Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Octobre 2013  

Las Bardenas Reales ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Liens Bardenas Reales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  FR_generic_120x600

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
C'est Jeudi et on démarre tranquillou de Bordeaux pour descendre vers Pampelune.
Je cherche à arriver avant 14h00 à l'accueil du Parc Naturel de Las Bardenas Reales car il ferme ensuite jusqu'à 15h00 en hiver.

J'ai aussi repéré sur Google Maps, les champs d'éoliennes et je vais sortir un peu plus tôt de l'autoroute pour rejoindre Caparroso et continuer sur la nationale 121.

éoliennes de las bardenas reales.

12h40 : Eh oui, on se sent tout petit d'un coup ! A force de les voir de loin, je voulais me rendre compte de la vraie taille.
Pas de vent donc les pales ne tournent pas. Tu me diras, Mauricette aurait râler si on s'était rapproché du ventilo en marche.
Juste 200m en sortant de la nationale, donc facile et on ne peut pas les rater.

Direction Arguedas où on rame un peu pour trouver la route qui va dans le parc de Las Bardenas Reales. Il faut continuer vers Tudela et un malheureux panneau indique un chemin sur la gauche.
Une chose est sûre, c'est pas là qu'on pourra manger. C'est le désert aussi en ville, si on peut dire. C'est juste un gros bourg agricole et pas un chat dehors et 1 ou 2 commerces qui se battent en duel.

On arrive donc à l'accueil du parc et la jeune fille nous donne un dépliant avec la carte en français.
C'est là qu'on découvre qu'il n'y a que 3 randonnées balisées dont 1 seule sur la zone de la base aérienne. En plus, elle nous annonce que la route qui en fait le tour n'est plus praticable suite aux fortes pluies de début Octobre ! ( Voilà ce que ça peut donner )
Carte plan de Las Bardenas Reales Pour comprendre, voici les routes autorisées. En rouge, les "vraie" routes et en bleu, les chemins gravillonnées qui permettent d'accéder à certains sites ou faire le tour de la base aérienne ou Polygone de tir.
Seule possibilité selon elle, aller au Castildeterria mais ne pas continuer plus loin car les routes sont risquées et en cours de travaux de réparation.
Elle est pas belle, la vie ?
On se pointe alors qu'il va faire beau en plein Octobre et tout serait inaccessible ? Bon, on ne va pas s'immoler avec un jerrycan tout de suite, on va d'abord déjeuner et revenir cet après-midi.
Soyons clair, sauf si tu fais un braquage à la voiture bélier sur la base aérienne, y'a rien pour déjeuner ou acheter quoique ce soit, une fois dans le parc.
15mn pour revenir sur la Nationale et encore 15mn pour aller à Tudela vue la misère à Arguedas. On déjeune à l'hôtel Santamaria pour une simple raison .... c'est là qu'on est arrivé au pif et qu'on a pu se garer.
Tu vois qu'on est préparé à mort !

15h00 : Nous revoilà dans le parc de Las Bardenas Reales et la route qui fait le tour du camp militaire est tout à fait praticable avec une simple voiture.



Juste après le bureau du parc, il y a un belvédère sur la droite.
Déjà quand on parle de désert, c'est un peu bizarre puisque la plupart des terres sont cultivées ou utilisées pour l'élevage des moutons.
Donc, tu croiseras plus de tracteurs que de voitures en cette période.

Nous arrivons devant la caserne et c'est là qu'il faut tourner à gauche pour aller vers le Castildetierra. La route est quand même bien aménagée et avec les gravillons, on se contente de rouler à 30 km/h pour pas chercher le caillou qui va te faire crever ... et surtout pour profiter du paysage.
Ça y est, on est dans le western maintenant !
Le 1er mont te met de suite dans l'ambiance.

Cabezo de Las Cortinillas ...

Las Cortinillas

Juste avant d'arriver au Castildetierra se trouve le "mamelon" du Cabezo de Las Cortinillas.
Quand tu penses que c'est 1 des 3 randos balisées, ils ne se sont pas fait mal les espagnols !
300m de marche, tu risques pas de te perdre quand même ....

Pour être dans l'ambiance, on se tape un petit 30° mine de rien.

Cabezo Las Cortinillas.

Et là, t'es pas au Grand Canyon ?
Une des dizaines de maisons de bergers sur le parc. Un p'tit d'air d'harmonica pour se la jouer "Il était une fois dans l'Ouest"

Cabezo de Castildetierra ...

Las Castildetierra Bardenas

16h30 : Et voilà la star de Las Bardenas Reales, le Castildetierra. On se contente d'en faire le tour sans partir sur la rando proposée.

Castildetierra Bardenas Reales

La lumière commence à baisser, merci l'hiver et je commence à photographier Las Castildetierra sous tous les angles.
Il n'est pas très grand et on demande de ne pas s'en approcher avec des barrières pour que les abords restent en l'état.
En faisant le tour du Castildetierra, je vois un Barranco, le lit d'un cours d'eau comme il y en a un peu partout ici.
Attention à la boue d'ailleurs !
J'adore ces sols craquelés de toutes les formes. Magnifique !
Las Bardenas Monument Valley n'a qu'à bien se tenir !
On voit juste après, sur la route, une petite affiche en papier conseillant aux gens de ne pas aller plus loin à cause des inondations.
Bon, la route jusqu'à présent était tout à fait en l'état ... donc on va continuer un peu et on verra bien quand ça sera bloqué, hein ?
On ne va pas mourir dans une crevasse invisible ou se faire emporter par un torrent de boue alors qu'il fait 30° depuis plus de 10 jours après l'orage.
Tiens, en plus, on voit arriver une voiture qui vient de la zone, soit-disant, inaccessible.
Je ne vais pas craquer à 2 pas du bol de sangria, non !

On roule, on roule et ... ça roule. Pas de trous, c'est comme la route d'où on vient en gros.
Las Bardenas Reales panoramique

A force de regarder des photos sur Internet, je reconnais au loin cette bande avec la Pisquerra et le Rallon.
Pisquerra Rallon Trop tard pour y aller mais en tout cas, au pire, on pourra y aller à pied sans faire 10 kms !
17h30 : On reviendra demain matin mais pour l'heure, nous revenons en arrière car on a croisé une petite zone qui avait l'air marrante !





Cette formation rocheuse ne fait que 2 ou 3 m de haut mais s'étend sur 1 bon km. C'est le genre de terrain dangereux en cas de pluie car tout se transforme en boue et tu y perds facilement tes godasses !
On est seuls et c'est la bonne heure en plus ...


Je ne me lasse pas de ces sols craquelés de différentes façons. On a même droit à des copeaux par endroits !

Et tout ça se trouve le long de la route à seulement 1 ou 2 kms du Castildetierra en allant vers la Pisquerra.
Nous, on revient donc vers le Castildetierra et on se refait une halte avec le soleil encore plus bas que tout à l'heure.
Faut en profiter et Mauricette est patiente alors que je m'accroupis dans tous les angles pour choper la bonne photo

Castildetierra Bardenas

Bardenas Reales castildetierra

Alors, partout on te dit que tu dois sortir du parc 1h00 avant la tombée de la nuit ... mais c'est pas simple à viser quand même.
Maintenant, le soleil se couche et on n'est pas loin de toutes façons.
Bardenas Reales Castildetierra Castil de Tierra Ça vaut la peine d'attendre et le relief de Castildetierra prend toute son ampleur avec une lumière rasante ... comme on dit chez Gilette !
Avant de sortir, on se refait un p'tit coup d'oeil au belvédère de l'entrée du parc Bardenas Reales



19h00 : Bof, trop tard ou nuages, la lumière n'est pas top ....
Juste au niveau du bureau du parc, je freine à mort car je vois une queue brune dans les herbes ... c'est un renard qui se balade ! Mignon comme tout.

Tudela ...

Tudela Navarre

Comme déjà évoqué, on n'a pas envie de se retrouver dans un coin paumé ou un hôtel isolé ... on adore profiter des soirées espagnoles alors qu'il fait encore doux.
Hôtels Tudela Nous sommes à l'hostal Torre Monreal pour 54€ la double.
Torre Monreal Tudela C'est propre et récent, tout en étant à 5mn à pied de la place du centre-ville, la Plaza Fueros.
On fait une balade vers la cathédrale mais l'éclairage est fermé. La crise ?
En chemin, on voit cette petite place avec des façades entièrement décorées.
C'est mieux que des tags au moins !
Nous dînons à 10m de la place, à l' hostal Remigio. Toujours un peu triste le soir dans les restos. S'il y a du monde à l'heure de l'apéro, c'est un peu la misère ensuite quand tu vas dîner.

 

 

Las Bardenas suite et Los Monegros ...
 
 
 

Circuit Las Bardeans Reales
Notre circuit par Las Bardenas et Los Monegros.

 

Eoliennes las bardenas
Eoliennes près de Las Bardenas.

 

 

map carte plan de las bardenas
Plan carte de Las Bardenas Reales avec les sites à voir

 

Plan officiel carte de las bardenas reales
Carte plan officiel du parc Las Bardenas Reales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Las Bardenas Reales plan carte du jour
Notre circuit Las Bardenas du jour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vue du Belvédère de las Bardenas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Las Cortinillas
Las Cortinillas

 

 

 

 

 


Ohhhhhhé !

 

 


Eclat de gypse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Las Cortinillas
Cabezo Las Cortinillas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Castildetierra Bardenas Reales
Castildetierra

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Formes étranges

 

 

 

 

 

 


Gros nez !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Courage, petit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Canyon miniature

 

 

 


Accroche-toi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bardenas Castildetierra
Bardenas Castildetierra

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Entrée du parc Bardenas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tudela Navarre
Murs de Tudela