Retour vers Intro
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
   

Samarcande : 2ème jour ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Guide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Arrivée à Samarcande :
Régistan - Bibi Khanoum - Bazar
Samarcande :
Bibi Khanoum - Registan - Shah-i-Zinda - Bazar
Chakhrisabz : Aller-retour dans la journée Samarcande :
Atelier soie - Observatoire Ouloug Beg - Train vers Tachkent

8h30 : Départ de l'hôtel à pied avec notre guide local. 20mn pour rejoindre la mosquée Bibi Khanoum.
En 1398, Tamerlan est tout content car il vient de mettre la pâtée aux hindous et décide de faire dans le grandiose !
On a du mal à s'imaginer la taille et la splendeur de l'époque car il n'en reste que quelques parties.
Mosquée Bibi Khanoum Samarcande

Déjà à l'époque, Bibi Khanoum était fragile car le père Tamerlan était assez tatillon et exécutait à tour de bras si ça avançait pas !
Les tremblements de terre feront le reste.
Les russes entament la rénovation en 1974 alors qu'elle servait d'entrepôt.
Coran d'Osman C'est ici que se trouve l'immense lutrin en marbre destiné à exposer le Coran d'Osman, désormais à Tachkent.
Même avec un peu de ciment, on se dit qu'on pourrait très bien prendre le plafond sur la tronche dans pas longtemps !
On reste quand même admiratif sur la taille des minarets et des coupoles.

Registan Samarcande En remontant la Tashkent Street, on aperçoit au loin le Régistan de Samarcande
Il fait plus beau qu'hier et nous allons refaire le même tour au final.
Tilia Kari Samarcande Je montrais hier des photos de 1900 avec le Régistan dans un sale état.
Ici, tu peux constater la médersa Tilia Kari en ruines !
Cette vieille dame passent dans les différentes boutiques avec ces herbes brûlantes qui sont sensées faire fuir les mauvais esprits. Les commerçants vont la payer et le font tous les matins ! Esprit, est-tu là ?
Toujours bien regarder les céramiques et les différentes formes !
Chir Dor Médersa Ouloug Beg Samarcande

C'est dans la médersa d'Ouloug Beg que l'on peut voir la salle aux poutres bleues qui était la salle de classe des étudiants.
Tilia Kari
Tilia Kari Samarcande La médersa Tilia Kari abrite une mosquée entièrement dorée qui remplaçait Bibi Khanoum, vu son état !

Le mausolée Gour Emir ...
Gour Emir

Le Gour Emir n'était pas prévu pour accueillir la tombe de Tamerlan qui s'était déjà construit un petit truc à Chakhrisabz, sa ville de naissance.
Le "tombeau du souverain" ou Gour Emir est ajouté en 1403 à un complexe existant pour enterrer son petit-fils.
Sarcophages du Gour Emir

Maintenant, hormis Tamerlan, on trouve Ouloug Beg et ses enfants.
Labi Gor Samarcande Nous revenons vers le Registan dans un grand restaurant traditionnel et avec beaucoup de locaux, le Labi G'Or.
Chouette, on a une place près de la bouteille de gaz !
Tu vois les prix pratiqués et tu te débrouilles pour commander la brochette que tu veux.
Il y a option avec ou sans gras en plus ...

Nécropole Shah-I-Zinda ou Chah-i-zinda ...

Nous reprenons le taxi pour aller à la nécropole de Shah-I-Zinda.

Shah-i-zinda samarcande

C'est un ensemble de mausolées a son origine dans l'arrivée du cousin du prophète en 676. Shah-i-Zinda ou "Le roi vivant" devient l'endroit où il faut se faire enterrer au 14ème siécle.

De fait, cette nécropole est devenu une sorte de best-of de la céramique à travers les âges et avec des moyens illimités de tous ces nobles, on peut admirer tous les styles, toutes les couleurs et toutes les inspirations étrangères, iraniennes, chinoises ou indiennes.
Le portique date de Ouloug Beg en 1435 et on arrive à l'escalier du Paradis.
Il faut compter les marches en montant puis en descendant ... et si c'est différent, tu devras les remonter 40 fois à genoux.

Fais gaffe, hein !

Il n'a aucun autre étranger, tous les visiteurs sont ouzbeks. Les groupes passent bien sûr mais ce doit être un autre jour.
En tout cas, c'est tranquille et c'est pas plus mal car les allées sont étroites et les mausolées minuscules !
On pourrait y passer des heures tant chaque panneau est une oeuvre d'art. De la mosaïque partout, des couleurs variées, des motifs extraordinaires ... je fais chauffer mon appareil photo et ma carte mémoire.

Le guide en a eu marre et nous laisse 30mn en free-lance pour photographier en liberté.
On observe les gens descendre les escaliers en comptant les marches pour pas se gourer !
On y trouve aussi la mosquée Koussam-ibn-Abbas de 1460 avec la chambre mortuaire et la tombe de Koussam, le fameux cousin de la belle-soeur du concierge du prophéte !
On voit pas si loin la mosquée Bibi Khanoum et en contrebas, les centaines de tombes. Hormis la nécropole pour les riches, beaucoup voulaient se faire enterrer prés du mausolée bien sûr !

Nous allons ensuite au musée historique d'Afrasiab. Il se trouve au milieu de l'ancienne forteresse de Samarcande. On ne voit rien désormais !
Le musée reprend donc ce que les russes ont découvert pendant les fouilles depuis 1880.
Globalement, c'est sans grand intérêt ! Bah, désolé hein ...

On voit les mêmes poteries, lampes à huile, tuiles en argile qu'on peut voir partout dans le monde pratiquement !
Le soi-disant grand truc, c'est la fresque découverte en 1965 dans l'ancien palais royal. Mais il en reste peu de choses.
Franchement, pas de quoi se relever la nuit et le musée est assez isolé donc te fais pas un ulcère si tu n'y vas pas.

Comme hier, on se fait déposer au bazar et rentrer à pied à l'hôtel.
C'est un gros centre de bus aussi !
Nous n'avions pas vu hier qu'en contrebas du bazar, il y avait aussi des bâtiments neufs avec beaucoup de boutiques en tout genre.
Epiceries, quincailleries, vaisselle, drogueries, etc ... Aussi intéressant pour la vie de tous les gens d'ailleurs !
Huile de coton mais aussi d'autres.
Magasin de vodka avec du choix !
Le 1/2 litre commence à 5.000 soums soit 1,5€.

Il est 17h00 et c'est bien plus vivant qu'hier soir !
Nous achetons un petit chapeau traditionnel à 8.000 soums après 10mn de négo. Mauricette prend aussi des fils de soie pour tisser sa toile à la maison.
On trouve même du nougat. Comme chez nous, on peut choisir du mou au plus dur.
J'adore ces anciens avec leurs bottes, leur calotte, leur barbiche.
C'est le début de la saison de la rhubarbe qu'on mange crue, comme un légume.
C'est Marco Polo qui la rapporte de Chine où elle est utilisée en médecine.

19h00 : Comme hier, nous dînons avec le patron de l'agence qui accompagne un autre couple.
Se joignent à nous un 3ème couple dont le guide est un cousin. Petite entreprise familiale donc !
Y'a que nous qui sommes orphelins et changeant de guide à chaque ville et personne le soir.
Là encore, c'est une guesthouse paumée dans un quartier résidentiel. Impossible à trouver en individuel !
Très jolie table comme d'habitude avec les entrées et les desserts toujours sur la table dès le début. On te sert ensuite les plats chauds au fur et à mesure.
Ce soir, on choisit les gros raviolis, les mantis.

Nous goûtons un autre vin ouzbek, largement meilleur que celui de Boukhara. Ça n'empêche pas la vodka de couler à flot !
Gour Emir Avant de rentrer à l'hôtel, nous passons par le Gour Emir illuminé puis par le Régistan ... dans le noir !
Bizarre mais même demain, nous attendrons devant sans résultat ... Aucune lumière.

Avant de rentrer, nous passons dans une épicerie pour acheter 2 bouteilles de vodka. Elles sont souvent au frigo pour pouvoir être consommées de suite. Pas fous les ouzbeks !

On s'installe dans le patio de l'hôtel pour prolonger la soirée jusqu'à Minuit. Mauricette se lâche et boit la vodka comme du petit lait.
Elle a les yeux qui brillent !
De retour dans la chambre, l'alcool fait enfin son effet et Madame tient à peine debout maintenant. Conclusion : la vodka la rend toute gaie !
Elle est prise de fou rire pendant 30mn. Impossible de s'endormir.

Une découverte majeure et surtout j'ai sa photo dans cet état donc je la tiens au chantage maintenant !

 

Journée à Chakhrisabz ... Ouzbékistan suite ....
 
 
 

carte circuit ouzbékistan
Carte du circuit en Ouzbékistan


Rue en travaux

 

 

Bibi Khanoum
Bibi Khanoum

 

 

 


Et toujours une boutique de souvenirs !

 

 

 


Pas facile de passer la tondeuse là-haut.

Bibi Khanoum
L'autre dôme de Bibi Khanoum est en meilleur état

 

 


Vue depuis Tashkent Street

 


Vive les mariés !

 

 

 

 


Souriez ....

 

 

 

 


Gengis Khan fait ses courses !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gour Emir
Gour Emir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chah-i-zinda
Porte de Chah-i-zinda

 

 

 


De la dentelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chah-i-zinda
Chah-i-Zinda

 

 

 

 

 

 

 

 


Les papys en goguette !

 

 

 

 

 

 

 


Coupoles de Shah-i-zinda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une baguette bien cuite, SVP


Faudrait changer de tabouret, non ?

 

 

 

bazar de samarcande
Bazar de Samarcande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mosquée de Bibi Khanoum en revenant vers l'hôtel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Ouzbékistan | Tashkent | Khiva | Route | Boukhara | Samarcande | Chakhrisabz | Tashkent