Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Boukhara - Jour 1

Boukhara - Jour 2
 

Boukhara - 1er jour ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Guide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Carte Boukhara Sur cette carte de Boukhara, j'ai indiqué les visites d'aujourd'hui.
C'est cool, hein ? Dis pas merci !!!

Site sur Boukhara aussi.
On part donc de notre hôtel ( croix bleue ) puis :
1- 3 médersas autour du bassin Laib-I-Haouz
2 - Le Tchor Minor et ses 4 minarets
3 - Mosquée Magok-I-Kourpa ou Magoki-Attari
4 - Mausolée de Job ou Tchachma Ayoub
5 - Mausolée Ismaïl Samani ou des Samanides
6 - Parc d'attractions et marché
7 - Complexe Po-I-Kalon avec le minaret Kalon, sa mosquée et la médersa Mir-I-Arab
8 - Médersa Ouloug Beg et Abdoul Aziz Khan

Nous finirons par un dîner avec défilé de mode à médersa Nadir Divanbegi.

Bassin Laib-I-Haouz ...

Autour de ce bassin, lieu de rassemblement de Boukhara, s'articule un ensemble de 3 bâtiments. ( voir carte )
-
Nadir Devanbegi Simourgh

Tout d'abord l'incontournable médersa Nadir Devanbegi et ses 2 oiseaux mythiques, les Simourgh.
Alors, on va t'expliquer qu'ils tiennent une "hase" dans leurs serres. Pour t'éviter de chercher, plein de honte, la hase c'est la femelle du lièvre.
Nadir Divanbegi Boukhara Mouais ! Déjà, Pourquoi ce serait une femelle ?
Et puis le gars, ça fait longtemps qu'il n'a pas vu un lièvre, dis donc !
Moi, je verrais plutôt un cochon de lait ... mais pour des musulmans, ça m'étonnerait un peu, non ?

C'est seulement ici qu'on peut admirer un vrai travail de mosaïque et des motifs aussi variés, donc prend le temps mon gars !
Cette médersa date de 1630 sauf que le vizir avait construit un caravanserail pour rentrer des sous. Lors d'une visite de l'imam, il est félicité pour sa foi !
Le mec est géné, tu comprends. Alors il fait modifier l'extérieur en y ajoutant les 2 tours et faire un 2ème étage de cellules pour les étudiants. Pas de bol, mon p'tit Nadir !

En face se dresse la Khanagha Nadir Devanbegi, toujours le même !
C'est une mosquée de 1620 qui accueillait les derviches. On peut les comparer aux moines mendiants chrétiens ou les sadhus indiens.
Ils suivent la voie du soufisme.
Son portail est splendide en tout cas et son mihrad est très coloré ... si on fait abstraction des tapis en dessous.
C'est un peu saoulant à la fin tous ces stands qui gâchent la vue, surtout quand c'est installé dans l'endroit saint d'une mosquée.
D'un côté, on ne se gène pas pour te faire casquer un supplément photo et de l'autre, tu te retrouves avec des tapis, des nappes ou des foulards.


3ème élément de l'ensemble du Laib-I-Haouz, la médersa Koukeldach de 1568. En fait, c'est elle qui est à l'origine de tout ce complexe, y compris le creusement du bassin.

Boukhara Koukeldach medersa

Bon OK, j'ai un peu foiré mon panoramique. Fait pas le malin va !
Koukeldach Boukhara Avec ses 60 métres sur 80, c'est la plus grande d'Asie Centrale !
La décoration florale et les inscriptions en arabe sont très fines.
Ce n'est pas tant l'extérieur qui frappe mais plutôt les voûtes intérieures avec des décors de briques colorées.
Si tu veux des nappes, pas de souci !

On est toujours surpris par la taille de portes des "hujra", les chambres des étudiants. Combien se sont cognés la tronche ???
Mon dada ... les portes !

Le Chor ou Tchor Minor ...
Chor Tchor Minor Boukhara Tchor Minor ( = 4 minarets ) ne date que de 1807.
C'est un marchand turkmène qui, ayant beaucoup voyagé sur la route de la Soie, avait été charmé par le Taj Mahal et ses 4 tours.

Il a donc commandité un bâtiment s'en rapprochant, en rupture avec la tradition des médersas.
Ce qu'on voit aujourd'hui n'est que l'entrée, le reste a été détruit. Il avait aussi en tête de proposer un endroit pour ses collégues marchands turkmènes passant par Boukhara.
On peut, en payant à la marchande qui a complétement recouvert l'endroit de cochonneries touristiques ... , monter dans l'une des tours pour accéder au toit. On y voit une salle minuscule qui devait être la bibliothéque. La vue n'apporte pas grand chose puisqu'on est au beau milieu d'un quartier résidentiel sans intérêt.
Dommage car depuis ce matin le temps est gris. Il fait bon mais on a même eu quelques gouttes en partant.
On croise les doigts pour pas se prendre une saucée !

Ces tuyaux qui courent tout du long des rues, ce sont les canalisations de gaz.
Fait gaffe si tu fumes ... même des pieds !
Notre guide nous fait passer par le "musée" des Marionnettes près du bassin Liab-I-Haouz.
C'est une vraie tradition ouzbek avec la fabrication en papier maché et cette amusant scène portable.
On peut en acheter bien sûr.
Nous passons par la coupole du Tok-I-Sarrafon, le bazar des changeurs. Je dis coupole car, comme partout, il ne reste que cela et plus aucune allée couverte ne rejoint tous ces croisements comme dans les bazars traditionnels. Ce commerce était tenu par des afghans, arméniens ou indiens du Pundjab.
On imagine le foutoir avec tous ces marchands venus de tous les pays.

Mosquée Magoki Attari ...
Magoki Attari La Mosquée Mogoki Attari est un millefeuille, depuis les années 900, de temple paien, zoroastrien, bouddhiste pour finir en mosquée.
La décoration du portail originel montre l'ancienneté du bâtiment. Ce sont uniquement des motifs gravés dans la pierre ou dessinés par l'agencement de briques.
Pffff ... c'est maintenant le Musée du Tapis avec quelques exemples anciens mais surtout beaucoup d'autres à te vendre ! Pénible ....

A 200m à peine se tient la coupole des Chapeliers, Tok-I-Tilpak Furuchon.
On y vendait alors des calots brodés ou les bonnets de laine de mouton.
Tok-I-Tilpak Furuchon Désormais ce sont de fausses casquettes russes et ... des tapis, ça faisait longtemps !
De l'autre côté, en pleine rue commerçante ... de sacs, nappes et tapis ... se trouve complétement noyé et invisible un hammam toujours en activité. Il est en face de la boutique de miniatures persanes.
J'ai le droit d'aller faire un tour dans les salles, sauf qu'avec la chaleur et l'humidité, je reste à peine 5mn de peur de claquer mon appareil photo.
Des mecs sirotent leur thé et veulent que je les prennent en photo. Je leur ai promis qu'ils se retrouveraient à poil sur Internet ... C'est fait !
-
Miniature ouzbekistan

Nous allons déjeuner au 1er étage du magasin de miniatures persanes.
Le propriétaire a fait plusieurs expositions en France et certaines valent des centaines d'euros selon la taille et la qualité.

Minaiture persane

Tu vas d'ailleurs en bouffer tous les 100m à Boukhara !
Comment peut-on en proposer autant ?
La combine, c'est que les professeurs font travailler leurs étudiants peintres sur ce type de dessin. Ensuite, il suffit de laisser le "maître" faire les visages les plus fins et plus compliqués pour apporter la touche professionnelle et assurer du volume pour approvisionner les boutiques.

Bon, je vais encore dénigrer, mais niveau artistique, ça ne vaut pas ce que nous avions pu voir en Iran.
-

Du haut de notre terrasse, on peut apercevoir le toit du hammam en face et le ballet des femmes ouzbeks qui jouent les touristes en photographiant avec leurs portables.
Tu constateras encore les couleurs qui piquent un peu les yeux et pour certaines, les chaussettes dans les pantoufles. Sexyyyyy lady !

Nous nous dirigeons maintenant vers le parc de Boukhara.
3ème et plus grand bazar, le Tok-I-Zargoron, le bazar des joaillers de 1570.

Le complexe Po-I-Kalon ...
Boukhara Kalon Pas de panique, on fait juste que passer devant ce complexe Poi Kalon , on le visitera demain et on repassera tout à l'heure aussi. Incontournable même si le temps s'assombrit !
Mosquée Kalon Boukhara 1 médersa, 1 minaret et 1 mosquée
En face, une petite rue donne sur un bazar local où les femmes vendent des bijoux fantaisie pour les ouzbeks surtout.
Ca vaut la peine de se retourner, non ?
Si tu voulais de la coupole, t'es servi !

Forteresse de l'Ark ...
Forteresse Ark Boukhara

La forteresse de Boukhara, l'Ark, ressemble à s'y méprendre à celle de Khiva. Les même murailles bombées et le même gabarit en gros.
-
Boukhara Ark
Nous sommes sur la place du Reghistan, ancienne place publique et lieu d'exécution. Comme à Khiva, s'y tenait aussi le marché aux esclaves.

Reghistan Boukhara Ark

Le bidule fait impression en tout cas ! Plus qu'à Khiva bizarrement mais c'est peut-être parce que nous sommes en pleine ville.
Gros plan avec les poutres
Il y a plus de touristes ouzbeks que d'étrangers bizarrement.
C'est Samedi aussi !

Mausolée de Job ...
Dans la nuit des temps, le prophète Job fut témoin d'une sécheresse terrible. Comme c'était pas la moitié d'un ingrat, il tape son bâton par terre et plouf, une source dis donc ....

Nous sommes à cet endroit, la source de Job et le mausolée Tchachma Ayoub. 4 petites coupole dont le dôme conique construit par Tamerlan en 1379.
Des gens viennent donc prier et chercher de l'eau aux robinets.
Ce sont ces fils Jacob & Delafon qui les ont installé par contre ...
En face, se trouve un Musée de l'Eau ouvert par les russes et à l'abandon. Misère suprême, ses bassins sont à sec. Ca la fout mal !

 


Mausolée Ismaïl Samani ...
Ismail Samani à Boukhara Un cube construit dans les années 900 où est enterré Ismaïl Samani, à l'origine de la dynastie des Samanides.
Les progrés de la géométrie et de l'architecture ont permis cette prouesse pour l'époque avec l'invention de l'arc d'angle repris partout ensuite.
On retrouve les styles zoroastriens avec l'utilisation des briques pour créer des motifs, les cercles pour le Soleil ...
Il a su résister aux multiples tremblements de terre pendant 1 millénaire avec ses murs de 2m d'épaisseur

Tu ne peux pas manquer dans les jardins ce parc d'attraction. Là, on remonte dans le temps et on revient aux années 50.
Tu vois en haut à droite l'hélice qui fait tourner le manège. La plupart des autres focntionnent à l'huile de coude aussi répandue que l'huile de coton d'ailleurs !
On trouve ce genre de parc dans beaucoup de jardins publics. Nous longeons ensuite le lac vers le marché.
La compagnie Titanic & Co Les pédalos ont connu Lénine et des courageux se baignent en slip !
Le marché se tient prés d'une autre partie des anciennes murailles de Boukhara. Certains se sont incrustés au sens propre d'ailleurs !

Marché de Boukhara ...
Ici convergent tous les bus et les rescapés de l'occupation russe !

Fruits secs, légumes, céréales, épices, viande, on trouve de tout. Moins énorme qu'à Tachkent bien sûr !
Venderu de riz Pain

Comme toute femme en état de marche et lâchée sans surveillance dans ce genre de marché, tu ressors immanquablement avec des épices !
Une sorte de malédiction immuable où tu ne pourras rien faire.
Ensuite, bien sûr, ça va pourrir dans ta cuisine pendant des mois ... jusqu'au prochain voyage où tu referas le plein ! Laisse tomber, va ...
Nous volià revenue sur le Registan et la forteresse de Boukhara.
17h00 : Nous laissons notre guide au niveau de la mosquée Kalon. Ce soir, nous dînons avec son frére et le couple que nous cotoyons depuis Tashkent.
Nous repassons par le petit bazar en face du complexe Poi-Kalon. Le pain est, comme chez nous, un ingrédient essentiel du repas en Ouzbélistan.
Je continue ma collection de portes sculptées !


On s'installe devant le portail de la mosquée, juste pour le plaisir des yeux et observer les ouzbeks qui visitent en famille.
La médersa Mir-I-Arab en face est en travaux au niveau des façades.
On ne peut pas la visiter car c'est encore une vraie école et on ne peut que rentrer au niveau des voûtes.
Environ 120 étudiants suivent un cursus de 5 ans afin de devenir Imam.
Minaret Kalon Le minaret Kalon de 48m et un détail du décor.
Mosquée Kalon Boukhara Mosquée Kalon Boukhara La mosquée Kalon et son superbe portal bleu.
Voir détail ci-contre à droite.

Tok-I-Zargoron Il suffit de traverser le bazar Tok-I-Zargoron pour arriver vers les Koch Madrassah, médersas double.
Médersa Abdoul Aziz Khan Médersa Ouloug Beg
La médersa Ouloug Beg date de 1417 alors que la médersa Abdoul Aziz Khan est de 1652, avec son décor tout juste rénové et éclatant !

On visite le nez au vent car nous reviendrons demain avec le guide.
Médersa Abdoul Aziz Khan La médersa Abdoul Aziz Khan ne cache pas ses influences indiennes.
Des cigognes se sont installées sur une des tours.
Détail des stalactites.
On retrouve la même style à l'intérieur.
La médersa Ouloug Beg est reconnaissable avec ses torsades de céramiques.
Fin de journée, c'est l'heure de sortie et de balade.
Le futur petit Batman dans sa batmobile !
L'ancien grand caravanserail est fermé. Ne subsiste que les portes, ouais encore ... , avec cette petite ouverture en bas qui devait servir à vérifier ceux qui voulaient entrer ou passer des choses !


19h00 : Rendez-vous à la médersa Nadir Divanbegi pour le dîner.
Il y a aussi bien des européens que des ouzbeks au final.
Nous allons tester du vin ouzbek. Bon, celui-là est viril, on va dire !
Par contre, la vodka est toujours de mise et le 1/2 litre y passe à chaque fois, mine de rien.
Le spectacle alterne des danses folkloriques avec un petit orchestre.
La partie "mode" est anecdotique et permet de manger, plutôt bien d'ailleurs.
On remarque juste les filles d'origine russe. 1,80m et blonde !

 

 

Suite de la visite de Boukhara ... Ouzbékistan suite ....
 
 
 

carte circuit ouzbékistan
Carte du circuit en Ouzbékistan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


C'est pas un effet d'optique, ça penche !!!

 

 

 

 

 

 

 


C'est une seule famille ?

 

 

 

 

 

 

 

 


Exemple de ticket pour le supplément photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Au feu les pompiers !

 

 

 

 

 

 

 

 

Taj Mahal
Le Taj Mahal

 

 

 

Tchor Minor Boukhara
Tchor Minor

 

 

 


Théâtre de marionnette ouzbek

 

Tok-I-Sarrafon
Extérieur du Tok-I-Sarrafon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Magoki Attari
Intérieur de la mosquée Magoki Attari

 

 

 

Tok-I-Tilpak Furuchon
Tok-I-Tilpak Furuchon

 

Hammam Boukhara
Hammam Boukhara

 

 

 

 

 


Miniature persane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lada forever !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée Kalon
Mosquée Kalon

 


Ca c'est pas pour les touristes !

 


Coupole Boukhara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fashion Victim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mausolée Ismaïl Samani

Ismail Samani Boukhara

 

 


Grande roue de Boukhara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marché de Boukhara
Marché de Boukhara.

 


Il est à Staline celui-là ?

 

 


il installe une antenne ?

 

 

 


Ah ces portes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée Kalon
Mosquée Kalon

 


Portail de la mosquée Kalon de Boukhara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les intérieurs sont plus pauvres !

 

 

 

 

 

 

 


Bazar improvisé !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Ouzbékistan | Tashkent | Khiva | Route | Boukhara | Samarcande | Chakhrisabz | Tashkent