Retour vers Intro   Commandez en ligne et profitez du meilleur taux de change
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
AVRIL 2015  

Cerisiers au Shinjuku Gyoen Park ...

 

Gare Tokyo -
Tsukiji Market - Ginza
Metropolitan Government - Shinjuku - Kabuchi Cho - Robot Restaurant
Shinjuku Gyoen Park - Akihabara - Skytree - Senso Ji - Asakusa - International Forum - Shibuya
Nezu - National Art Center -
Roppongi Hills -
Omote Sando
Ikebukuro
Ile Odaiba
Yasaka - Gion - Pontocho
Kiyomizu Dera - Koda In - Shoren In - Ginkaku Ji -
Path Philosophy - Eikando -
Nanzen Ji
Daitoky Ji -
Kinkaku Ji -
Ninna Ji -
Ryoan Ji
Nijo Do - Toji - Hongan Ji - Sanjusangendo - Shimbashi -
Nishiki Market -

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Liens Japon
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Punaise, il fait beau !!
Va falloir amortir la journée, ça ne sera pas si courant.
Pour aller au Shinjuku Gyoen Park, on peut y accéder autrement qu'en arrivant à la station de la gare Shinjuku.
Voir le site officiel du parc.

Entrée payante et tu demandes à la dame "blossom". Ainsi elle va te donner une carte avec les zones où les cerisiers sont encore en fleur.
Ça tombe bien, je suis rentré par le Nord à la Sendagaya Gate, tout prés de la zone des cerisiers.

Cerisier Fleur Tokyo

Il y a 3 zones avec une floraison tardive. Beaucoup de photographes japonais retraités qui Canonisent ou Nikonisent à tout va !
Ce n'est pas tant les cerisiers dans leur ensemble, mais surtout les gros plans sur les fleurs qui les excitent.
Donc, t'es souvent obligé d'attendre que les mecs se détachent 5mn des gros plans pour faire une photo potable.
-
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shinjuku Gyoen Park Tokyo

 
   
Shinjuku Gyoen Park
 

C'est vrai qu'un ensemble de cerisiers en fleur c'est magnifique. Et que ce sont vraiment des arbres qui n'ont rien à voir avec nos cerisiers.
Je suis content de pouvoir admirer cela même si on est sur la fin et que les zones sont plus limitées.
A la mi-Avril, Shinjuku Gyoen Park est le dernier à le permettre.
Il fait beau, c'est tranquille et les petits vieux trainent pas 2 plombes pour prendre leurs photos.
       
Le jardin français fait pitié en cette période. On se croirait à Tchernobyl ....
     
   

 

 


Pas que ces cerisiers non plus.

 
Bon, fallait arriver trop tard car maintenant, beaucoup de monde arrive et selfiese à mort.
On a changé de génération en 1h00.
   
Sushi vivant !
 
Je me prends un Coca à la buvette pour observer le cirque des gens qui se prennent en photo sous les cerisiers.
Ça prend des poses, ça minaude, ça mitraille à tout va. Ça japonise quoi !

On se croirait à Central Park, non ?
       

       
Akihabara ...        
Donc me voici dans le fameux quartier Akihabara Electric Town.
Soyons clairs, comme souvent, les guides sont bloqués sur les années 80 et ne changent pas leurs textes.
Alors oui, il y a des magasins d'électroniques, mais comme partout dans Tokyo !
Beaucoup des petites boutiques de bidouilleurs ou d'occasion ont disparu car maintenant, qui s'em..... à construire son PC ?
Toutes les grandes chaines, genre Darty local, sont là et ont racheté ces espaces pour en faire des filiales.
Ce quartier prend surtout le virage des mangas et dessins animés maintenant et des Maid Café.
Un Maid Café, c'est un bar où tu bois un verre avec un jeune fille déguisée en écolière. On est plutôt sur la version Pigalle quoi !
Au final, toutes ces photos de gamines sont gênantes et mettent mal à l'aise. J'étais moins choqué par les bars de Kabuchicho à la limite.

J'ai une commande d'un ami qui cherche un jeu Metal Gear Solid ancien.
Je vais chez Superpotato, spécialisé dans ce genre.
   

 

Maid Cafe
Maid Café Tokyo

 
Superpotato Akihabara Au Japon, il faut toujours penser qu'un magasin ou un restaurant peut être à l'étage sans rien au RdC.
J'étais passé 2 fois devant sans remarquer le magasin ... et en japonais, tu risques pas de reconnaître !!!
    Superpotato tokyo
Superpotato Akihabara
 
C'est une des dernières boutiques minuscules de Akihabara qui ont survécu à la déferlante des mangas. Je ne trouve pas la version demandée en plus !

Akihabara Tokyo

Je me balade dans le quartier dont l'avantage reste quand même les dizaines de façades décorées et colorées.
Ça tourne toujours autour des fillettes et des mangas du même genre.
Le gros quartier pervers mine de rien. Beurkkkkkkk !!!
   

 

Akihabara

 

 

Akihabara

 
   

 

 

Akihabara tokyo

Ça doit cracher de nuit dis donc !
Sofmap fait partie des enseignes généralistes, genre Darty local, avec les appareils photo, les téléphones mais aussi les machines à laver ou les autocuiseurs à riz !
   


C'est aussi devenu un quartier de bureaux.

 
Grâce ma box WiFi, je peux envoyer un mail à mon ami qui me donne d'autres instructions pour un autre jeu.
       
Vive la modernité ! J'envoie des photos, il me dit si c'est bien ce qu'il veut et j'achète en direct. Merci le WiFi et j'ai l'impression d'être téléguidé.
Et je ne parle pas de Google Maps pour s'y retrouver vu qu'au Japon, t'as jamais de nom de rue, donc hors géolocalisation, t'es mort !
       
Et toujours ces jeunes filles déguisées en fillette !!!
     
       

Bref, le quartier est coloré et animé mais n'est plus la Mecque de l'électronique pas chère ou juste si on cherche un vieux truc d'occasion. On retrouve les mêmes magasins partout dans Tokyo.
Ça tourne surtout sur les dessins animés et le petit côté pervers sur les fillettes qui a fini par me prendre la tête à un moment.
       
Je vais dans la zone des bureaux pour trouver un resto. Rien dans les rues.
En fait, faut toujours regarder aux étages.
   
T'es mal barré !
 
Ci-dessus, faut repérer des panneaux lumineux qui te donnent la liste de ce qu'il y a dans le bâtiment. Là, on voit, par n° d'étage, les restaurants proposés.        
La plupart du temps, grâce aux photos ou aux vitrines avec le plat en 3D, tu peux commander, à peu près, ce que tu veux.
Je me fais donc un truc à brochettes et je découvre l'immangeable pour un occidental : le Natto.
   


Natto

 
Entre le goût, l'aspect et l'odeur, tu passes ton tour, je te garantis !        
Je découvre aussi les urinoirs géants avec poignées quand les mecs sont bourrés sans doute !
   
Vive la France !
 

       
Tokyo Skytree ...        
Je rigole ( oui, je suis d'humeur badine parfois ... ) en me disant qu'il serait impossible chez nous de mettre du velours dans un métro.
Je ne suis pas loin donc je rejoins en métro la Tokyo Skytree.
( Brochure en français )
Le seul souci, c'est que la moitié du Japon a eu la même idée !
Comme les nuages arrivent, j'abandonne en montant quand même sur la terrasse supérieure.
    Tokyo Skytree
Tokyo Skytree Tower
 
Pas facile d'y arriver et y'a personne, sauf un jardinier qui enlève les mauvaises herbes, une par une ...
     
Je me balade un peu dans la galerie marchande puis j'essaye de retrouver la sortie pour aller vers Asakusa à pied. C'est pas loin.        
Et puis je tombe sur une navette de bus.
Pourquoi s'em... alors ?
Et on te dit quand descendre en plus.
       

       
Asakusa - Senso Ji ...        
Senso Ji temple

Tu te demandais où était cette grande porte avec cette lanterne géante ? Et bien, c'est l'entrée du temple de Senso Ji.
   

 


La Skytree au loin

 


Un Kimono en solde ?

 
Beaucoup de jeunes filles viennent en costume traditionnel et les pauvres sont assaillies, souvent par les chinois, pour être prises en photo.
   
Les pousse-pousse
 
Et quand tu es japonais, tu souris et tu refuses jamais !        
Pour arriver au temple, il y a une allée d'au moins 200m avec des boutiques de souvenirs des 2 côtés.
On est loin de la Zen Attitude !
       
Senso Ji Tokyo

Tu vas aussi vite découvrir qu'on ne peut jamais rentrer dans ces temples. Tu regardes juste l'extérieur tandis que les japonais déposent de l'encens devant.
C'est donc assez limité comme visites au final.
   

Senso Ji Tokyo
Senso Ji Tokyo

 

 

 
Ici, je commençais à faire la file, pensant que c'était pour rentrer !
Mais non, c'était juste pour faire une offrande en haut de l'escalier.
Et les ahuries du selfie !!!
     
   

 
En ressortant par les rues perpendiculaires, on tombe sur de petites boutiques encore en bois.
Il y a beaucoup de restaurants et on rejoint la galerie marchande couverte.
   

 


Gaffe au Ninja !

 
     
Visitor Center Asakusa A ne pas rater, juste en face de l'entrée du temple, le Asakusa Culture Tourist Information Center.
Ouvert tous les jours, WiFi gratuit et surtout, on peut monter au 8ème étage pour une superbe vue sur le quartier. Il y a un café également.
    Asakusa Skytree Asahi
Vue l'Asahi Building et le Skytree.
 
Senso Ji Tokyo.

Un méga orage se profile au fond, c'est dantesque !
Pour une fois, je suis content qu'il fasse un temps pourri.
On voit la longue rue commerçante depuis la porte, la Nakamise Dori.
-
   

Senso Ji Asakusa

 


Ca cogne au loin

 

Nakamise Dori Street
Nakamise

 
Asakusa panorama        
Asahi Building On pourrait aussi visiter le Asahi Beer Hall, dessiné par Philippe Stark, avec son fameux "étron d'or".
       
Pour la petite histoire, au départ c'était sensé représenter une goutte puis les normes de sécurité ont obligé les constructeurs à coucher cette forme qui devait être à la vertical.
Voilà comment on est passé d'une gentille jolie goutte en or à un caca !
-
       

       
Tokyo International Forum ...        
Tokyo International Forum

Alors le truc que je m'étais juré de pas rater et d'y aller de nuit, c'était le Tokyo International Forum.
Pour avoir vu la photo par hasard, car c'est pas non plus un endroit très conseillé dans les guides, j'en suis tombé amoureux.
Cette baleine ou coque de bois renversée est splendide et prend toute sa dimension la nuit.
Ça tombe bien, ça reste ouvert jusqu'à 22h00. C'est gratuit !
On peut arriver par les stations de métro de la gare de Tokyo ou Ginza.
-
   

Tokyo International Forum
Tokyo International Forum.

Tokyo International Forum

 
    Tokyo International Forum  
Tokyo International Forum C'est tout simplement, comme son nom l'indique, un lieu d'expositions et de conférences avec 7 salles de spectacle et 34 salles de réunion.

Il a été inauguré en 1996 et c'était l'ancien emplacement de la mairie de Tokyo, reconstruite au Tokyo Metropolitan Government, visité hier.
Architecte : Rafael Vinoly.
       
Je monte d'abord jusqu'en haut par les escalators puis je descends par une rampe qui longe la façade vitrée.
Je croise que des cadres en costard-cravate pendant que je prends mes photos. T'es pas embêté par les touristes, c'est sûr !
Aucun doute, t'es vraiment dans un quartier de bureaux !
   

 
Tokyo International Forum

Bon, à part quelques cafés c'est un peu léger en restaurant. Ça ferme un peu partout. Normal !
   

 

 

 
Bon là, j'ai un peu honte mais à force de rien trouver de sympa et pour pas me retrouver à un comptoir entre 2 cadres surmenés qui aspirent leurs nouilles, je tombe sur le Café de Ginza.
     

Ça fait bonbonnière pour femmes bourgeoises, venant siroter un thé avec une pâtisserie. Bref, je détonne un max !
Mais j'ai mal aux pieds et j'ai envie de manger à une table.
Typique French avec du pain, des frites et un truc au poulet.

En fait, en revenant vers la gare de Tokyo, je vois maintenant d'autres restos pas mal mais j'étais parti du mauvais côté ! Ben oui, ça arrive ...

 

       

       
Shibuya ...        
Je rentre à mon hôtel mais je vais me faire un des incontournables de Tokyo, le fameux Shibuya Crossing, le plus grand passage piéton du Moooooonde !
Un peu le truc "Tarte à la crème" quoi. ( Photo 360° )

Shibuya Crossing night

J'ai pas tout repéré comme endroit pour le voir d'en haut. Le plus évident est le Starbucks juste en face mais il y a plus haut si on voit certaines photos.
   

Shibuya crossing
Shibuya Crossing

Shibuya crossing

 
Y'a du monde et beaucoup de jeunes. On est Mercredi soir.
Pas mal de bar dans les petites rues autour.
C'est là où t'es complètement paumé avec tous ces bars ou restos en sous-sol ou en étage. Si tu connais pas, tu sais pas trop sur quoi tu vas tomber !
   

Shibuya Tokyo

 
Gros malin, je me dis que mon hôtel n'est pas loin et que je vais passer par un autre chemin. Sauf que j'ai plus de batterie sur le smartphone et que je m'enfonce dans du résidentiel sans aucun passant.
       
A un moment, faut avouer, je suis perdu ... et pas qu'un peu !

Allez zou, je suis pas loin, c'est sûr donc je chope un taxi et pas trop couillon, j'ai toujours la carte de l'hôtel en japonais avec moi.
Téméraire mais pas idiot hein !
On y est en 10mn par de petites rues que je ne soupçonnais même pas.
Le chauffeur suit son GPS et ça me coûte 1.000 yens soit 7€ à peine.

Prendre un taxi au Japon : Ok c'est fait !
       
         
Nezu - Roppongi Hills - National Art Center ...
       
         

Japon | Tokyo | Kyoto