Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
   

Guide et visite de Khiva ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Guide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Khiva Ouzbekistan

Khiva se présente encore comme ce qu'on peut imaginer d'une ville du désert sur la route de la soie. La vieille ville entourée de ses murailles millénaires tient de l'oasis et de la forteresse protégeant les marchands chargés de toute sorte de produits du fin fond du Monde.

Les fondations de la citadelle et des remparts doivent dater du 5ème siècle même si beaucoup de travaux ont été réalisés pour rénover et agrandir la ville. Jusqu'au début des années 1900, il y avait encore un khan qui résistait aux russes.

Au tout début, il faut s'imaginer Khiva, telle une oasis, au milieu des marais et baigné par le fleuve Amou Daria.
Des tigres vivaient dans cette région. Pas étonnant qu'on les retrouve souvent sous forme de peluches pour se faire prendre en photo !

Khiva la rebelle était aussi un repère de pirates, de voleurs et surtout réputée pour son trafic d'esclaves qui ne prendra fin qu'en 1920 avec la victoire des russes. Les principales victimes de ces razzias étaient d'ailleurs souvent russes mais aussi iraniens.
Les grands spécialistes de ce commerce étaient les actuels Turkmènes dont la frontière n'est qu'à quelques kms.

Pour plus d'informations en français, et même une carte, voir l'office du tourisme de Khiva. Leurs bureaux sont en face de la forteresse Ark.
-
Khiva carte map plan
Sur ce plan de Khiva, j'ai indiqué les 2 endroits où on peut monter sur les murailles.
Le meilleur endroit est la Porte nord avec une rampe d'accès et la possibilité de se rapprocher de l'Ark. ( voir demain )
Au sud de la Porte Ouest, c'est + compliqué et la vue est moins belle. Voir ci-dessous.
Plan Khiva Map carte
Sur cette grande carte de Khiva, on voit bien le tracé des remparts et la concentration des visites autour de la rue centrale. La vieille ville n'est pas bien grande et se visite facilement donc.
Notre hôtel Arkanchi était dans la vieille ville ce qui est pratique pour aller et venir.
Evident aussi quand on veut monter sur les murailles à 5h00 du matin.
Tu verras demain, grosse feignasse !

6h30 : J'arrive pas à dormir et les rideaux laissent passer le soleil. Encore une chance, en Ouzbékistan, tu n'as pas d'appel à la prière dès l'aube.
Bon, je laisse Mauricette ronfler et je pars au hasard. Je me retrouve devant les murailles à gauche de l'hôtel.
Je descends vers le Sud mais impossible de grimper. C'est seulement au coin sud-ouest ( cf plan ci-dessus ) que la pente est moins raide.
C'est entre ces tombes qu'on peut grimper. Il faut savoir que les tombes à l'extérieur des murailles étaient des fausses, destinées à décourager les envahisseurs de profaner des cadavres.
Déjà c'est plutôt casse-gueule car les chemins de ronde sont ravinés et on se demande si ça ne va pas s'effondrer !
7h00 : Il est déjà trop tard pour la belle lumière du matin. La vue n'est pas terrible et surtout les remparts sont trop hauts pour qu'on puisse voir au-dessus ... et je mesure 1,90m, mon p'tit nain chéri.
Je continue vers le Sud mais impossible de descendre donc je reviens au point de départ. Bref, trop tard et pas le bon endroit ... j'ai intérêt à pas me planter demain si je veux de belles photos.

8h00 : Je retrouve Mauricette au petit-déj. Je me fais crier dessus parce que je ne l'ai pas prévenu, je l'ai pas emmené avec moi, je l'ai abandonné, je la néglige ....... bref, je lui demande de me passer le pain.
C'est très bon, très varié. Des oeufs, du jus d'abricot frais, des laitages, du pain frais, des confitures différentes.
De loin, le meilleur petit-déj de notre circuit qui confirme le dîner d'hier.

9h00 : Nous démarrons à 2 couples puisque notre guide ne sera disponible qu'après le déjeuner.
Tous les groupes démarrent à la Porte Ouest où se trouve la statue de Al-Khawarizmi. Son nom latinisé donnera : Algorithme et le titre d'un de ses livres donnera : Algèbre. Le mec qui en impose non ?
Carte de la route de la soie à Khiva. Cette carte de la Route de la Soie où s'attroupent les groupes de toutes nationalités montre bien que l'Ouzbékistan était au coeur du dispositif.
On est d'accord avec les autres et on demande de suite au guide de dégager d'ici sinon on va se faire toutes les visites en troupeau.
Etonnant d'ailleurs que personne n'y pense et il faut insister pour qu'il change l'ordre immuable du circuit. Il ne comprend pas !

Nous allons donc à l'opposé vers le musée des Arts Appliqués. En passant, nous croisons la superbe Mosquée du Vendredi, la Juma ou Djouma.

Mosquée Juma Vendredi de Khiva

Une forêt de 213 piliers en bois dont les plus anciens datent de 1.000 ans. L'état actuel date de 1790 en gros.

Son minaret atteint 33m.

Impossible à rater, le complexe Islam Khodja avec son minaret qui domine toute la ville à l'Est.
Du nom d'un vizir qui voulait une médersa en 1908 et réformer l'enseignement religieux. Raté mon gars !
Il sera assassiné et son architecte enterré vivant. Un peu nerveux les mecs de Khiva, non ?
Minaret Islam Khodja Le minaret fait 45m de haut, soit le 2ème plus haut d'Ouzbékistan.
On peut y monter !

Les 42 salles de la médersa sont devenus le musée des Arts Appliqués avec des vêtements, bois sculptés, etc ...
Tu en verras partout sur les sites d'Ouzbékistan. Ce sont les stands des photographes avec toute une panoplie de déguisements et accessoires pour les enfants ou les adultes. Et toujours le tigre !
C'est que n'est pas le seul touriste, loin de là ! Toujours beaucoup de familles ouzbeks ... et ça veut dire 10 ou 20 personnes la plupart du temps.
Mausolée Pakhlavan Mahmoud D'ici, on a une superbe vue sur la coupole turquoise du Mausolée Pakhlavan Mahmoud qu'on visitera cette APM.

Porte Pavlan Darvoza ...

Voici donc l'endroit où se tenait le marché aux esclaves, toujours actif jusqu'en 1920.
Cette porte de l'Est est une voûte de 60m de long où s'alignent des niches renfermant la "marchandise" pour la vendre.
Les Turkmènes faisaient des incursions en Iran ou en Russie pour aller chercher des prisonniers.
Ce joli petit coin était aussi le lieu des annonces et des exécutions. Les bons jours, on clouait les prisonniers au portail par les oreilles pour les humilier. Ah, on ne s'ennuyait jamais à Khiva !
Pavlan Darvoza Pavlan Darvoza Pourtant elle est sympa et mignonne cette porte !
Admirons les parasols bricolés par les marchands.
Un peu plus loin, un autre minaret va attirer ton regard d'aigle !
Said Niaz Cheliker Bey C'est l'autre mosquée du Vendredi de Khiva, la Said Niaz Cheliker Bey de 1842.
On va dire que c'est ici que les gens viennent plutôt que dans la Djouma trop touristique.

Palais Tach Khaouli ...


Nous remontons vers le centre historique de Khiva pour visiter le palais Tach Khaouli fini en 1832.
Egalement connu sous le nom de "Palais de Pierre", le khan Allakouli fera empaler son architecte qui trouvait que 3 ans, c'était un peu short pour finir dans les délais.
Pas facile comme job à l'époque ! T'avais le choix d'être empalé, enterré vivant ou jeter du haut d'un minaret si t'étais un peu pointilleux.
Et si on remettait ça au goût du jour, tu penses que les maisons seraient finies à la date prévue et en état conforme ?
Moi, je dis qu'il faut y penser !

Pépère n'avait pas tellement tort puisqu'il faudra à son successeur 8 ans et 1.000 esclaves pour livrer son pavillon de banlieue. L'histoire ne dit pas si on lui a coupé quelque chose ou fouetté 2 ou 3 fois, pour faire avancer le schmilblik !
D'un autre côté, le khan pouvait pas flinguer tous les gars compétents.

Harem Khiva Harem Khiva La plus partie reste le Harem avec ses 5 iwans et sa grande cour !
Harem Khiva
Le khan vivait dans le 1er Iwan et ses 4 épouses dans les autres.
Si les motifs géométriques sont superbes, on ne retrouve pas la finesse et le travail de mosaïque qu'on a pu découvrir en Iran.
D'un autre côté, il fallait aller vite et on a utilisé des céramiques pré-dessinées. Tu remarqueras aussi que ces carreaux étaient cloués au mur. Regarde bien, tu vois les clous sur les photos.
-
Les piliers en bois sont toujours aussi beaux et finement sculptés. Ils sont sur des supports en marbre ou en pierre pour éviter les remontées humides.
-
Toujours au niveau du bois, ils ne se sont pas loupés sur les plafonds.
C'est rénové depuis peu et les couleurs sont splendides !
-
On peut rentrer dans les salles même si, comme partout en Ouzbékistan, les sites touristiques, mosquées ou médersas, sont occupées par des marchands de souvenirs.
Parfois ça colore un peu, parfois c'est vraiment trop et ça gâche le décor.

Il faut ressortir du harem pour accéder au Palais Tach Khaouli ( Tosh Khauli en anglais )
Les plates-formes circulaires permettaient d'installer des yourtes en hiver, plus faciles à chauffer.
Le Arz Khaouli était la Cour de Justice avec une sortie pour les acquittés et une autre pour les condamnés à mort.
A priori, rien de prévu entre les 2 !
Les ruelles autour du palais sont dominées par les murailles et on se sent dans une autre époque. Par chance, peu de personnes passent par ici et les marchands sont ailleurs !
On peut voir partout les poubelles bleu ciel et la propreté des rues.
En face de la Djouma se trouve la Tchayana Farrukh.
L'endroit est sympa et nous permet d'échapper à la chaleur !
C'est maintenant qu'on voit l'utilité d'un guide local. Grâce à lui, nous découvrons toutes les recettes possibles et spécialités locales.
Farsi ouzbek Je teste le Chou farci, dites Farsi.
Samousa Spécialité asiatique en général mais fréquente ici, le Samousa fourré à la viande ou aux légumes
Lagman ouzbékistan Le Lagman est une soupe de pâtes avec de la viande, des légumes et du cerfeuil.
Tout ça était très bon et prouve qu'on peut manger varié, pas gras et sans manger des brochettes à tous les repas.

Nous récupérons notre guide de l'après-midi, une jeune femme francophone qui vit ici à l'année et donne aussi des cours aux aspirants guide.
Accolé au minaret tronqué et inachevé Kalta Minor, nous entrons dans l'hôtel Orient Star Khiva qui est dans l'ancienne médersa Mohammed Amin Khan.
Pas de photos du patio car c'est sans intérêt au final. Les voûtes sont plus originales par contre. Cette médersa était la plus grande de Khiva et pouvait accueillir 250 étudiants.
Le Kalta Minor avait été commandé en 1852 et devait atteindre 70m de haut pour être le plus grand du monde. A la mort du khan et crise oblige ( c'est pas nouveau tu vois ... ), on arrête les frais à 26m.
On raconte que l'architecte ayant accepté de faire le même à Boukhara, aurait été jeté dans un sac depuis le sommet. La routine quoi !
Khiva map plan carte Cette immense carte de Khiva est à côté du Kalta Minor avec des céramiques contre un mur.

Koukhna Ark ...
L'ancienne citadelle, la Koukhna Ark, est enserrée dans les murailles et collée à la porte Ouest, Ota Darvoza.
Voici la mosquée d'été de 1838
On retrouve les décors géométriques et floraux du palais. Là aussi c'est fixé avec des clous !
Un intéressant petit musée dans l'ancien hôtel des monnaies où on peut voir des billets en soie véritable.
A l'époque, il était plus facile et moins cher d'utiliser ce tissu que le papier.
Pour le coup, ça fait vachement chic mais faut pas se moucher dedans quoi !
Nous reviendrons ce soir au coucher du soleil pour profiter de la vue depuis le haut de la citadelle.

Médersa Mohammed Rakhim Khan ...
Médersa Mohammed Rakhim Khan Médersa Mohammed Rakhim Khan C'est devenu le musée d'histoire de Khiva
Splendide collier d'épouse avec des dizaines de petites clés ... reste à trouver les cadenas !
Photos des années 1870 avec l'immense marché et la bande de joyeux déconneurs de la garde du Khan.
Nous passons dans une ancienne médersa où sont exposés les travaux d'ébénistes de Khiva. Des colonnes, des lits, des porte-bibles articulés qu'on trouve partout en ville.
Nous revoilou au minaret Islam Khodja pour rejoindre à 100m le mausolée Pakhlavan Mahmoud

Mausolée Pakhlavan Mahmoud

C'est l'endroit le plus saint de Khiva. Beaucoup de gens viennent ici pour payer un imam afin qu'il déclame le verset du Coran que l'on veut.
Tous les jeunes mariés passent aussi pour l'eau du puits, tout comme les femmes stériles.
Mausolée Pakhlavan Mahmoud Mausolée Pakhlavan Mahmoud Pakhlavan Mahmoud ou Pavlan Pir est mort en 1325 et devient le Saint Patron de Khiva.
A partir de 1835, ce petit mausolée devient un lieu de pèlerinage. On y trouve divers sarcophages et c'est dans une petite salle à gauche que se trouve, derrière une grille d'ivoire, le saint des saints.

Ici l'imam qui va lire des versets à la demande des visiteurs.

Retour vers le centre-ville avec cette jolie place surélevée où se font face 2 médersas.
Quelques boutiques et un salon de thé.
Mauricette va y acheter ses premiers coupons de soie afin de se faire ses propres écharpes. Madame est bricoleuse !
Elle en prend 2m pour 10€ soit 32.000 soums.
16h30 : La maison de thé nous fait envie car il y a pratiquement personne et l'endroit est calme.
La guide nous annonce alors qu'il v a un spectacle tous les jours à 17h00 avec un groupe folklorique. Ça coûte 5€ par personne, thé et biscuits compris.
Nous allons donc dans la médersa d'en face puis nous reviendrons tout à l'heure.
Faut se l'avouer, hormis les façades, maintenant les médersas sont moins intéressantes que ce matin avec des cours plus banales et moins décorées.
Par contre ici, on trouve une ancienne citerne enterrée où il suffit de descendre de 3 ou 4m pour avoir une température fraîche étonnante.
17h00 : Nous quittons notre guide puisque nous n'aurons plus besoin d'elle ensuite.
On s'installe à une table du salon de thé que nous avions réservé. Bien vu, car un groupe est aussi là et a déjà squatté 3 ou 4 tables.
Finalement, c'est pas mal et entrainant.
Le gamin est la vedette du show. Il est assez extraordinaire !
Ça commence comme ça et ça finit en Gengis Khan rasant des villes entières et massacrant tout sur son passage. A méditer !
Le spectacle dure 30mn et comme c'est juste en face, nous décidons de retourner à la mosquée Djouma avec nos tickets de ce matin.
Personne ! On en profite tous seuls et on reste impressionné par ce calme et cette sobriété.
Fallait pas traîner car la gardienne ferme les portes à 18h00 et vient nous chercher au fond pour sortir.

Comme nous l'a conseillé la guide, c'est le bon moment pour retourner à la citadelle Koukhna Ark, mais en haut du donjon ou bastion Akchikh-Bobo. Il faut payer un supplément par contre.

Akchikh-Bobo. de Koukhna Ark à Khiva

Après avoir escaladé des escaliers étroits, on a cette splendide vue !
Le soleil commence à décliner et c'est maintenant qu'il faut mitrailler et faire chauffer ta carte mémoire.
Koukhna Ark Khiva On a une vue panoramique sur Khiva, ses minarets et ses portails de médersa.
La lumière devient sublime et c'est le moment de fermer sa bouche !
Maintenant, je sais où je viendrais demain matin. rendez-vous à 6h00 d'accord ?
Ici les remparts de Khiva ont été rénovés et on peut s'y promener. On voit aussi la construction en pisé, mélange d'argile et de paille.
C'est bien de voir les murailles d'en haut mais on n'a même pas encore mis les pieds à l'extérieur. Où qu'on va ?
D'après ce que i'ai pu voir ce matin, ça devrait être pas mal sur le côté Sud pour éviter les parkings et les maisons ... et avoir du recul.

Murailles de Khiva ...

Murailles de Khiva

Bon choix ! Ce côté sud des murailles de Khiva est bien préservé et sans aucun parking ou voitures garées devant. Et c'est la bonne heure.
C'est là qu'on constate la taille de cette ancienne forteresse et l'ampleur des travaux !
Tu peux aussi voir ces fausses tombes qui devaient empêcher les assaillants de creuser les fondations.
Tu remarqueras la beauté intemporelle ... des tuyaux de gaz jaunes !
C'est quand même dommage et à certains endroits, ils traversent même les remparts.
C'est l'occasion de voir les "vrais" gens hors de l'enceinte touristique.
Nous rentrons dans Khiva par la porte Sud, Tosh Karvoza, illuminée par le soleil couchant et ça le fait comme on dit !

Khiva

En repassant devant le Mausolée de Pakhlavan Mahmoud, le vert des coupoles et les briques vernissées prennent la lumière rasante.

Nous avons RdV à l'hôtel à 19h00 pour aller dîner avec le guide de ce matin et l'autre couple.
Chivit-Oshi Ce restaurant était complet à Midi et nous avons réservé pour goûter au Chivit-Oshi, des pâtes vertes à l'aneth
Ce restaurant est accolé à gauche du complexe Islam Khodja.
Kalta Minor Khiva Quel plaisir de se promener de nuit dans Khiva.
Les boutiques ont disparu, les touristes sont rares et l'ambiance est calme.
Faudrait pratiquement refaire un tour complet !
Conclusion : Si Khiva possède des dizaines de médersas, on fait le tour des plus belles en une journée complète. Ensuite, les autres sont vides ou peu décorées.
Notre programme était bien adapté je trouve. Arrivée la veille au soir pour être d'attaque dès le matin, visiter la journée et passer une 2ème nuit pour le coucher de soleil et refaire un lever de soleil comme je ferais demain.

Khiva Harem

 

Khiva et route vers Boukhara ... Ouzbékistan suite ....
 
 
 

carte circuit ouzbékistan
Carte du circuit en Ouzbékistan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Khan de Khiva
Le dernier khan de Khiva.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Khiva Kalta Minor
Rue principale de Khiva

Kalta Minor de Khiva
Kalta Minor Khiva


Bonnets en poil de .... Pas vraiment la saison !

 

 

 

Djouma JUma Khiva
Mosquée Djouma ou Juma de Khiva

 

 

 

 

 

 


Khiva : Forteresse du désert !

 

 

 

Khiva Islam Khodja
Islam Khodja Khiva

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pavlan Darvoza
Toujours des portes magnifiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

médersa Koutloug Mourad Inak
médersa Koutloug Mourad Inak

 

 

 

 

 

 

Palais Tach Khaouli
Mur du Palais Tach Khaouli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Harem Khiva
Harem Khiva

 

 

 

 

 

 

 


Je t'ai déjà dis que j'aimais leurs portes ?

 

Palais Tach Khaouli
Harem Khiva

 


Belle perspective

 

 

 

 

 

 


Le minaret de la mosquée Djouma ou Juma.


Tea House Farrukh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kalta Minor
Kalta Minor

 


Pas vraiment de saison !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Koukhna Ark
Koukhna Ark

 


J'aime bien ce motif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Centre Culturel Traditionnel

 


Et toujours ces stands de photo avec le Tigre

 

Harem Khiva
Façades extérieures du Harem de Khiva

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Murailles de Khiva
Murailles de Khiva

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tosh Darvoza
Porte Sud ou Tosh Darvoza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Ouzbékistan | Tashkent | Khiva | Route | Boukhara | Samarcande | Chakhrisabz | Tashkent