Retour vers Intro
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
 
   

Lundi 30 Juin
Départ de Chicago ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Hôtels
Photos
Conseils
Traduction
Cartes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9h00 : Départ de l'hôtel vers l'aéroport O'Hare . On prend donc le métro.
10h00 : Arrivée et direction le terminal 1 entièrement consacré à United Airlines.
Je balise un peu puisque je n'ai qu'un malheureux E-mail de confirmation, les compagnies US ne fonctionnant plus qu'en billet électronique.
A priori, en introduisant la CB qui a servi à ton paiement, cela suffit à t'identifier ...et ça marche !
Comme il y a les bagages, je demande un peu d'aide au préposé du guichet qui comprend notre embarras et nous boucle notre dossier en "2 temps - 3 mouvements" avec un grand sourire !!
On aura même le droit à un "Au revoir" qui nous rassure sur l'état d'esprit des américains vis-à-vis de ces sauvages de Français ....

12h00 : Décollage pour 3h00 de vol avec 2h00 de décalage horaire ... (eh c'est un vol intérieur ...) . Bref, on arrive à ...... ??????
13h00 : Bagages et direction le comptoir Alamo pour la jolie tuture à Papa. Merci Nlles Frontières car tout est OK et j'ai bien un modèle "Full Size" pour le prix de la catégorie inférieure ( cf promo et détails )
En principe, à chaque fois, on va te dire qu'il vaudrait mieux prendre une assurance de + ou 1 modèle + gros .... normal, les gars ont une prime pour ce genre de surclassement ...
Donc, ne craque pas si tu as bien choisi au départ !!!

Navette vers le parking et là, on te laisse choisir la voiture que tu veux, la confirmation finale se faisant à la sortie .... Jamais vu auparavant !
En tout cas c'est impec, car tu peux comparer les coffres, tester les sièges ... Génial ...
Nous aurons donc une Nissan Altima . Tout confort et un coffre suffisant pour les 3 valises et un peu de bordel divers et varié !

 

Phoenix - Scottsdale ...

Maintenant le but du jeu, comme d'habitude ..., est de rejoindre notre hôtel, réservé de France . Nous sommes ici pour 2 nuits.
Nous sommes dans la 6ème ville des USA et nous avons le plan distribué par Alamo ... Si ça c'est pas de l'aventure ???

Souvent les hôtels sont à Scottsdale, banlieue chic de Phoenix. Le miracle s'accomplit ( Bravo Mauricette .. une pro maintenant ! ) , nous voici arrivés au bout de 30mn devant notre Days Inn Fashion Mall.
- et Recherche hôtels

Un détail que je ne t'avais pas signalé, l'été à Phoenix c'est l'enfer !
Il est pratiquement 16h00 et on flirte gentiment avec les 40°C ....
L'air est étouffant et le soleil n'est plus ton ami .
On se planque dans la chambre climatisée avant d'aller piquer une tête dans la piscine ... en cherchant désespérément de l'ombre .

Ce soir, en lisant notre guide, nous décidons d'aller dîner à Tempe. C'est le quartier de l'université et donc des étudiants .
On nous promet une ambiance sympa et un choix de restaus branchés !

Ben oui ..... mais on est en Juillet et c'est la mort ce soir ..... Certes, les bars sont là . Les terrasses sont sous brumisateur pour pouvoir supporter la chaleur, même la nuit . Il fait à peine moins chaud et on est toujours sur nos 40°C sans aucun doute .
Avant de s'immoler par le feu, étant donné ce désert touristique, nous optons pour une pizzeria, le Chicago Grill ... Elle est pas drôle la vie ?

 

Mardi 1er Juillet ...
Coupant la clim la nuit, la chaleur nous réveille à 6H00 ( plus le décalage également ). Direct à la piscine en attendant le petit-déj inclus.

6h30 : Breakfast inclus donc faut pas rêver ... mais c'est honnête ( on va connaître pire ... )

8h30 : Nous sommes déjà au centre-ville pour chercher le Visitor Center. Tu connais mon avis ... et cela ne s'arrange pas !
Il est complètement planqué dans une toute petite rue et se résume à 1 pièce de 5 x 5m ... Pour les panneaux, c'est zéro . Rien nul part !
Comme d'hab, de la pub pour des hôtels et pas grand chose d'autre.
On récupère une brochure sur Taliesin West. C'est la 2ème partie de la vie de Frank Lloyd Wright en fait.
Nb : Si tu arrives sans être passé par la case Chicago, je te signale que c'est le même architecte qu'à Oak Park.
Sans le vouloir, nous suivons sa vie pas à pas ...

Il s'installera ici en 1937 pour y former des étudiants. Il construira ainsi sa propre école en plein désert. Fidèle à son style, tout est fait pour s'intégrer au maximum dans le site. ( cf site officiel )

Cela s'annonce plutôt bien et c'est la suite logique de notre visite à Chicago ... mais regarde bien la date !!!
Pendant que l'on se rend dans ce désert du Sonora, à quelques kms de la ville, Mauricette parcourt la brochure ....
Bref, pas de visite le Mardi et en plus à partir du 1er Juillet, plus aucune visite des installations ... On n'est pas les rois du timing à priori !

On est parti donc on continue et d'autres sont aussi là, avec la même tête dépitée que nous ... Ça rassure . On n'est pas les seuls !
On voit juste les abords et la boutique de souvenirs, elle, est ouverte .
Ben tiens, si on peut piquer un peu de pognon quand même !
D'ailleurs, on est à la limite de l'arnaque car les livres, les tasses, tapis de souris et autres gadgets sont hors de prix !
-
Taliesin West
Taliesin West Taliesin West


Les étudiants vivaient ici pendant l'hiver ( le reste de l'année, ils étaient à Taliesin Wisconsin ) , ainsi que leurs professeurs.
Les bâtiments sont en partie enterrés afin de s'intégrer et offrir un minimum de fraîcheur .
D'ailleurs Paolo Soleri, après 18 mois ici, construira un peu plus loin sa propre cité, Cosanti.

En résumé, on ne voit pratiquement rien mais on peut y venir pour le site ou acheter un livre, sans doute introuvable en France.

 

Apache Trail ...

Après le déjeuner, on va se planquer jusqu'à 16h00 à l'hôtel et échapper à l'évaporation !
Une petite balade vers Apache Trail est décidée. C'est une petite route dans le désert et la montagne environnante.
1h00 pour sortir de cette ville gigantesque ... Los Angeles est presque minable par rapport à Phoenix !
Des centaines de zones commerciales, de rocades, de parkings ... On roule, on roule sans savoir si on va en voir le bout.
A Apache Junction, on bifurque vers la US 88. Nous sommes maintenant dans le désert et nous croisons une ville fantôme "Goldfield Ghost Town". Fondée en 1883, il reste tous les bâtiments, outils, wagonnets.
On a l'impression que les gens sont partis pour le week-end !

Toujours à contre-courant, nous sommes vraiment tous seuls et tout est fermé à 17h00 .... Décidément on collectionne les mauvais timing.
Pour le coup, l'ambiance est respectée et nous errons au milieu des outils rouillés et poutres pourries . Un grand moment de bonne solitude !

Nous continuons dans la montagne et nous croisons nos 1ers cactus géants, les Saguaro.
18h30 : Arrivés au 1er point de vue sur le lac Apache, nous décidons de revenir vers Phoenix car de nuit, cela risque d'être un peu sport ... Surtout s'il n'y a personne au bout !
On se méfie maintenant ... En fait, c'est fait pour faire une boucle d'un peu + de 150 kms ....

 

Old Town ...

Nous l'avons plusieurs traversé en allant vers notre hôtel, c'est Old Town de Scottsdale. Genre western mais bien qu'on nous présente cela comme la ville originelle, on ne peut s'empêcher de se croire à Disneyland, tellement c'est nickel !
Des galeries d'art, des antiquaires, quelques restaurants .... et tout ferme à 19h00 .... On est maudits, je ne vois que ça, c'est simple !
On se rabat d'urgence sur un petit restaurant grec, tenu par une libanaise où l'on sert de l'hommous !!!

 

Conclusion ...

Autant l'avouer, Phoenix est invivable. C'est vraiment le côté obscur des USA ... Si tu veux dégoûter quelqu'un, c'est ici qu'il faut venir !
Une ville au climat infernal en été, qui s'étend sur des dizaines de kms de centre commerciaux et hôtels de luxe pour retraités en hiver.
Ici, les gens travaillent et restent chez eux le soir pour faire leur barbecue devant leur piscine en regardant leur TV.

Cette ville n'a aucune histoire et donc aucune âme ou ambiance quelconque ! Tout est artificiel et on est censé s'extasier sur une maison qui a + de 100 ans ....
il n'empêche que sa croissance est fulgurante et que des milliers de gens viennent s'installer ici tous les ans. Les industries liées à l'armement ont faire prospérer des sous-traitants sur des secteurs hyper pointus. D'autre part, plusieurs délocalisations ont eu lieu au départ de la Californie où les prix et la violence poussent certaines entreprises à s'expatrier.
Idem pour les retraités qui en font un nouveau Miami !

Cela peut donc constituer une étape mais sans plus ( voir Activités )


Liens et Guides ...

Go Arizona : Des idées pour Phoenix
Arizona Central : L'état en général
Visitor center : Quand même !
Arizona Guide : Global sur la région - Site officiel
About Phoenix : Faire le tri sur la pub mais des trucs à glaner ...


 

En route vers Tucson ...

 

 
 
 


Carte du Circuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The car ...

 

 

Carte du circuit sur Google Maps avec photos et commentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taliesin West
Un bureau de dessin .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Goldfield Ghost Town

Goldfield Ghost Town
Ghost Town