Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
22 Février
 

Philae | Abou Simbel

Le Temple d'Abou Simbel ...

   
Memphis - Pyramides
Abou Simbel - Philae
Lac Nasser - Amada
Assouan - Kalabsha - Gouverneurs
Le Nil - Edfou - Esna
Louxor- Vallée des Rois - Deir el Bahari - Karnak
Le Caire - Musée - Saladin - Mosquée

 

Pratique - Liens
Météo
Guides & Liens
Voyagistes
Photos
Conseils
Traduction
Histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
13h00 : Nous flirtons allègrement avec les 35° maintenant ...

Nous rejoignons les bateaux sur le lac Nasser. Il n'y a en que 6 autorisés pour les croisières, 3 qui montent et 3 qui descendent ... et toujours en convoi !
La bande se compose du Nabila, énorme, avec des belges .... le Prince Abbas, le + beau est pour un groupe d'italiens. Nous avions 1 chance sur 2 de l'avoir selon le catalogue.
C'est aussi ça l'Egypte, rien n'est jamais garanti ou validé jusqu'au dernier moment. Nous naviguerons donc sur le Nubian Sea.

Le Nabila Le Prince Abbas Le Nubian Sea

-
Autre tirage au sort, l'attribution des cabines. Impossible de réserver une place spécifique au départ. Et c'est ainsi qu'un couple, qui avait payé le séjour au prix fort, s'est retrouvé au pont inférieur.
Sur la photo, tu peux voir les hublots juste au niveau de l'eau !!!
Donc, entre l'odeur de gazole et l'humidité, ils sont ravis .... tandis que, nous autres, les soldés, sommes dans les niveaux supérieurs ...
Le bateau étant complet, ils sont condamnés à y passer les 3 prochaines nuits !!!

Comme à chaque fois que nous changeons de résidence, nous devons re-remplir une fiche d'identification et laisser nos passeports.
C'est ici que je commence mon entreprise de déstabilisation du Ministère du Tourisme .... Aujourd'hui, en profession, je mets : Eboueur.
Passée la honte de ma famille, nous commençons à réfléchir aux prochaines fois avec : Dresseur de Hamster, éleveur de Kangourous ou tailleur de Pipe .....
Crois-moi, cela égayera tes journées et amuse beaucoup les enfants ...
Pour celui qui dépouillera ces fiches ... aucune nouvelle !!!

14h00 : Enfin le déjeuner . On est debout depuis 4h00 je te le rappelle !
15h00 : Nous récupérons les valises qui arrivent de l'aéroport. Juste le temps de se changer et en route pour le site.
-

Un peu d'histoire ...
C'est encore Johann Burckard, le découvreur de Pétra en Jordanie ( cf mon site sur la Jordanie ) qui repéra le site en 1813.
A l'époque, les colosses étaient aux 3/4 ensablés et il ne pouvait imaginer ce que cela cachait.
L'explorateur G. Belzoni, travaillant pour les Anglais, commence à dégager le haut afin de pénétrer dans le temple.
Les travaux continuent en 1818 et 1819 et l'on découvre ainsi que les 4 statues sont assises et non debout !!!
Tous les scientifiques s'y rendent comme Champollion, Flaubert, etc ...
Ce n'est qu'en 1910 qu'un architecte des Antiquités Egyptiennes profite de la montée des eaux, suite au 1er barrage d'Assouan, pour déblayer entièrement les colosses de 20m de haut .
-
Temple d'Abou Simbel Temple d'Abou Simbel
Expédition américaine en 1905 ( jolis costumes !! )
Ce 1er barrage avait déjà fait monter le niveau des eaux de plus de 100m à la période des crues.
Il ne faut jamais oublier qu'en 1958 ( l'actuel barrage sera inauguré en 1964 ) , seule Christiane Desroches-Noblecourt remue ciel et terre pour convaincre l'Egypte et l'Unesco de sauver les temples de la Nubie et Philae. A l'époque, tout le monde s'en fout et la cause est entendue.
Tout sera noyé !!!
L'Egypte était fâchée avec beaucoup de monde, suite à la nationalisation de Canal de Suez en 1956 et dut d'ailleurs s'adresser aux Russes pour la construction du barrage.
Heureusement le message passe et des dizaines de pays s'associent pour le sauvetage de certains temples. Ainsi, ce sont les USA qui financent en grande partie Abou Simbel.

Après plusieurs devis et solutions techniques, on tombe d'accord sur le découpage complet du temple pour le reconstruire 100m + haut. Car les travaux du barrage ont débuté et l'eau commence à monter.
C'est une course contre la montre !!!
On injecte de la résine epoxy dans les roches afin de solidifier l'ensemble et le découpage démarre.
On ensable complètement l'extérieur pour éviter les chutes de pierre et on découpe bêtement à la scie des blocs de 10 à 20 tonnes.
Il y en aura + de 1000, que l'on stocke sur le plateau supérieur.

Il faut maintenant reconstituer la grotte où a été creusé le temple.
Une entreprise allemande propose alors une 1ère mondiale : une voûte porteuse en béton armé de 25m de haut sur 45 de large ( cf photo ).
Il faut imaginer un chantier de + de 4 ans avec 3.000 personnes à temps complet.
Temple d'Abou Simbel
Les travaux d'Abou Simbel et la voûte en béton
Visite des Temples ...

L'entrée se situe à l'arrière de la montagne et on en fait le tour pour arriver devant les 2 temples.
Grosse déception, l'après-midi, tout est à l'ombre !!
Le temple principal est dédié à Horus, astre resplendissant. D'autre part, Ramsés II avait choisi comme nom de couronnement " Puissante est l'énergie du Soleil ". Il est fait pour couronner le lever du soleil en fait ...
A l'ombre, donc, les pierres semblent ternes et le manque de recul ne donne peut-être pas la majesté que l'on espérait ...

Je sais qu'on fait les difficiles mais la 8ème merveille du monde n'est pas émouvante. C'est grand, imposant ... c'est fait pour en mettre plein la vue et Ramsés le savait bien car les statues assises symbolisent le fait que tu comparais devant lui ... il ne t'accueille pas !!!!

Particularité de la visite, les guides n'ont pas le droit de pénétrer dans les temples .... cela évite, en effet, les agglutinements des groupes .
Après un débriefing à l'extérieur, chacun se lance à l'intérieur ...

Ramsés II n'en était qu'au début de son règne ( 1280 av JC ) lorsqu'il fit construire Abou Simbel mais déjà la grosse tête le menace ....
Ce sera d'ailleurs un des aspects récurrents de son oeuvre.
Ici, dès la façade, on comprend que les dieux ne sont pas les + importants .... ses cartouches sont partout omniprésents.

Une fois dans la salle hypostyle, 8 statues de 7m représentent encore Pharaon. Cette fois, il va loin car les jambes sont libres et non gainées ce qui signifie qu'il est un Dieu mais vivant ....
Mais Môssieur en veut encore plus !!!
Tout au fond, le sanctuaire contient les statues assises des 3 Dieux les + importants et ..... Ramsés II .
Il est l'égal des dieux ..... et il assume à fond ....
C'est ce sanctuaire au fin fond du temple qui est éclairé 2 fois par an par le soleil levant, le 20 Février et le 20 Octobre.
Cet instant magique a été également conservé lors de la reconstruction ... Merci messieurs les ingénieurs !!!

Le reste du temple est à l'avenant ... Ramsés tuant des prisonniers lybiens, Ramsés sur son char à la bataille de Kadesh, c'est plus fort que Terminator II ...
-

Selon les options d'Internet Explorer, l'image est réduite pour être affichée dans la fenêtre. Dans ce cas, il faut cliquer sur ce bouton qui apparaîtra au survol de la souris en bas à droite de l'image.
Dessins de Champollion en 1830. Quel dommage pour toutes ces couleurs perdues en quelques années !!!

-
Mais Ramsés a aussi pensé à ManMan ...en l'occurrence sa 1ère épouse Néfertari ( il semble qu'elle soit décédée avant la fin des travaux ).
En jeune marié de bonne famille, il fait construire un + petit temple ( faut pas exagérer non plus .... ) dédié à Hathor, déesse de l'Amour.
C'est tout de même la 1ère fois qu'un temple sera dédié à une épouse royale !!!
L'inscription au-dessus de l'entrée en dit long : " Néfertari pour l'amour de laquelle se lève le Soleil ".
Mais il ne peut s'empêcher de mettre ses statues et représentations un peu partout .... Il y a également toute la famille avec les statues des enfants dans les jambes de leurs parents .

En fait, les intérieurs sont plus beaux que ces façades gigantesques et pompeuses ... Et puis reste le respect face à un monument qui a failli disparaître à tout jamais après 2.800 ans d'abandon ...
On ne remerciera jamais assez Mme Desroches-Noblecourt à qui l'Egypte doit énormément et qui nous permet encore aujourd'hui de se plonger dans une civilisation disparue.

17h30 : Fermeture du site et retour au bateau. Juste le temps de se doucher enfin et on se retrouve à 18H30 pour repartir voir le Son & Lumière de 19h00.
En prenant la chaloupe qui nous débarque, on remarque qu'un des marins a emporté un pistolet-mitrailleur ... Ils ne vont quand même pas nous flinguer ???
Comme à l'aéroport d'Assouan, cette zone Sud est sous haute surveillance et les relations avec le Soudan tendues.

On est les champions !!!! En effet, la moitié des sièges sont réservés aux Français ....
La raison est que seul le côté gauche dispose d'écouteurs pour la traduction en différentes langues.
Bien évidemment, c'est le bazar car les étrangers ne comprennent pas qu'on les entasse d'un côté alors que nous sommes moins nombreux de notre côté !!
Pas de bol pour le gardien, il a affaire à des Espagnols et des Italiens ... et dans ces cas-là, ça discute, ça gesticule et ça s'échauffe assez vite !!!
Le pauvre gars n'arrive pas à expliquer la raison de ce mini-ghetto et on frôle l'incident diplomatique ... Bref, on se marre bien ....
Pour se venger, les Italiens em....... tout le monde avec leurs portables qui sonnent à tout bout de champ ... Vraiment des enragés du téléphone.

Ca y est, tout s'éteint et la sono envoie le bruit du vent pendant que des traces blanchâtres glissent sur les parois ........ Splendide !!!
Cela débute avec l'histoire du site, le récit de la bataille de Qadesh ..
Des photos, de la musique juste comme il faut, un magnifique commentaire intelligent et sensible ...
Que du bon et le meilleur de la technique ( le spectacle date de 2000 )
On voit également des images des travaux de sauvetage.

35 minutes d'émerveillement et pour le coup, on voudrait revisiter maintenant pour le revoir avec une nouvelle perception !!!
Ce serait l'idéal en tout cas ... et en plus on verrait le lendemain matin le site sous son meilleur aspect, au lever du soleil ...

Après le dîner, on s'écroule de fatigue suite à cette longue journée !!!

D'ailleurs, nous déclinerons la proposition de notre guide pour le lendemain à 5h30.
En effet, nous serons le 23 Février et l'illumination du sanctuaire au soleil levant (6h30 ) est encore visible.
Il faut, cette fois-ci, payer son entrée ( 36 L.E ) mais le départ du bateau est pour 7h00 et ne permettra pas de revisiter le temple.
Bref, on passe ....
-

Conclusion

Nos conditions de visite sont presque idéales lorsque l'on songe aux journées à partir d'Assouan ( cf les prix dans les options de ton voyagiste ).
La version Bus comprend le voyage à travers le désert en 4h00 environ et idem donc pour le retour !!! Donc, long et fatiguant et peu de temps sur place .... A priori, 2 départs par jour : 4h30 et 11h00 ( à vérifier ! )

La version Avion, beaucoup + chère, ne laisse pas beaucoup + d'1h00 sur le site afin de respecter les horaires de vol.

Dans les 2 cas, sauf avec 1 nuit dans un des hôtels, mais c'est extrêmement rare, le Son & Lumière passe à la trappe et je ne sais pas jusqu'à quelle heure, le temple est ensoleillé !!!

 

 
 
 


Carte Egypte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temple d'Abou Simbel
D. Roberts en 1838.



Temple d'Abou Simbel
Vue d'avion

 

 

Temple d'Abou Simbel
Temple de Ramsés II


Temple de la Reine

 


Illustration du site à l'origine .


Plan du temple


Salle hypostyle






Colonnes osiriaques

 

 

 


Le sanctuaire

 


Sus aux Lybiens !!!


Arrête ton char ...








Dans les chapelles ...

 


Temple de madame !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
     
   
Qasr Ibrim - Amada - Wadi Es Seboua ..........