Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
< Accueil
   

Rio de Janeiro ...

   
Chutes d'Iguaçu
Rio et ses plages
Le Pain de Sucre
Le Corcovado

 

Pratique - Liens
Météo
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours pour illustrer le système étonnant des lignes internes, notre avion décolle donc de Foz do Iguaçu puis arrêt à Porto Allegre, ensuite Sao Paulo et enfin Rio de Janiero. Ce n'était d'ailleurs pas le terminus et il redécollait pour la destination finale, Manaus !!!

Sur la carte ci-contre, tu peux situer les principaux sites et noms connus de Rio de Janeiro. ( ici Recherche hôtels )
1ère constatation, les 2 plages mythiques sont loin du centre-ville ( Centro sur la carte ). Copacabana et Ipanema sont sur 2 criques différentes mais contiguës.
Ces 2 plages connues dans le monde entier ont toujours été en concurrence. Actuellement, Ipanema a enfoncé une Copacabana vieillissante.
L'argent, la mode, le luxe et les "people" sont sur Ipanema.

D'autre part, ces 2 plages partagent leur crique avec une autre. Ainsi, Copacabana côtoie Leme tandis que Leblon prolonge Ipanema.



Copacabana ...

Ci-dessous 3 photos prises de ma chambre au 23ème étage.
-
Copacabana
La plage de Leme Début de Copacabana Tout Copacabana

Le grand truc des cariocas, les "Rio de Janeiriens" en langage local, c'est de faire une promenade sportive tous les matins ... Très peu de monde court en fait mais il faut bien avouer que la moyenne d'âge est assez élevée !
Pour les fantasmes sur une grande brune courant en string avec les seins qui font des 8 , il faudra continuer à regarder, la bave aux lèvres ... Alerte à Malibu !
Ici, ce sont + des retraités ou quelques quadras qui font un aller-retour de toute la plage en marche rapide.
Copacabana En cliquant ci-contre, cela ouvre un mini diaporama sur les activités de la plage. Une petite industrie existe entre les loueurs de parasols, de chaises longues, les vendeurs de chapeaux, les buvettes, etc ...
Ce 2ème diaporama te fait découvrir les innombrables immeubles longeant la plage.
On imagine les prix de ces gentils pied-à-terre !
Tu remarqueras le fameux Copacabana Palace, ici en miniature. Il fût le 1er hôtel de la plage.
Le matin, pour en profiter avant les grandes chaleurs ( en Janvier, il faisait + de 35° dès 8h00 ), tu peux faire la même promenade que tous ces gens.
On y voit ainsi tous les petits métiers qui s'installent, les livreurs en tout genre pour les buvettes.
Ensuite, on peut revenir par les rues intérieures pour profiter de l'ombre.
Là, tu pourras voir les petits snacks, kiosque à journaux, etc ....
 

Ipanema ...
Il faut se rendre à l'évidence, Copacabana vit sur sa légende ! La star de Rio de Janeiro aujourd'hui c'est Ipanema.
Le chic, le luxe, les jeunes sont ici .... Déjà, au niveau des magasins, il n'y a pas photo !
Cartier, Prada, Vuitton et tous les bijoutiers sont sur Ipanema.
A Copacabana restent les touristes à qui on fait croire le contraire !

Rien de grave cependant puisqu'il suffit de 10mn en taxi pour y aller. Le grand truc, pour économiser les 10 réals, c'est de profiter des offres des bijoutiers comme Stern qui te proposent de t'amener gratuitement à Ipanema ( où se trouvent leur siège social ) pour visiter les ateliers.
C'est gratuit mais tu ne pourras pas échapper à la vendeuse qui essayera de te vendre toute la boutique !
Une fois cette épreuve passée, tu peux visiter tranquillement le quartier et revenir à n'importe quel moment pour qu'on te ramène à ton hôtel.
Eh oui, c'est super organisé et tu as ton petit ticket pour le retour valable à n'importe quel moment. Ce sera un taxi, une voiture de la bijouterie ou un minibus qui fait des navettes, cela dépendra du trafic !

Ici, tu trouveras tous les magasins possibles pour tes souvenirs ... Bijoux fantaisie, maillots de bain, t-shirts, instruments de musique, etc ....
Le matin, tu peux pousser vers Leblon pour un vrai marché avec de vrais légumes ... Dingue, non ?

Toutes ces rues ne sont pas au bord de la plage mais 2 rues à l'intérieur.
Il n'y a rien le long de la plage ... ni café, ni restaurant ! Il y a juste des buvettes tous les 200m pour boire une noix de coco par exemple !

Grosse désillusion également sur ces plages légendaires ... Le matin, à la fraîche et encore tout ému d'être ici , tu vas te promener le nez au vent !
Au milieu des marcheurs, tu descends la plage en croisant, tous les 200 ou 300m environ, un îlot de palmiers.
Tu remarqueras quelques sans-abris qui quittent les lieux pour la journée. Ton oeil perçant ( ne soit pas modeste ... ) identifie le fait que les buvettes sont toujours le long de ces palmiers.
Tu vois bien sur cette photo comment c'est situé !

C'est à ce moment précis, alors que tous tes sens de vierge effarouchée sont en alerte et que ton petit coeur palpite sous ces seins frémissants et que ..... Désolé, un p'tit coup de palu, sans doute !!!
Bref, quelque chose ne va pas avec le décor mais tu hésites ... tu cherches .... Oui, c'est ça ..... : Ça pue l'urine sur 3 kms !!!!!!!!!

C'est d'ailleurs + flagrant sur Copacabana, mais ces plages de Rio de Janeiro ne sont que d'immenses urinoirs à ciel ouvert !!
Entre les clients des buvettes qui vont se soulager de leur bière, des sans-abris pendant la nuit, etc ... etc ....
Il n'y a effectivement aucun équipement prévu et comme je te le précisais un peu + haut, pas grand chose le long de la plage, hormis des immeubles résidentiels !
Étant donné la concentration de personnes selon certains endroits + à la mode que d'autres, tu imagines la suite !
C'est + particulièrement odorant le matin car la nuit, les gens se "lâchent" + facilement .... Bref, la légende en prend un coup !

Pour en revenir à ces plages, la jeunesse branchée de Rio de Janeiro est plutôt donc sur Ipanema. On y trouve beaucoup de terrains de beach-volley et + surprenant, des détecteurs de cellulite interdisant aux grosses de pénétrer sur cette plage ! ( Y m'ont cru là ??? )
Les gens se donnent rendez-vous selon les n° de Posto. Ce sont les tours de surveillance des secouristes. A Ipanema, le coin à la mode est donc le Posto n° 9 !

Tu verras ainsi des endroits gavés de monde puis le désert et, de nouveau, un regroupement ! Assez étonnant et symbole de l'appartenance ou pas au bon groupe ou à la bonne caste !

 


Sécurité ...

Question à 15,24 Euros .... On m'avait dit qu'à Rio de Janeiro, des gamins affamés se promènent avec des cutters pour couper les sacs ou les mains des touristes. Ensuite, ils te brûlent vivants et te mangent dans la rue !

Je dois avouer que même nos guides n'arrêtaient pas de nous mettre en garde sur le fait de ne pas mettre de bijoux, de ne pas traverser tel tunnel, de ne pas aller sur la plage la matin ou le soir ... STOP !!!!!

C'est toujours la même chose et j'ai eu les mêmes réflexions pour Miami, New York, Chicago, la Jordanie, La Bourboule , etc .... bref partout !
Même s'il ne faut être naïf, il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa à l'américaine où tout est censé représenter un risque.
Qui prendrait le métro ou le RER à 1h00 du matin à Paris sans serrer les fesses !
Et Paris est-elle une ville dangereuse ? Oui, si on lit les conseils des sites pour touristes étrangers !
Taxis voleurs, serveurs arnaqueurs, pickpockets dans le métro : pour beaucoup d'étrangers Paris peut être considérée comme dangereuse !
Bref, pour en revenir à Rio de Janeiro, les mauvaises réputations ont la vie dure et on aime bien se faire peur aussi.

Dans la journée, il n'y a strictement aucun risque dans les rues intérieures commerçantes. Beaucoup de monde partout !
Sur la plage, les loueurs de fauteuils ou parasols peuvent assurer la surveillance de tes affaires, même si c'est inutile de descendre ton diadème de mariage et laisser ta Rolex de 2kgs en or massif sous ta serviette Armani ( t'es plein de pognon, toi !!! ).
Comme les Brésiliens, n'apporte rien sur la plage ( bijoux, photo, camescope, .... ) et ne t'isole pas non plus. C'est facile pour une bande de 4 ou 5 gamins de passer en vitesse en raflant tout ce qui traîne !!!

Le soir, le long de la plage, il y a les buvettes qui restent ouvertes.
Encore quelques sportifs ou propriétaires de chiens qui vont participer au flot d'urine dont je te parlais + haut !
Concernant les buvettes, j'ai plusieurs fois prit une noix de coco après le dîner pour profiter du calme et de la fraîche !
C'est une bonne occasion d'observer la "vraie" vie et justement les soi-disant dangereux malfaiteurs. Effectivement, des gamins viennent faire la manche mais pas en bande organisée armée jusqu'aux dents !
Des types essayent de te vendre des cacahuètes ou bonbons. D'autres ramassent les canettes vides et font les poubelles.

Aucune violence de part et d'autres, et j'ai été surprit par la "bienveillance" des brésiliens sur ces quémandeurs. Les propriétaires des buvettes mettent d'ailleurs les canettes en aluminium dans des sacs à l'extérieur et les gars les récupèrent sans rien demander lorsqu'ils passent !

Donc, comme d'habitude, reste prudent et logique, cela suffit. Du moment que l'on ne se retrouve pas dans une rue déserte à 2h00 du matin .....

 

 

Si je te dis Pào de Açucar ??? ...

Pain de SUcre ....
 
 
 


Carte de Rio

 

Copacabana
Copacabana

Vue satellite zoomable et tu peux te déplacer aussi

 

 

 

 

 

 

Copacabana
Loueurs de chaises


Livreur de glace

 

 

 

 

Copacabana
L'hôtel Le Méridien frontière entre Copacabana et Leme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le Posto n° 9

 

Ipanema
Brumisateur dans
un panneau publicitaire !

 


Marché vers Leblon

 

 

 

Ipanema
Buvettes

 

 

 

 

 

 

 

 


Un bracelet ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
           
         

Introduction | Iguaçu | Plages de Rio | Pain de Sucre | Corcovado