Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Nov-Déc 2016  

Parc Rural d'Anaga ...

 

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Guide Tenerife
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
J'ai essayé de reconstituer notre parcours sur Google Maps.
Alors que la météo annonce une journée mirifique à 26°, on part dans le brouillard vers Cruz del Carmen, le visitor center du Parque Rural de Anaga.
Mauricette a toujours son dos en compote et les fesses rougies par la chute d'avant-hier donc pas la peine de prévoir, comme prévu, une autre balade dans la forêt du parc Anaga qui présente aussi des zones humides avec les arbres recouverts de mousse.

Et franchement, vu le temps en ce moment, c'est mal barré dans tous les cas.

Parc Rural d'Anaga

Un 1er stop au Mirador de Jardina ... et ça caille !

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parc Rural d'Anaga
Parc Rural d'Anaga

 

 

Parc Rural d'Anaga

 

       
Cruz del Carmen ...        
J'avais cette page avec pas mal de randonnées proposées et je recupère juste un plan au Visitor Center.
       
J'essaye d'expliquer au gars qu'on veut visiter mais sans randonner ou marcher ... et entre notre anglais approximatif et son incompréhension du concept, on se quitte bons amis ... avec mes questions sous le bras.        

       
Benijo ...        
J'avais bien prévu cette plage avec ses rochers dans l'océan ... mais en revenant du Nord après une rando.
On a toujours un temps dégueulasse pour l'instant avec de la brume et du gris à perte de vue.



Pour l'instant, on est toujours sur des vues vers l'Est de l'ile avec des ports industriels.

   

 

 

 

 

En basculant du côté Ouest, après Taganana, c'est le grand beau temps et on gagne 10° d'un coup !
Je ne sais plus trop ce qu'on a suivi comme direction mais faut viser Playa Benijo ou le point que j'indique sur Google Maps.
       
       
J'ai un joli stop avec de superbes cactus.
       


Enfin, un peu de bleu et de soleil. Je peux sortir de la voiture sans mon sweat maintenant.
   

 

Benijo
Roque Benijo

 
Quand tu es à ce restaurant, tu es au bout de la route donc espère trouver une place pour se garer.
    Benijo
Playa Benijo
 
D'ici, on peut partir à pied sur un large chemin agricole à flanc de la falaise.






   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tu imagines la vue pour déjeuner !

 

12h00 : Encore trop tôt pour déjeuner mais quel panorama pour un repas ou un apéro !
       
Quelques surfeurs sur la plage noire du petit village.
Bientôt Midi car ça sent le frite !
   

 

 
Las Carboneras ...        

Donc, j'avais demandé de beaux endroits au gars du Visitor Center, genre village à visiter et il me donne Las Carboneras ... sauf que c'est un truc paumé et qu'on descend des lacets sans fin !
J'abandonne assez lâchement car il va falloir tout se tartiner au retour et ça va être galère et pénible.
Je ne sais pas quelle merveille se cache au loin ... mais c'est trop loin, c'est sûr.
       
Le paysage avec quelques terrasses est assez sympa et c'est le chauffeur du bus qui m'explique que la benne servait aux agriculteurs pour remonter ou descendre la récolte ou des outils.
     
Le câble fait au moins 500m de long !        
         

       
Punta del Hidalgo ...        

J'ai prévu d'aller à Punta del Hidalgo et c'est en traversant Bajamar que je vois un panneau "Piscinas naturales" ...
13h30 : Il fait chaud, il fait soif, il fait faim ... donc je tourne dans un crissement abyssal de pneus en laissant une trainée de fumée bleutée dans mon sillage impétueux ( Grand Prix de la Poésie de Montluçon ).

Un restaurant avec terrasse donnant sur l'océan ? Vendu ...
       
Un petit port et 2 piscines. C'est calme et presque pas gâché par trop d'immeubles.
     
D'humeur joyeuse et aventureuse, je commande de la tentacule d'Alien, juste grillée.
Faut aimer la ventouse mais ça passe !
       
Déjà, y'a des arbres bizarre !
C'est propre comme toujours et bien aménagé pour tous les âges.
   

 

 
Avec un minimum de vent, on voit de suite l'avantage de la piscine protégée.
Une barre d'immeuble en face de la piscine réservée aux enfants.
On retrouve assez souvent des équipements de gym dans les parcs.
   
Même avec un matelas, c'est moyen comme plage !
 
Nous allons enfin à la Punta del Hidalgo et le mirador du même nom.
Dommage que le paysage soit gâché par les bâches des plantations de bananiers.
C'est toujours mieux qu'un hôtel en béton !
       
Là aussi, un chemin de rando permet d'aller plus loin.
     


Un beau massif de cactus avec des fruits rouges. Trop tôt ou trop tard dans la saison mais c'est sympa !

Prochaine visite qu'on vise, la Casa del Vino à El Sauzal, mais je veux essayer de longer la côte au maximum et pas y aller au plus vite par la nationale sans intérêt.
Sauf que c'est pas simple car la route n'est pas continue sur ces reliefs compliqués.

Dans un 1er temps, je programme Mesa del Mar dans le GPS pour le forcer à se rapprocher de la côte, mais on zigzague entre les lotissements et les champs de banane sans avoir de belles vues.
       
Et la petite crique que tu trouvais sympa sur la carte, se retrouve destroy par un hôtel standard avec des parkings partout.
       
Et puis, je ne sais comment, on passe devant le Mirador la Garoña, dans un lotissement en fait.
Et là, tu as vraiment une superbe vue depuis des terrasses en escalier.



Un bel endroit avec des plantes extraordinaires.
   

 

 

 

 

 

 
Dommage qu'on soit pressé mais j'aurais bien pris un verre sur la terrasse magnifique de ce petit café !
       

       
Casa del Vino ...        
Merci le GPS pour trouver car faut pas compter sur les panneaux pour y arriver.
Je suis toujours énervé par ces villes qui mettent en avant des attractions ... et une fois sur place, t'as 1 panneau tous les 3 kms pour te guider.

Donc Casa del Vino se veut le musée du vin de Tenerife avec une histoire ancienne et une renommée évidente au siècle dernier.
C'était un commerce important vers l'Angleterre entre autres.
     
On attend à la caisse avec un prix de 3€ mais personne !!!
     
On voit du monde au fond avec un bar mais personne se pointe.
A un moment, on y va et on commence la visite. Au pire, on payera en sortant.
Le musée est vite vu et n'est pas incontournable quand même.
       
En fait, c'est pas payant à cette période je suppose, donc on va au restaurant-bar avec une grande terrasse.
       
16h40 : Plusieurs tables où déjeunent des canariens qui doivent bosser dans le coin ou viennent manger régulièrement ici.
Il fait super beau et on tape plus de 25° facile.
On s'installe, c'est trop cool ici.
       
Avec le Coca Zero à 1,30€, t'es pas volé !
   
Casa del Vino
 

       
Opéra de Santa Cruz ...        

On repart donc sur Santa Cruz et on se dit que c'était pas mal d'en profiter de s'arrêter à l'Opéra, trop loin à pied du centre.
L'Opéra se nomme en fait "Auditorio de Tenerife".
Ouvert en 2003 et dessiné par l'espagnol Santiago Calatrava Valls (aucun rapport avec notre Manuel ...)

Tout d'un coup, en basculant sur la côte Est, on se retrouve dans le gris et le frais ! Pareil que ce matin en partant.
On se dit même qu'il va pleuvoir, vu les gros nuages qui menacent.

Opéra de Santa Cruz

Vu la mauvaise lumière, j'ai traité en N&B et ça va assez bien à cette masse blanche.

La zone n'est pas spécialement top puisqu'on est sur la même entrée que le port avec des camions qui font la navette.
Impossible de se garer autrement qu'au parking souterrain.
Pas de panique, je vais payer 0,70€ pour 25mn !
   

 

 

Opéra de Santa Cruz
Opéra de Santa Cruz

 

 

Opéra de Santa Cruz

 

Opéra de Santa Cruz

 

 
Auditorio Tenerife C'est mieux de l'autre côté avec vue sur l'océan et une terrasse pour prendre un verre.
Auditorio Tenerife Très original d'avoir peint des visages de chanteurs en tout genre sur les rochers.
Auditorio Tenerife 18h00 : Le temps est vraiment à l'orage.
   

 

 

Auditorio Tenerife
Auditorio Tenerife

 
Auditorio Tenerife

On croirait un vaisseau spatial abandonné sur un parking !
   

 

 

Auditorio Tenerife
Auditorio Tenerife

 

 

Auditorio Tenerife

 

       
Santa Cruz de Tenerife ...        

Ce soir, on va essayer de se garer au parking de l'hôtel mais bien en passant par le port cette fois.
Je programme notre GPS fou et cet idiot nous demande de tourner alors qu'on est à 30m de la grande place.
Je l'insulte copieusement et je continue ... sauf que cette andouille avait raison et on est obligé de prendre un tunnel qui nous conduit de l'autre côté et trop loin. Pour une fois qu'il était nickel.

Je m'excuse et on tourne pour revenir mais par de petites rues où tu dois rabattre les rétros tellement c'est étroit !
On est enfin devant la porte du parking et une voiture devant nous s'engouffre ... dans un ascenseur.
Mince, j'ai déjà eu ce genre et c'est souvent sport.
Effectivement, tu dois viser au mm car c'est pas large. Pas la peine de se pointer avec une Mercédes ou un 4x4.
Tu appuies sur le bouton depuis ta vitre ... et rien. Pas un mouvement.
Je me contorsionne comme un damné pour réappuyer une autre fois mais rien ne bouge !
Ça y est, on va passer la nuit dans ce bordel.
Et puis, non. Le bazar descendait tranquillement mais sans aucune vibration. Impressionnant mais flippant !
Marche arrière au chausse-pied et on trouve une place.
       
J'étais à 2 doigts d'ouvrir cette porte pour voir s'il y avait de jolies filles derrière !
       
Ce soir, je suis responsable du dîner car Mauricette m'a lancé :
- Toi qui est si malin, trouve le resto pour ce soir !
Genre, je joue ma vie et ma réputation quoi ...

Bon, j'ai 2 ou 3 trucs sur Tripadvisor, même si je m'en méfie mais Inch Allah.

On va se balader un peu avant car je voulais aller voir un petit square avec des boules illuminées, aperçues hier soir.
       
C'est face au Tribunal et comme hier soir, il y a toute une allée de bars branchés et c'est plein partout. Nous sommes Vendredi soir !
19h20 : Un p'tit apéro ? Il refait doux et l'orage est parti.
       
On s'installe au Tasca La Rebotica qui a encore des tables non dressées pour le dîner.
Pour la dernière, je vais tester le Ron Miel, un rhum au miel.
Mauricette reste sur la sangria.
Bof, c'est plus un digestif en fait mais ça se laisse boire, va !

Finalement, au fur et à mesure que les gens commandent leur dîner, on se dit que c'est pas mal ici en fait.
Je sors quand même mon listing et il faisait partie des conseils.
Comme quoi ... Le hasard fait toujours bien les choses ... ou pas.

Je prends de la levure de porc grillé et Mauricette choisit du thon grillé.
Compter 15€ le plat.
C'est très bien. 2 verres de vin et 2 desserts ... C'est la fête !
       
         
Re-re-retour sur le volcan Teide et départ ....
       
         

Tenerife | Volcan Teide | Masca - Garachico | La Orotava | La Gomera | San Cristobal de La Laguna |
Parc Rural Anaga | Teide - La Tejita - Montana Roja