Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2013  

Pistoia et Prato ...

   
Début circuit
Accueil circuit toscane

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Toscane
Pistoia & Prato
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Départ de Lucques vers Pistoia qui n'est qu'à 45 kms. Nous nous garons à la limite du centre-ville pour 1€ les 6h00 ... Pas cher, hein ?

11h00 : A peine arrivés et on se dit que ça va pas être de la folie dans les rues. Comme hier à Lucques, ça fait petite ville endormie.
Pourtant, la plaie de l'été est bien là : les festivals de tout et n'importe quoi, qui te pourrissent les plus beaux endroits de la ville avec des échafaudages et des tribunes !
Depuis hier, c'est parti pour le Pistoia Blues. On ne dort pas ici donc je ne sais pas si les hôtels sont complets ou pas ?
Pistoia Map Carte Nous sommes garés au sud, à l'extérieur des anciennes muraille mais la ville est petite donc t'es vite au centre.
On se dirige vers le plus simple : Baptistère et Duomo.
C'est là que sont les tribunes bien sûr, tu penses !
Baptistere Pistoia Voici donc notre 1er baptistère, toujours rond ou octogonal, et en face du Duomo.
Le principe est que tu n'avais pas le droit de rentrer dans l'église AVANT d'être baptisé donc il fallait un bâtiment dédié à ça !
Au début, les baptêmes étaient pour les adultes convertis et se faisaient par immersion, d'où la taille de la cuve. Ce n'est que plus tard, qu'on va jeter juste 3 ou 4 gouttes pour faire comme ci.
A l'époque, ça rigolait pas et en plein hiver, je te garantis que ça devait être le cirque.
En plus, les baptêmes n'avaient lieu que 3 fois par an ( Pâques, Pentecôte et Epiphanie ) d'où la taille des bâtiments qui devaient accueillir pas mal de monde. Le reste du temps, les portes étaient scellées ! Celui de Pistoia est simple avec des briques mais nous verrons qu'ailleurs, c'est beaucoup plus spectaculaire !
Le Duomo ou cathédrale San Zeno date du 12ème siècle et il faut lever la tête en entrant avec un portique orné de terre cuite émaillée de Andrea Della Robbia.
L'ancien palais des évêques collé au Duomo ou Antico Palazzo dei Vescovi.
Eglise Sant' Andrea avec sa façade bicolore et le bas-relief "Le voyage des Rois mages" de Gruamonte.
La chaire en marbre de Giovanni Piasano en 1301 est supportée par des colonnes de porphyre.
Chaque panneau illustre une scène de la vie du Christ comme la Crucifixion ou le Jugement Dernier.

12h30 : Comme hier à Lucques, la ville se vide pour le déjeuner ! Les boutiques ferment, les gens disparaissent .... ça fout la trouille !!!!!
Déjà, c'était pas de la folie non plus avant ....
Nous déjeunons sur la place du marché, piazzetta dell'Ortaggio, taverna Garguanta pour la simple et bonne raison qu'il y a un semblant d'animation.
Faut pas trop chercher les complications non plus !
Pas mal de gens qui bossent dans le quartier et qui sont des habitués viennent dans ce bar-snack au coin de la place.
Salades, plats du jour mais nous prenons le concept du "Tagliare" qui sont des tranches sur un plateau en bois. Charcuterie et/ou fromages pour 10€ en grande version, plat principal.

Le temps devient gris et il pleut quelques gouttes pendant 10mn mais la chaleur est toujours présente.

San Giovanni Fuorcivitas


14h20 : L'église San Giovanni Fuorcivitas ou St-Jean-hors-les-Murs est encore ouverte alors que le guide la donnait fermée entre midi et 17h00.
Photos interdites donc voir le lien ci-dessus.
Là, mine de rien, on est dans la plus grande rue piétonne et commerçante de Pistoia !
Quand je te disais que c'était mort ....

Prato ...

A peine 20 mn pour rejoindre Prato depuis Pistoia et Florence est à moins de 30 mn de Prato, alors pourquoi ne pas y aller ce soir ?
Bon déjà, je fais ce que je veux, OK !
Je ne savais pas trop ce que prendrait la visite des 2 villes. Le guide bleu note Pistoia à 2* mais nous avons zappé les petits musées sans grand intérêt donc en 2h00 c'est bouclé surtout quand tu te retrouves dans une ville morte jusqu'à 17h00.
Ça n'incite pas vraiment à la flânerie ! C'est triste à mourir ....
15h20 : On met plus de temps à arriver au centre-ville qu'à rouler entre les villes.
Hôtel San Marco, simple 2* à 80€.
D'ailleurs certaines personnes logent ici pour visiter Florence en faisant la navette avec le train en 20mn. C'est beaucoup moins cher .... quoique ?
Carte plan Prato map Toujours la même contrainte pour nous. Un parking gratuit et hors ZTL, pas loin du centre.
Ici, c'est gagné. L'hôtel est sur la place San Marco (7 sur la carte) et nous sommes garés juste devant avec un justificatif sur le pare-brise, fourni par l'hôtel pour échapper aux prunes.

Ici, commencent les rues piétonnes pour rejoindre le centre de Prato donc impeccable en situation. L'hôtel n'a aucun charme. C'est du 2* de base.
La terrasse est destroy avec toutes les tentures arrachées donc sans intérêt même si le descriptif te vend le truc.

Le temps est resté au gris même s'il fait encore bon.

Prato Duomo Nous voici devant le Duomo de Prato avec sa chaire de la Sainte Ceinture qui sert à présenter une relique 1 fois par an.
Si l'accès est gratuit, la partie vedette est payante pour 3€. Il s'agit du choeur décoré des fresques de Fra Filippo Lippi terminées en 1464.
Si c'est payant, c'est que tu as droit à l'éclairage ... la moindre des choses mais interdit de prendre des photos. Si j'ai réussi à en voler quelques unes, les gros plans pris de face sont récupérés sur le web.

Prato Fra Filippo Lippi

Les fresque de Filippo Lippi ont été restaurées en 2009 et représentent le Banquet d'Herode d'un côté et les Funérailles de St Etienne de l'autre.
Funérailles Etienne Lippi Banquet Herode Lippi Voici les 2 panneaux en vue globale qu'il est d'ailleurs impossible de voir ainsi car le choeur n'offre pas assez de recul et qu'on atteint plus de 10m de haut minimum.

A gauche, les Funérailles de Saint Etienne et à droite le Banquet d'Hérode.
Filippo Lippi Prato Herode

Détail du panneau bas du Banquet d'Hérode de Filippo Lippi avec la danse de Salomé sur la gauche.
On remarquera le sang-froid de la dame qui accueille tranquillement la tête de Jean Le Baptiste comme si c'était un steak-frite.
Filippo Lippi Prato Banquet Herode Encore un détail à droite du panneau bas du Banquet d'Hérode que j'aime beaucoup, avec ce petit coup d'oeil en biais, mine de rien !
Détail du panneau du milieu avec Saint Jean qui quitte ses parents.

Funéraille de St Etienne par Filippo Lippi

Les Funérailles de Saint Etienne est la 2ème fresque de Filippo Lippi avec le pape Pie II, resplendissant de rouge vif !
2 détails du panneau bas des Funérailles.

La Piazza del Comune avec l'ancien Palazzo Comunale qui est en travaux pour devenir le Musée de la Ville.
Comme l'horloge fait foi, il est 17h00 et les rues sont toujours pratiquement vides. On se demande vraiment où sont les gens. En Espagne, on le sait mais en Italie, j'avais pas ça en tête !

Comme y'a pas lourd non plus à visiter, on se demande où aller jusqu'au dîner ?
On passe par la piazza San Franscesco avec cette église.
Au hasard, nous passons devant le musée du Palazzo Datini, un riche marchand du Moyen-Âge. C'est gratuit et ouvert jusqu'à 19h00.

Son histoire, son réseau mondial de comptoirs et les innovations bancaires entre autres sont bien expliquées ... en anglais.
C'est lui qui aurait inventé la lettre de change.
Beau témoignage de ces marchands qui partaient à l'aventure dans un monde encore étrange pour beaucoup.
Prato était d'ailleurs une des plus grandes plaques tournantes du textile en Italie à cette époque. Aujourd'hui encore, il y a des milliers d'ateliers qui continuent cette tradition mais tout est désormais contrôlé par une communauté chinoise, la plus importante du pays.
Donc, on comprend mieux les nombreux chinois en ville qui n'avaient pas l'air, effectivement, de faire du tourisme !

Un orage éclate avec de bonnes rafales de vent qui renversent tous les parasols de la rue. On se planque dans un des rares cafés de la piazza Comunale ... avec les petits vieux !

Toujours pas 19h00 donc faut trouver quelque chose à faire et ce sera le Museo del Tessuto ( Musée du textile ). Il faut s'éloigner du centre-ville et c'est encore moins animé ... si c'est possible !!!!
Entrée à 3€ avec un bar où 2 ou 3 jeunes traînent.
Alors, on va faire vite : c'est totalement NUL !
Les anciens textiles sont minables avec 2 djellabas et 1 tapis marocain. C'est triste à pleurer tout comme l'histoire du textile n'est absolument pas traitée ou tellement effleurée que ça ne sert à rien.
En plus, la 1/2 est fermée pour rénovation, ce qu'on se garde bien de te dire quand tu payes plein pot ton ticket quand même !

Retour en ville si on peut dire et ça y est enfin, les gens sont dehors. D'ailleurs, nous trouvons la dernière table de la pizzeria Francescaioli le long de la piazza San Francesco.
Belle assiette de jambon-melon en entrée et 2 pizzas. Avec les boissons, on s'en tire pour 26€.

Retour dans les rues de la ville et là ..... c'est de la folie !
Les commerçants ont sorti des stands dans la rue, tout est ouvert et nous apprenons que c'est une semaine spéciale avec pas mal d'animations. Les magasins seront tous ouverts jusqu'à 22h00.

Les familles sont de sortie avec les poussettes, les bandes de jeunes filles font les malines devant les bandes de garçons et les bars sont pris d'assaut. Pour le coup, on refait le tour des rues et maintenant, il faut jouer des coudes pour avancer !
Alors où se trouve la vérité "normale" d'une semaine normale ?
Il n'en reste pas moins qu'en journée, c'était de toutes façons aussi animé qu'une maison de retraite à l'heure des Chiffres et des Lettres.

 

En route vers Florence ( Firenze ) .....
 
 
 

Circuit Toscane
Circuit Toscane

 


Petite galerie

Pistoia

 

Baptistère de Pistoia
Baptistère de Pistoia

 

 

 

 

 

 

 

 

Pistoia Duomo
Duomo Pistoia

 

 


Tiens, une petite souris !

 

 

 

 

 

 


Pistoia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pistoia
Palais de Pistoia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Castello Prato
Castello dell'Imperatore de Prato.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Filippo Lippi Prato
Funérailles de St Etienne à Prato de Filippo Lippi

 

Herode Lippi Prato
Banquet d'Herode de Lippi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Filippo Lippi

 

 

 


Panneau du haut

 

 


Départ de St Jean sur le panneau du haut du Banquet d'Hérode

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Piazza Del Comune de Prato

 

 

 


Entrée du Palazzo Datini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pas loin du musée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

ITALIE | Gênes | Portofino | Cinque Terre | Lucques | Pistoia - Prato | Florence | Sienne | Crète Senesi &
San Quirico d'Orcia
| Pise