Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
République Dominicaine
   

Journée libre ...

 
A l'hôtel
Quoi faire ?
Île de Saona
Si on sortait ?

 

Pratique - Liens
Météo
Guides & Liens
Agences
Photos
Traduction



Spécial Cigares
-

 

 

 

  Propriétaires_120x600

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde va te le dire et le répéter ..... il ne faut pas s'aventurer tout seul en voiture !!!
On te dira que c'est risqué et que les flics vont te soutirer de l'argent pour arrondir leur fin de mois . En cas d'accident, ce sera pire que "Midnight Express", etc ....
Bref, on peut supposer qu'il y a peut-être un peu de vrai ou que l'on préfère que tu achètes tranquillement tes excursions plein pot !!!

Tels Cristophe Colomb, nous partons à la découverte de ce nouveau monde ! Ça le fait, non ???

Nous réservons une petite Daewoo à l'hôtel. Ainsi, le lendemain matin, Hertz vient nous chercher et nous amener à l'agence à 3 kms de là.
La journée était à 70$, il me semble .... plus l'essence.

Nous avons décidé de partir dans le Nord pour rejoindre Sababa de la Mar. Le but sera, éventuellement, de prendre un bac pour Samana, de l'autre côté de la baie. C'est ici, en Février, que viennent les baleines !!

Le début est agréable et correspond à ce que j'avais vu lors de la journée "Bavaro Runners". Nous traversons des villages et le paysage devient montagneux.

Il faut avouer que ces maisons sont vraiment jolies .... hormis le fait qu'elles n'offrent qu'un confort minimum !

La vie paraît facile, vue de la voiture ...
Ces petits propriétaires font pousser tranquillement un peu de tout pour les hôtels.
On voit les hommes au café, les femmes qui font leur ménage et les enfants qui vont ou reviennent de l'école. En effet, les classes sont divisées en 2 : 1 le matin et l'autre l'après-midi .
Énormément de chevaux et autant de pétrolettes qui font office de taxi entre tous ces villages éparpillés.
C'est d'elles dont il faut se méfier sur la route !!!!

Au fur et à mesure, la route devient de + en + galère .... on zigzague entre les nids de poule, qui peuvent atteindre 1m de diamètre.
On n'arrête pas non plus de ralentir pour passer tous les "gendarmes couchés" ... Tu sais, ces petits dos d'âne pour te ralentir dans les villes.
Ici, on ne fait pas dans la dentelle et le pot d'échappement racle à chaque passage !!
Il suffit de regarder le paysage pour être vite rappelé à l'ordre et faire un bond d'enfer qui fait trembler toute la voiture ... Vite fatiguant et stressant ....

Nous arrivons à Miches au bord de l'océan mais nous nous demandons si ce n'est pas Stalingrad après le bombardement !!!
La route est complètement destroy et il devient illusoire de vouloir éviter les trous !!!
Ici, pas de touristes, pas d'hôtels ....
Pas de panneaux, des routes en sens unique ou en "travaux" .
Au bout de 15mn, on finit par récupérer la route qui longe la côte mais on se traîne lamentablement à cause de la réfection de la chaussée.
Suite à un cyclone, ils aménagent des caniveaux géants afin de canaliser les torrents d'eau qui dévalent la montagne en cas d'orage.
La bagnole vibre de tous les côtés et on doit perdre des boulons de partout !!!
Il est évident que les routes ne sont pas encore une priorité et que seuls les accès aux aéroports et entre les grandes villes sont fréquentables, sauf si tu as un 4x4 ....

Nous arrivons en vrac à Sabena de la Mar, eprès + d'1h00 de route défoncée à 15km/h à peine ..... Juste énervé !!
Il est 13h30 et tout est fermé ... Encore des trous et des maisons en vilain béton !!!
Nous cherchons la plage et les quais. A peine arrivés devant la mer, 2 gars se précipitent en nous faisant des signes .
Personne d'autres, rien à l'horizon et franchement, j'en ai ma claque de cette escapade !!!
Le coin est vraiment moche, rien à manger et j'ai pas envie de discuter des heures pour éviter les arnaques qui s'annoncent ...
- Y'a des jours comme ça !!!

Vu le temps mis pour arriver ici, on repart aussi sec ....
Le retour se fait par une autre route ( cf plan ) un peu plus roulante, c'est-à-dire avec parfois 1 ou 2 kms sans trous.
Nous redécouvrons les plaisirs simples !!!

Nous sommes dans la plaine et ici ce sont des champs de canne à sucre.
Les villages sont beaucoup + pauvres et tristes avec, je pense, des journaliers haïtiens. La journée moyenne d'un coupeur est de 10 tonnes pour gagner environ 200$ par mois .

Cela rend d'ailleurs certains prix aberrants comme les fameuses tresses de perle qu'on ne manquera pas de te proposer à l'hôtel ou sur les plages .... La plaisanterie se monte à 45$ pour 1h00 de boulot !
D'où une persistante impression d'être pris pour des idiots qui achètent tout et n'importe quoi. Le pire étant que ça marche !!!
Les gens ne voient plus qu'en vous qu'un gros portefeuille ambulant et les contacts s'en ressentent ...
Guère peu encourageant pour l'avenir et assez désespérant de vouloir sortir des sentiers battus ....

Nous arrivons à Higuey, une "vraie" ville avec sa circulation et ses maisons modernes. Beaucoup d'ex-émigrés américains reviennent s'installer et se construisent des maisons aux normes occidentales.
On se balade au marché local. Des étals de boucher avec la viande à l'air libre, des fruits, des légumes et une odeur de fin de journée !!!
C'est un peu d' Afrique et son ambiance .

Conclusion : Nous aurons fait pratiquement 8h00 de route défoncée !
Pas vraiment marrant donc. La 1ère portion, dans la montagne, est à voir pour ses paysages et ses villages colorés.
Le reste est pour l'instant trop galère pour constituer un but d'excursion.
Le plus simple serait sans doute de monter, comme nous l'avons fait, vers Miches sur la côte mais de redescendre vers Punta Cana par la droite, le long des plages désertes.
Comme lors de la journée "Bavaro Runners", il suffit de se trouver une plage sympa et d'y pique-niquer tranquillement en profitant seuls d'un lieu paradisiaque !!
A ce sujet, je te signale que, comme tu es en "All Inclusive", tu peux demander la veille un panier repas à la réception de l'hôtel.


Pour finir avec ce séjour, j'ai envie de te raconter le départ ...
Notre avion est prévu à 20h00 avec départ de l'hôtel à 16h30. Nous devons, en effet, retourner à la Romana et récupérer les autres dans les hôtels environnants.
Je te raconte ça juste pour la dernière arnaque ... Comme aux USA, il est strictement interdit de fumer dans l'aéroport et c'est aussi strict !
On cherche alors un café mais on ne peut tout de même pas y fumer sauf ....... sauf si tu vas sur la terrasse extérieure ....
Ok, c'est même plutôt sympa de prendre l'air !!!
Oui mais voilà, c'est avec un supplément de 5$ par personne ou une commande minimum de je ne sais plus .....

C'est le genre de chose que tu apprécies drôlement, surtout lorsque tu viens de repayer ta taxe de sortie de10$ par personne, en plus des 10$ de l'arrivée !!!
Encore une chance qu'on nous facture pas l'oxygène, les heures de soleil effectifs, le nombre de baignades ou si on n'avait pas acheté le quota minimum de faux tableaux ou faux cigares.
- On s'excuse .... désolé pour le dérangement !!!!

Bref, on vient ici pour le soleil, des forfaits "tout compris" parfois avantageux et c'est tout !
A priori, la population et l'énorme majorité des touristes n'en cherchent pas plus .... donc on change rien et on fait avec !!!

 

 
 
 
 


Trajet du jour.


Un Flamboyant géant

 


Du vert, du vert ...

 

 

 


Ici les fruits doivent se vendre tous seuls.
Le libre-service à l'état pur !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Trouvez l'intrus !

 

 

 

 

 

 


Des fougères à l'assaut des palmiers ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Incognito sur la fameuse terrasse !!!

 


Embarquement en vrac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Début | Hôtel | A faire | Île de Saona | Sortir en voiture