Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
 
Vendredi
14 Juillet 2006
 

West Mac Donnell Range ...

  - Circuit complet
- Hier : Alice Springs
- Demain : Uluru

 

Pratique - Liens
Météo
Agences
Liens Australie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
7h00 : Il fait encore un peu gris et puis vers 7h30, le soleil arrive plein pot et l'endroit prend une autre dimension.
Nous sommes au pied de la montagne et la lumière allume le rouge environnant. C'est pas pour rien qu'on est dans le "Red Center", le Centre Rouge.

Il fait frais et humide mais le spectacle est superbe. Bon, c'est pas le tout mais faut aller prendre sa douche maintenant !
Lorsqu'il faut que tu te déshabilles dans la cabine avec à peine 10°, tu te demandes combien de temps tu pourrais éviter de te laver avant que ta femme ne demande le divorce.
Tu pèses le pour et le contre pendant que l'eau chaude coule et ça passe finalement !

9h30 : On n'est pas encore rodés sur l'organisation et on perd du temps à défaire le lit, remettre la table, préparer le petit-déj, se laver, s'habiller, ranger les valises ... Bref, on merdouille et on se marche dessus !
-
Ormiston Gorge ...

Tu peux avoir tous les détails sur le McDonnell Range sur le site officiel, avec des cartes, explications. Bien foutu et instructif !

Le 1er site est Ormiston Gorge. Le soleil est caché par les nuages et la magie a disparu. Il fait gris maintenant.
On fait juste la montée au belvédère car les couleurs n'y sont pas et le petit lac en bas fait un peu tristounet vu d'ici !
On voit les courageux qui ont fait le grand tour en bas.
Pour nous, c'est 20mn de montée mais le site ne ressort pas à sa juste valeur !
 
Ochre Pits ...

Un peu plus loin, voici Ochre Pits.
Panoramique du site. A voir absolument !
C'est avant tout un site géologique étonnant où la Terre a été pliée comme de la guimauve en faisant surgir toutes les couches à la surface.
Les aborigènes venaient s'y fournir en ocres de différentes couleurs, dus aux oxydes de fer.
Un superbe libre-service en plein air !

Le site fait à peine 400 ou 500m de long, au fond d'une rivière asséchée avec de jolis eucalyptus. Coup de bol, on a juste eu droit à 10mn de soleil entre 2 nuages.

On a sauté Serpentine Gorge.
-
Ellery Creek Big Hole ...
Ellery Creek Big Hole Une superbe "mare" où il ferait bon se baigner si on daignait nous faire dépasser les petits 15° actuels !
Nous prenons aussi conscience ( et c'est pas souvent que ça m'arrive ) que nous sommes au pays de l'Eucalyptus.
Il y en a partout, des centaines et de différentes "marques" !
Ce sont de très beaux arbres aux troncs blanchis. C'est amusant au fil du chemin de sentir le chewing-gum ou ... le suppositoire pour les bronches.
Chacun son histoire !
-
Stanley Chasm ...

12H00 : C'est le seul site payant du coin. En effet, c'est un terrain privé appartenant aux aborigènes et l'entrée est de 7$/ personne.
Il y a un restaurant et une aire de pique-nique où on déjeune avant de visiter en attendant que le soleil fasse une apparition.

Le miracle s'accomplit et les nuages s'éparpillent pour la petite balade.
C'est simple en fait. 15mn entre les eucalyptus avant d'arriver à cette faille de + de 50m de haut.
Stanley Chasm
  Les Eucalyptus sont increvables et les arbres brûlés ou abattus par une tempête arrivent à refabriquer des branches !  


Si ce passage étroit est assez impressionnant ( à visiter vers midi pour la lumière puisse l'éclairer au mieux ), nous avons vraiment été charmés par le trajet qui y mène plutôt.
Le chemin est splendide entre les rochers et au milieu de la verdure des eucalyptus et des palmiers.

14h30 : Il est trop tard pour stopper à Simpsons Gap, le dernier site avant Alice Springs.
Maintenant, il va falloir se tartiner les 450 bornes pour Kings Canyon !



On fait le plein en ville et c'est parti pour la Stuart Highway qui traverse l'Australie du Nord au Sud ( et inversement ) sur 3.600 kms !

Alors, moi tu vois "Highway" ça se traduisait pas "Autoroute" , genre 4 voies, bandes d'arrêt d'urgence, terre-plein central etc ....
Enfin le truc petit bourgeois visiblement !
Ici, t'as le droit à 2 voies .... et de la terre sur les côtés ! Ne nous plaignons pas, c'est goudronné !
En sortant de la ville, t'as un panneau "110km/h" puis 3 ou 4 kms + loin, un panneau "Fin de toute interdiction" ... Effectivement, le North Territory n'a pas de limitation sur routes ouvertes. Youpi !!!!!!!!!
Bon, on n'a pas testé dans la mesure où avec ton mobile-home à 110 sur une 2 voies, c'est déjà pas mal.

Nous prenons également la dimension du pays. C'est grand, isolé et désert ! Parce que là, tu te fais quand même ch.... un max !
Le paysage est monotone, tout droit et seuls les cadavres de kangourous sur les bas côtés arrivent à décrocher une étincelle dans nos regards hagards ( Quelle poésie ! - Enrico Macias )

17h30 : 200 kms d'Alice Springs. Nous prenons l'embranchement à Erldunda ( Station-service, camping et motel ) vers Ayers Rock.
On roule, on roule, on roule ... bref, on roule quoi ! Et surtout, nous sommes les seuls débiles sur la route à c't'heure indue ...

Faut pas se la raconter : Impossible d'arriver à Kings Canyon avant 20h00 au moins ... et en vie, tant qu'à faire !
La nuit va tomber et je roule à 120 au beau milieu en visant la ligne centrale. Les filles mouftent pas ( je les ai dressé hein ! ) mais le doute s'installe !
Alors que nous passons la Mt Ebenezer Station ( fermé en 2012 ), il va falloir faire un choix.

18h30 : Nous voici à l'embranchement vers Kings Canyon et il reste encore 150 kms avant d'atteindre la prochaine station avec âme qui vive. Pendant ce temps, cette feignasse de soleil s'est couché et moi aussi j'en ai ras la casquette.
Des panneaux indiquent Curtin Springs à 50 kms sur la route d'Ayers Rock et tel Christophe Colomb sur sa Santa Maria, je m'accroche à cette terre promise ( Ça déchire sa race !- Mireille Mathieu )
-
Curtin Springs Roadhouse ...

19h00 : 50 kms + tard et en pleine nuit, nous arrivons enfin !
Curtin Springs Roadhouse Alors, il faut se l'imaginer dans le noir complet et avec quelques flaques en plus ( cette photo est le matin suivant ) pour comprendre qu'on se demande vraiment où on est tombé !

Le bar-reception est rempli de clients : routiers, routards, etc ... La bière coule à flot et les chemises à carreaux étrangement populaires !
Je me lance avec " Powered-site SVP ? " et j'arrive à identifier un Non, franc et massif ! Sur son carnet, les 8 places sont déjà prises.
Alors que je cherche un endroit tranquille où je pourrais m'ouvrir les veines sans trop casser l'ambiance, le patron me lance en repartant :
- Z'avez qu'à vous installer sur le terrain gratuit !

Oui, j'te le fais en français, c'est + parlant ! Ah bon, c'est gratuit donc ?
Je repars en essayant de comprendre le principe ... et bien finalement, c'est simple ! ( voir site officiel et Mud Map pour les installations )
Il y a des chambres de motel, des dortoirs et un vaste terrain de camping avec juste 8 places payantes. Si tu veux pas de powered-site et ben, tu t'installes où tu veux et c'est gratos.
Tu peux utiliser les sanitaires et la douche chaude est à 1$.
Voilà la vraie hospitalité de l'Outback, des pionniers. Ici, on se prend pas la tête. Y'a de la place et si ça peut dépanner ....

On va donc à l'aveuglette en évitant les trous d'eau, les arbres et les branches.
Des feux de camp devant certaines tentes, il y a du monde en fait !

Comme y'en a marre et que cette halte est vraiment étrange et saugrenue, on va se finir au restaurant que j'ai vu à côté du bar.
Il fait à peine et on se caille les miches.
Une terrasse et un panneau avec les plats au menu. Ce qui frappe tout de suite, c'est la phrase en entête :
- Le prix est lié à votre attitude ...
Quand je te disais qu'ils étaient spéciaux. La serveuse arrive et ce sera un hamburger au chameau, 2 soupes et un Crumble Abricot pour les filles.
Alors qu'on grelotte en attendant à notre table, nous partons dans un grand fou rire. Les nerfs lâchent !
Qu'est ce qu'on fout ici, dans ce trou perdu au milieu de nulle part, à attendre de choper la crève en tremblant de froid ?
On se croirait dans Mad Max ou Delivrance et on s'attend à tout moment voir arriver un serial-killer avec sa tronçonneuse.

En tout cas, qu'est-ce que c'est bon et l'Australie tient toutes ses promesses. D'ailleurs, à partir de ce moment, nous savons qu'on trouvera toujours un endroit pour dormir et la question sur "Où on dort ce soir ?" ne sera plus un souci.
D'un autre côté, le même endroit avec 25-30° et la douceur du soir serait un paradis rustique et charmant.
Les plats arrivent. C'est tout à fait convenable et on mange de bon appétit avant que ça refroidisse ! ( 31$ )

Nous repartons vers notre terrain vague en évitant les flaques. On se sent pas vraiment le courage de prendre une douche, tu vois !

 

Vers Ayers Rock et Uluru .... Ayers Rock - ULURU
 
 
 


Trajet du jour.


Glen Helen Resort

West Mac Donnell Range
Debout les campeurs !

 

 

 

 


Carte Ormiston Gorge.

 

 

 

Ochre Pits
Ochre Pits

Ochre Pits
Détail des ocres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stanley Chasm
Entrée du Stanley Chasm.

 

Stanley Chasm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ben oui, ce sont les sanitaires !

 

Curtin Springs Roadhouse
Pareil, t'imagines ça en pleine nuit !


Finalement, on avait de la place .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Australie | Sydney | Alice Springs | Ayers Rock-Uluru | Kings Canyon | Katherine | Kakadu | Litchfield | Cairns