Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
   

Journée à Chakhrisabz ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Guide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Arrivée à Samarcande :
Régistan - Bibi Khanoum - Bazar
Samarcande :
Bibi Khanoum - Registan - Chah-i-Zinda - Bazar
Chakhrisabz : Aller-retour dans la journée Samarcande :
Atelier soie - Observatoire Ouloug Beg - Train vers Tachkent

9h00 : Départ pour la ville de Chakhrisabz à 90 kms de Samarcande.
Il faut compter 1h30 minimum car tu passes un col et la route est sinueuse avec pas mal de nids de poule, la grande spécialité ouzbek.
C'est de la montagne quand même. Dommage qu'il fasse encore gris !
On va dire que les panneaux sont d'origine et faits à la main ...
Nous atteignons le haut du col. Il fait beaucoup plus frais et un improbable marché se tient là. Tous les minibus d'ouzbeks s'arrêtent pour acheter des fruits secs, de la rhubarbe, etc ....
On peut aussi admirer le panorama.
J'ai garé ma bagnole ! Sourire en or !
Ase Fetide De surprenants arbustes jaunes apparaissent dans la descente.
Ce sont des Ase Fétide qui sentent l'oeuf pourri.
En tout cas, c'est joli !
On se croirait en Suisse ! C'est verdoyant et les vaches broutent tranquilles.

Le Palais Blanc ou Ak Serai

Ak Serai Chakhrisabz

Tamerlan le fera construire en 1379 pour fêter une de ses victoires sans sa ville natale. Vu la taille des tours, ça devait en jeter un max !
On l'appelle Palais Blanc mais le mot ouzbek signifie surtout "noble" dans ce contexte.
Au niveau couleur, on s'éclate !
Ah encore une fête foraine. J'adore leurs manéges.
Le guide n'en peut plus de m'attendre à chaque fois alors qu'il a des tonnes de trucs à dire sur les ruines.
Sauf que les ruines, t'en fait le tour en 5mn et l'histoire qui remonte aux mongols qu'on a déjà entendu 10 fois, ça me rentre par là pour sortir par là. Non pas là, mais là, tu vois ?
Trop fort les ouzbeks ! Ils en sont à la 5D déjà ...
Ce manège fonctionne avec 2 hélices au sommet. Ça fait un boucan d'enfer et c'est assez surréaliste.
Beaucoup d'ouzbeks viennent ici puisque c'est la ville du héros national, Tamerlan.
Ici ce sont de jeunes mariés qui nous demanderons d'ailleurs d'être pris en photo avec eux.
Et Pépé sort ses médailles avec 4 générations sur la photo.

Amir Timur dit Tamerlan ...
Amir Timur Tamerlan On va quand même dire 2 mots de la vedette ouzbek présent dans chaque ville !
Timour né en 1336 sera surnommé Timur-i-leng, Timour le boîteux, à cause de blessures. Cela donnera Tamerlan en français. D'origine mongole, il sera le dernier empereur nomade. On aurait aussi pu l'appeler "Le Psychopathe" ou "Fou Furieux" ou "Vaut mieux l'éviter"
En effet, les diverses anecdotes à son sujet sont souvent plus horribles les unes que les autres !
Gengis Khan, 1 siècle plus tôt, était un enfant à côté. On estime à 17 millions, le nombre de ses victimes en 35 ans de guerre et conquête.
En 1383, il fait empaler 2.000 personnes les unes sur les autres. Jolie brochette !
En 1398, ce seront 100.000 prisonniers à Delhi juste pour avertir qu'il arrive.
A Ispahan, pour abattre la rébellion, après les exécutions, il fera exposer 28 pyramides de 1.500 crânes. Compte pas, ça fait 42.000 morts !

Partout il fera des esclaves pour construire ses palais à Samarcande ou ici. Des dizaines d'anecdotes racontent aussi comment il faisait exécuter les architectes ou les prisonniers qui n'allaient pas assez vite ou assez bien.
Tu vois le genre : Susceptible et meurtrier. Mauvais mélange !
Son tombeau, comme celui de Toutankhamon, faisait l'objet d'une malédiction avec cette inscription "Lorsque je reviendrai à la lumière du jour, le monde tremblera ". Vraiment le mec pénible qui emmerde ses contemporains !
Les russes découvre son cercueil en 1941 et l'ouvre le 22 Juin.
Patatra : Hitler lance son offensive sur les russes !
En Novembre, après tous les examens, on referme vite le bidule selon le rite musulman, et ... les Allemands capitulent à Stalingrad !
C'est pas du lourd, ça ?
Heures de prière Nous rejoignons la mosquée Khazreti Imam dans le complexe du Dorous Siadat.
Tamerlan le fera construire à la mort de son fils en 1375. Le dôme en forme de cône fait 27m.
Crypte de Tamerlan Ce n'est qu'en 1943 qu'on découvre la crypte de Tamerlan. Son caveau l'attendra longtemps puisque Ouloug Beg le fera enterrer à Samarcande au Gour Emir.

Complexe de Dorout Tilovat ...
A 200m à peine se trouve le complexe de Dorout Tilovat avec la mosquée Kok Goumbaz.
Construite par Ouloug Beg, on reconnait bien le style de l'époque, abandonnant la céramique pour des dessins bleutés et aux arbres stylisés.

Marché de Chakhrisabz ...

Nous continuons à pied vers le marché à 500m. C'est un marché vraiment typique et très coloré. Hormis le bazar, il faut traîner sur les trottoirs aux alentours avec des boucheries, des magasins de vêtements et d'autres choses inconnues pour nous.
Boules de fromage
Mûres blanches Sous la grande halle en dur, on trouve de tout. Ici des mûres blanches délicieuses !
On trouve toujours des stands de découpe de carottes jaunes ou rouges pour mettre dans le Plov.
C'était le marché le plus typique car un peu éloigné des routes touristiques et aucun groupe en bus ne s'arrête ici en fait.
Encore une belle table d'hôtes en dehors de la ville !


Nous retournons après le déjeuner vers Samarcande.
Petit arrêt à une cascade où s'est installé une famille.
Chacun se prend en photo !
Toujours autant de petits marchands le long de la route avec de la rhubarbe fraîche.
Alors ça, c'est le Rocher des Dinosaures !
Mouais, faut se faire à l'idée, non ?


16h30 : Arrivée à l'hôtel après 1h30 de zigzags sur la route pour éviter les trous.
On fait la valise car demain soir nous partons sur Tachkent en train. Ensuite, on s'installe dans le patio avec un thé pour bouquiner !

19h00 : Nous dînons seuls ce soir. Enfin avec le chauffeur de taxi mais comme il bredouille 10 mots d'anglais, on n'entame pas de discussions existentielles sur l'élevage des chèvres en moyenne montagne !
Nous sommes dans un resto juste en face du Régistan mais on ne voit rien et c'est plein de touristes individuels. En fait, nous aurons mieux mangé dans les guesthouses connues des guides et trop isolées et perdues pour le commun des mortels.

20h00 : On va quand même voir la place du Registan mais c'est toujours éteint ! Pourtant, il fait déjà sombre.
On nous dit que ce sera à 20h30 puis ... un peu plus tard ...
Nous, couillons, on attend. Pendant ce temps, on se fait harponné par une bande de jeunes étudiants qui "traquent" le français isolé pour perfectionner la langue.
Ils sont une dizaine et nous parlons des acteurs français et des films qui passent à la TV. Louis de Funés est une star là-bas !

21h00 : Toujours rien et c'est mal barré. Allez, on se rentre pour libérer le chauffeur de taxi qui nous attend toujours.
On ne saura jamais si ça s'allume ou pas !

 

3ème jour sur Samarcande ... Ouzbékistan suite ....
 
 
 

carte circuit ouzbékistan
Carte du circuit en Ouzbékistan

 


Ca c'est du transport !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ase fetide
Ase Fetide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ak serai le palais blanc
Ak Serai, le palais blanc

 

 


Elle sort d'un cocktail ?


Un arbre à sac !

 


Palais blanc de Tamerlan

 


Quelle fête !


Et 1 et 2 et 3


Y'a du boulout jusqu'en 2056.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dorous Siadat
Dorous Siadat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La journée a été bonne ?
On compte les liasses.

 

 

 

 

 

 


Les minibus collectifs vraiment mini mini !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fontaines pour se laver les mains dans tous les restos

 

 


Un p'tit souci de pot d'échappement ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Ouzbékistan | Tashkent | Khiva | Route | Boukhara | Samarcande | Chakhrisabz | Tashkent