Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Nov-Déc 2016  

Volcan Teide, 3ème ...

 

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Guide Tenerife
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  FR_Week End Offer Until 20% of Discount

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Notre avion est à 19h35 à Tenerife Sud.
La côte Est n'en vaut pas la peine donc on va zapper.
La côte Nord-Ouest a encore beaucoup de petites plages à offrir mais cela implique de faire beaucoup de détours et AR pour y aller et remonter car aucune route ne longe la côte en continue.
Et puis, trop souvent gâché par un hôtel ou une résidence ... donc on va se faire la 3ème et dernière route d'accés au volcan Teide, la TF 24 qu'on n'a pas encore testé.

Voir le trajet sur Google Maps.

Nous sommes Samedi 3 Décembre pour resituer.
Et bien, 8h30 et tout est fermé dans la "capitale" Santa Cruz.
Le café où nous avons pris notre petit-déjeuner à 7€ pour 2 est derrière les grillages comme tous ses collégues de la rue.
Je fais le tour du pâté de maison pour trouver un truc avec de quoi manger et ça ne se bouscule pas ... mais on a enfin un café à 4 tables.
Mauvaise nouvelle, il a plu cette nuit et c'est moche pour l'instant.
Frais, gris et vide ... C'est pas joyeux ce matin !
       

       
Route TF 24 ...        
Après La laguna, on grimpe dans la forêt et je n'ai pas pu prendre de photos où il y avait des centaines d'eucalyptus.
Encore différent des 2 autres montées donc.
Les photos sont un peu plus lumineuses que l'ambiance réelle mais c'est franchement pas terrible ... et surtout on se les caille !
       
Là, il faut imaginer avec une petite bruine et un vent qui frôle les 5° ...
On a déjà vu ces pins avec ces mousses qui pendouillent.
   

 


Les griffes du Diable ?

 
Plus on monte et plus on est dans le brouillard !
On est à 3 ou 4° maintenant et je me les géle à chaque sortie.
       
Je note même plus les noms des miradors, ça ne donne rien.
Sur la fin, le vent est tellement fort que je n'ose même pas sortir l'appareil photo pour me choper de la bruine dans l'objectif.
       
Observatoire du Teide - Izana        
Avant d'arriver au parc du Teide, une petite route sur la gauche va vers Izana, le site de l'Observatoire des Canaries.
On peut visiter sur réservation a priori.
     
On est dans la semoule totale ... J'y vois pas à 2m et le vent est déchaîné! Pour le paysage, tu iras sur Internet ...

On monte, on monte ... les nuages disparaissent un peu et le soleil tente des percées avec ses petits bras.
Par contre, victimes collatérales, les conducteurs qui roulent sans trop regarder la route et qui se prennent des cailloux bien tranchants, tombés des remblais à cause du vent.
Heureusement c'est sur la gauche et on échappe aux pièges.
On en verra 2, en short, en train de chercher la roue de secours !
       
       

Les nuages arrivent à fond la caisse et repartent aussi vite.
J'ai fait cette série de 4 en moins de 2mn.



Encore une fois, ne pas présumer du temps selon l'altitude où on est.



Le vent est toujours à fond mais on n'a plus l'humidité déjà !
       

       
Minas de San José ...        
Je suis tout excité car je me dis que le mirador de Minas de San José avec les étendues de sable devrait mieux rendre que la dernière fois.

Minas de San José

C'est déjà mieux mais ça change tout le temps !
Par contre, le vent n'a aucune barrière ici et ça souffle un max.
   

 

Minas de San José
Minas de San José

 

Minas de San José

 
Minas de San José On a presque du mal à avancer et on est asphyxié par les rafales qui t'envoient de l'air en permanence.
J'ai mis la capuche et j'avance comme je peux.
Minas de San José Tous les cairns sont par terre !
Je rate la moitié de mes photos à cause des tourbillons de vent qui me bousculent méchamment.
   

 

Minas de San José
Minas de San José

 
J'arrive à me caler derrière un rocher pour être un peu stable ... même si je suis plutôt de nature instable selon Mauricette !        
C'est vraiment une zone géniale et décalée du reste du paysage volcanique.
     
C'est ici qu'on vient tester les robots pour Mars !
       


Un peu de pierre ponce ???
Tu vois les nuages qui se pointent à l'horizon !

Bien sûr, lé téléphérique est fermé toute la journée.
       

       
Las Roques de Garcia ...        
Las Roques de Garcia Là, pour la rando, c'est raté !
Las Roques de Garcia Une belle purée ...
   

 

Las Roques de Garcia
Las Roques de Garcia.

 
Il y a quand même des cons partout !
On est au bord d'un parking aménagé dans un parc national ... mais, non !!!
       
Las Roques de Garcia Le secret ici c'est d'être patient et d'y croire ...
       
Las Roques de Garcia

Ça finit par se dégager ... même si ça ne durera peut-être pas longtemps.

13h00 : Nous déjeunons au snack du Parador, juste en face.
2 sandwiches et 2 cafés avec cookies. On dépense sans compter !
       

       
Granadilla ...        
Nous descendons par la TF 21 et Vilaflor vers Granadilla pour changer de la dernière fois.        
On retrouve les mêmes miradors et toujours pas enchanté par les vues sur la côté Est ... à part ce massif rouge.
       
Par contre, bonne surprise vers Granadilla et une belle série de terrasses, bien entretenues et donc en cours d'utilisation.        
Pas facile de trouver un endroit pour se garer mais là, on est en plein dedans donc à ne pas rater.
On se croirait presque en Asie !
   

 


Terrasses à Granadilla.

 

       
Là, ça m'a rappelé l'Australie avec cette terre rouge au milieu des eucalyptus.
Mauricette n'en peut plus de me voir stopper pour n'importe quoi !!!
       

       
La Montana Roja ...        
J'ai entré "El Médano" dans le GPS pour arriver sur la côte, à côté de la Montana Roja.
C'est pas le bon choix final car on est dans des résidences et je ne vois pas d'accés pour le site.
On repart vers le Sud mais les parkings sont petits et blindés de bagnoles déjà.

Mieux vaut viser direct La Tejita.
       
Montana Roja On tombe ainsi sur un "magnifique" parking au milieu des terrains vagues et des résidences low cost.
C'est vraiment moche ce côté décidément !
    Montana Roja  
Montana Roja map C'est raté pour le côté "Roja" de la chose. On est dans le gris et le vent s'éclate ici, au plus grand bonheur des amateurs de kitesurf.

Trop de vent pour faire même un petit tour.
C'est saoulant à la fin.
   

 

Montana Roja
Montana Roja

 
Montana Roja Montana Roja Montana Roja Montana Roja
       



La plage est pratiquement réservée pour le kitesurf et ça ne serait pas simple de vouloir se baigner au milieu de ces planches lancées à fond la caisse !
En tout cas, ça fait un beau spectacle et eux, sont super heureux de ce vent terrible.
       

       
Aéroport Tenerife Sud ...        

Pas la peine d'insister donc ... Nous voilà à l'aéroport à 17h00.
On rend la voiture avec une file d'attente énorme pour arriver au Rental Parc.
Petit conseil : Tu peux rester et rouler sur la file de droite ( les parkings sont à gauche ) car les 2 premières entrées sont pour le parking public alors que le "Rental Car" est tout au bout.
Donc pas la peine de faire la queue pour rien en étant à gauche.
Tu vas gagner 10-15mn grâce à moi, petit veinard !

Comme toujours, sur le parking du loueur, c'est la foire à la valise.
Les gens se changent, rechargent les valises et tentent de faire rentrer tout le bazar de l'aller, plus les saloperies achetées sur place !
Nous, on a faire ça sur le parking de la plage. Le coup du futé.

J'ai bien enregistré sur Internet et imprimé nos 2 vouchers donc on est fin prêts.
Pas la peine de faire la queue à l'embarquement avec nos 2 valises cabine.

On passe la fouille et on va s'installer dans un snack avec 2 sandwiches.
Pas super équilibré comme menus sur la journée !
       
Bilan et conclusion ....
       
         

Tenerife | Volcan Teide | Masca - Garachico | La Orotava | La Gomera | San Cristobal de La Laguna |
Parc Rural Anaga | Teide - La Tejita - Montana Roja