en rondelles !

Luhur Batukaru

C'est bientôt la grande fête à Luhur Batukaru et les femmes passent leur journée ici à préparer les offrandes pour la déesse de la Montagne.
   

 

Luhur Batukaru

 

Luhur Batukaru
Luhur Batukaru

 
Luhur Batukaru T'as intérêt à bien lire les exclusions, surtout si tu une femme !
Luhur Batukaru Ça a bien bossé déjà !
Luhur Batukaru Tout le village est présent ... en tout cas, ces dames.
   

 

Luhur Batukaru

 

Luhur Batukaru

 
Luhur Batukaru
    Luhur Batukaru
Luhur Batukaru
 
Luhur Batukaru Luhur Batukaru Ça traînait depuis ce matin donc il finit par pleuvoir ! Au centre du bassin, on voit 2 autels pour la déesse du lac et le dieu du mont Batukaru.
    Luhur Batukaru  
Le temple Luhur Butakaru n'est pas extraordinaire et même assez quelconque et petit. ( Ticket = 20.000 roupies )
Par contre, il est niché dans la forêt le long de la montagne avec un très joli cadre. Et puis la route, bien que mouvementée, nous a permis de voir des rizières inconnues dans la jungle.
       

       
Pour le coup, le temps de revenir à la civilisation en redescendant par une petite route vers Tabanan, on va déjeuner dans un restaurant que ne connaît pas le guide. C'est encore une sorte de buffet mais 100% pour les balinais.
14h30 : Par contre, c'est pas chaud, c'est épicé et les WC sont qualifiés au prochain Championnat de la Bactérie Maléfique.



Nous croisons plusieurs rizières en eau le long de la route et je ferais arrêter 2 fois le chauffeur sur le trajet dont celle-ci à Uma Abian près de Tabanan.
-
   

 

 

 

 

 

 

 

 
       
Tant pis pour le ciel dégueu, ça doit être joli avec les reflets du soleil ... mais on n'a pas pris l'option !
       

       
Hôtel Wapa di Ume ...        
Wapa di Ume

Alors oui, ça change un peu de notre guesthouse !
   


La douche en extérieur

 


Heureusement qu'il faut pas chauffer.

 
On a payé 230€ la nuit pour une villa privative avec piscine perso ! C'était en promo, sinon ça douille le double.
       
http://www.booking.com/city/id/ubud.html?aid=326522 http://www.booking.com/city/id/ubud.html?aid=326522
     

La grande mode à Bali, ce sont les hôtels face à une rizière privée. Elle est bien réelle et entretenue mais elle appartient à l'hôtel avec son propre personnel. Comme un jardin quoi !



J'avais surtout peur de me faire bouffer par les moustiques qui naissent juste en face de chez toi. Et finalement, comme partout, y compris en ville, on n'en aura pas vu la queue d'un.
Ou alors ils sont sous contrat de non-agression avec l'hôtel ?
   

 

 


Wapa di Ume

 
         

       
Comme le Wapa di Ume est un peu loin du centre et que tu es chez les riches, il y a une navette gratuite toutes les heures.
Par contre, on ne la prendra que pour remonter le soir, à cause de la circulation la nuit surtout mais sinon on descend à pied.
Y'en a pour 15-20mn et ça permet de voir mieux les maisons des "vrais" gens.
Ce soir, nous allons à un spectacle de danse. Nous n'avions pas l'intention d'en voir un, ça fait trop piège à touriste, même si les costumes doivent valoir la peine.
Ici, ça se passe au petit temple de Dalem Taman Kaja.
       

En fait, le propriétaire de la Masna House fait partie de la troupe puisque ce sont les gens du quartier qui l'organisent pour entretenir leur temple.

On arrive un peu avant 19h00 et ça remplit déjà pas mal. Ça sera complet bien avant le début et on a bien fait d'acheter nos billets ce matin chez eux avant de partir.

   

 
Dalem Taman Kaja

C'est la Danse du Feu avec des transes mais pas napolitaines !
NB : Je sais que c'est nul et qu'elle date de Vercingétorix mais je ne pouvais pas laisser passer. Une sorte de contrat moral avec moi-même ...
   

 

 

 

Dalem Taman Kaja

 

 

 
       

On n'a pas tout compris mais c'est plus axé sur les hommes et leurs chants syncopés ( quel style brillant .... ) que sur les danses purement féminines et les jolis costumes qui vont bien.
       
         

       
Juste en face du marché et sur la rue principale d'Ubud, on a repéré ce joli restaurant qui ressemble beaucoup dans la déco à celui du 1er soir.
C'est le Gedong Sisi. T'es sûr ? Si si .... ( Punaise, je fatigue ! )



C'est vraiment agréable ces restaurants qui reprennent l'architecture traditionnelle mais revisitée actuelle. Le cadre est très beau et la nourriture est bonne.
   

 

 

 

 

 

 

 
2 plats et 2 boissons = 250.000 roupies ( 17€ ).
Comme aux USA, on te rajoute à la fin une taxe de 10% et un service de 5%.
       
         
Bird Park - Sukawati - Grotte de Goa Gajah ...
       
         

Bali | Ubud | Tirta Empul | Pura Besakih | Ulun Danu Bratan | Sukawati | Ubud | Uluwatu - Tanah Lot