Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
   

Arrivée à Meknès ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Guide Maroc
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Samedi 13 Avril 2013 : Départ de Bordeaux à 12h30 et arrivée à 12h50 à Casablanca. Il y a 2h00 de décalage horaire et 2h20 de vol.
Le Maroc n'applique pas l'heure d'été comme nous donc ça doit se passer en Mai il me semble.
On récupère la voiture, c'est une Hyundai I20 avec 45.000 kms et qui a un peu vécu on va dire.
Nous découvrons assez vite les péages d'autoroute car nous remontons sur Rabat pour bifurquer ensuite vers Meknès.
On se prend un bouchon sur la rocade de Rabat. C'est Samedi, il y a des travaux et ce sont aussi les vacances au Maroc ... donc ça roule au pas !
Alors, j'avais imprimé tout Google Maps ... mais sur place c'est le cirque.
Y'a 2 sorties à Meknès, Ouest ou Est mais Google ne le précise pas.
On prend Est ... aucun panneau nulle part. Centre-ville ou Médina, rien n'est indiqué donc tu erres dans les bouchons et tu y vas au radar en te disant : Tiens, c'est sympa par là !

La circulation est chaotique, ça klaxonne si tu hésites 1/100è de seconde, ça te double au moindre ralentissement. Le bordel quoi !
On tourne, on tourne. On est loin du petit village, c'est grand et très étalé donc on est tout surpris quand on passe devant la porte Bab Mansour, seul symbole reconnaissable de suite.
Impossible de savoir dans quel sens on est par rapport au plan et impossible de s'arrêter aussi. Tous les taxis te poussent au c... pour avancer !

17h30 : On trouve refuge près dans une station-service et je téléphone au Riad Lahboul. Toujours utile d'avoir le n°, je t'assure !
Finalement, on est à moins de 1km et la proprio vient nous chercher à pied. Quels boulets, c'était juste derrière nous !
Le parking est juste en face de ce trou dans la muraille. C'est le seul accès depuis la route. Difficile de le rater !
Il faut ensuite marcher 200m à peine.
Hôtels Meknès J'avais réservé la chambre Berbère qui se trouve sur la terrasse. 125€ les 2 nuits avec PDJ inclus.

L'accueil est charmant avec Mouna et son mari d'origine anglaise Simon, dont le mariage remonte à leurs études à Périgueux. Ils vivent à temps complet ici avec leurs 2 enfants ce qui n'est pas souvent le cas des riads sous-traités par les propriétaires investisseurs restés en France.

Nous remplissons les formulaires de police, même en Iran ou en Ouzbékistan, on n'a pas été autant "suivis".
D'où tu viens, où tu vas, ta profession, etc .... ?
Ils ont restauré ce riad avec des artisans et la déco est vraiment sympa.

Le patio est fermé car ici ça peut cailler quand même l'hiver, sans compter la pluie. On prend le thé, on discute mais faut pas traîner si on veut voir 2 ou 3 trucs ce soir.
C'est Simon qui se coltine la grosse valise au 2ème étage !

Les terrasses c'est sympa mais pour la vue, faut repasser car tu tombes invariablement sur les poubelles des autres. Linge, antennes, gravas !

Mouna nous montre le chemin pour remonter vers le centre de Meknès. C'est simple et fléché. Il suffit ensuite de longer la route qu'on a pris tout à l'heure et dont la circulation est toujours aussi frénétique !
-
Carte de Meknès Plan Meknès map
On va pas se compliquer la balade. Nous allons direct vers la grande place El Hedime, juste en face de la superbe porte Bab Mansour.

19h00 : On oublie toujours mais quelle surprise de se retrouver en pleine nuit à partir 18h45 !
Meknès Place El Hedime
Alors, c'est pas la place Jemaa-el-Fna de Marrakech mais 5 ou 6 terrasses de café-resto et des stands improvisés de tout et surtout n'importe quoi à même le sol !
Tout est pour les locaux ici et pour les gosses en fait.
On s'amuse d'un rien, c'est pas la Grande Roue mais y'a de la barbe à papa !
On dégringole direct dans le marché couvert en contrebas avant que ça ferme.
Ah c'est sympa dis donc. La présentation des olives et fruits est extraordinaire et on ne la retrouvera nulle part ailleurs.
C'est du boulot !
Souk de Meknès

Je ne sais pas si les gars refont ça tous les matins mais ça en jette !
Il y a bien sûr aussi les boucheries et les incontournables épices.
Et des légumes et des biscuits.
Mauricette ne résiste pas longtemps et nous voilà déjà avec du musc et de l'encens brut.
L'inévitable rabatteur nous a repéré depuis notre entrée et nous attaque avec ce qu'on va entendre 10.000 fois pendant cette semaine : la fameuse coopérative berbère qui vend ses tapis !
Partout on nous fera le même coup. C'est même assez triste d'entendre cette minable petite arnaque démultipliée dans tout le Maroc.
Soyez créatifs les mecs et arrêtez de nous prendre pour des buses !

Mauricette veut voir des tapis car ça fait partie de sa liste à ramener. Nous voilà donc partis dans le dédale de la médina sans savoir où on va, ça me fait râler mais bon, une femme décidée c'est comme un tank lancé à 100km/h : Tu suis ou tu te fais écraser !

On a droit au grand déballage, aux explications, aux arguments mais on ne veut rien acheter.
Les kilims sont assez jolis sauf qu'on n'a jamais acheté un tapis même en Iran, alors .....
Le mec se crame assez vite en partant de 400€ à 200€ en 5mn chrono et on finit à 150€ sans même négocier. Comment y croire ensuite ?
Je suis toujours étonné de cette méthode complètement dépassée qui prouve au client qu'on va l'entuber et n'inspire aucune confiance.
21h00 : On demande au rabatteur de nous remettre sur le chemin car la plupart des boutiques ferment et on ne sait pas du tout où on est.
En route, nous croisons une boucherie avec une superbe tête de dromadaire !
Tiens, il fait faim mine de rien ...

On redescend vers le Riad car il y a 2 ou 3 restos conseillés dans la rue principale. Toujours ce souci de rue sans aucun nom inscrit et ton plan devient un peu moisi au final donc.
Alors le Oumnia est fermé et le Collier de la Colombe impossible à trouver malgré une pancarte qui le promet à 20m !!!!!
Et pas grand chose en vue. En cherchant, on est passé devant une pizzeria, Coin Gourmet, tout un programme, où les marocains se pressent. Une sorte de fast food plutôt moderne et propre.
On se jette sur la dernière table libre. 2 brochettes Poulet-frites avec 2 boissons. Total = 100 DH soit moins de 10€.

Typique c'est quand tu manges comme les gens d'ici ... et tout le monde est ici donc on a bon je trouve ;-)

 

 
2ème jour à Meknès ...
 
 
 

Circuit Maroc
Carte du circuit au Maroc

 

 

 

 

 

 

 

Plan Meknes Lahboul
Situation du Riad Lahboul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Toits Meknès

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Entrée du marché couvert de Meknès.

 

 

 

 

 


Brochettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Marché souk de Meknès

Souk Meknès
Magnifique présentation

Olives Meknès

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un petit biscuit ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Meknès | Volubilis | Fès | Chefchaouen | Tétouan | Casablanca