Retour vers Intro   Commandez en ligne et profitez du meilleur taux de change
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Mars 2016  

Bilan, conclusion et synthèse !

 

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Guide Londres
Photos

 

 

 

 

 

 
Alors quoi retenir de cette petite semaine ?

Tout d'abord, comme en France, les légendaires cabines rouges de Londres sont en train de pourrir ... ce qui est fort dommage !

Nous en avons vu certaines, réutilisées comme borne WiFi mais j'ai pas compris si c'était publique ou payant.

       


Alors, l'impondérable, voire l'incontournable en Angleterre ... la pluie !
C'est vrai qu'on a eu du mal les 1ers jours car ça te pourrit ton programme et passer l'APM au pub, c'est pas une solution non plus.

Faut vraiment avoir un programme souple et réserver le moins possible à l'avance, si le soleil doit en faire partie.
Ainsi pour la journée à Oxford ou la montée au Sky Garden, on a décidé la veille selon les prévisions car sinon c'était la galère assurée.

Pour se rassurer ou alors on a eu de la chance, mais s'il pleut ça ne dure pas des heures. Il faut patienter et s'occuper en attendant.

Nous sommes contents de ces 6 jours en tout cas.
Alors que je ne m'en occupe jamais d'habitude, j'avais listé plusieurs restaurants et tous se sont avérés bien.
Aussi bien pour l'ambiance que pour la nourriture.

J'avais dû taper "best restaurant london" et je suis tombé sur des listes établies par des journaux ou par Timeout sur Soho.
J'avais aussi visé le East End London mais ça s'est jamais fait.
Tout comme les meilleurs cheesecakes que nous n'avons jamais croisé.
J'avais aussi une belle liste pourtant.
   

 

 

 

 

 

 

 


Sky Garden

 

       

Pour nous, c'était une attraction supplémentaire : les musées.
Et à Londres, on ne peut pas être déçu.

Hormis la Wallace Collection, un cran en dessous, la National Gallery, la Tate Britain pour ses Turner ou le Natural History Museum pour son architecture, c'est du lourd.

Une énorme surprise pour la Tate Modern où j'y allais un peu à reculons ... juste pour voir et qui s'est révélé un endroit passionnant.
Des choses incompréhensibles mais des découvertes et une vraie intelligence de la muséographie.
De tous les musées d'Art Contemporain ou Moderne, c'est le mieux qu'on ait pu voir.
   

 

 

       

Si Portobello Road sous la pluie, c'est vrai, nous a paru dévoyé et sans grand intérêt, le quartier doit valoir la peine en s'écartant des touristes.
Avec du soleil, on ne sait jamais ?

Camden Market a été un super moment alors que ça démarrait mal sous la flotte ... encore. Mais rien que pour l'architecture en brique, l'ambiance du Dimanche et le farfelu de Londres, c'est un endroit génial.
Et que dire du Cyberdog, un Ovni incroyable.

Borough Market est sympa mais je pensais que ce serait plus grand et avec plus de stands. Ce sont plus des boutiques permanentes et un esprit chic-bobo-ecolo-branché.
Pas désagréable, loin de là, mais faut pas en faire des tonnes non plus.
Pas de quoi s'émerveiller de voir des saucissons et olives parce qu'elles viennent de France !
   

 

 

 

       

Et puis l'ambiance générale !
Les gens ne sont pas agressifs, ça coule cool.
On reste étonné que la sortie au pub, après le boulot, reste aussi tenace et mélangée, aussi bien en classe sociale qu'en balance homme-femme.

2 adresses à ne pas rater : le Hamilton Hall et le Booking Office pour leurs intérieurs magnifiques.

     
         
Avec tout ça, nous n'avons toujours pas vu Buckingham Palace ni la relève de la Garde.
Idem pour l'abbaye de Westminster.
Jamais visité la Tour de Londres ou faire la grande roue, London Eye.
Nous ne sommes pas retournés à l'observatoire de Greenwich.
Nous avons survolé le British Museum et il nous manque le Victoria & Albert Museum.
En Juin 2016, la nouvelle aile du Tate Modern sera ouverte.
Et pas tentés par les studios Harry Potter.

J'aurais bien aimé faire un tour de bateau sur la Tamise mais ce n'est pas vraiment le même charme que Paris donc on n'a pas vraiment cherché à y aller dans nos journées.

Un peu plus loin, comme Oxford, on peut aussi aller voir le château de Windsor.
Moins connue que Oxford, il semblerait que l'Université de Cambridge soit aussi à voir. En train, il faut compter 1h25.

Bref, nous n'attendrons plus 20 ans pour y retourner ... avec ou sans pluie.
       
         
Retour introduction ...
       
         

Londres | Notting Hill | Camden Town | Tate Britain | Parlement | City | Oxford | Natural History Museum | Bilan