Retour vers Intro
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Akhénaton & Néfertiti
Akhénaton  

-
C'était il y a plus de 3.000 ans et un fou, un malade, un génie, un visionnaire, un tyran ( rayez les mentions inutiles ) osera ce que personne, même les envahisseurs successifs, n'aurait jamais imaginé : Changer l'Egypte ... et s'attaquer aux Dieux !

Important : Avant tout, sur Akhénaton en particulier et l'Egypte en général, il faut absolument lire "Sinouhé l'Egyptien" du finlandais Mika Waltari.
En 2 volumes chez Folio, c'est une description magnifique de la vie de tous les jours ainsi que de l'histoire d'Akhénaton. On y trouve également les relations avec les pays étrangers et l'émergence des futures puissances comme les Crétois, Mitanniens, Hittites, Assyriens ...
Pas de panique ... cela se lit comme un roman et vaut tous les guides de voyage.
Achète au moins le 1er volume et tu m'en diras des nouvelles !!!
-

L' Histoire | Mystères & Légendes | L'Art
Portrait de famille ...    
Pour essayer d'y voir un peu plus clair, il faut d'abord faire un point sur la famille .

- Si on remonte à Pépé, nous arrivons sur Thoutmosis IV.
Nous sommes en 1401 av JC et à la suite de Touthmosis III ( tu sais, celui qui succède à la reine Hatchepsout ), l'Egypte est une superpuissance qui a mis la pâtée au royaume de Mitanni ( actuelle Syrie ) et contrôle toute la Nubie au Sud.
Tout baigne et les richesses arrivent sans soucis de partout. Les princesses de Mitanni font office de traité de paix et Touthmosis IV en prend une comme 2ème épouse.

1er indice : Lui aussi a des visions et lorsqu'il n'est qu'un jeune prince, il fait un rêve alors qu'il dort à l'ombre du Sphinx après une partie de chasse.
Le dieu Harmakhis lui apparaît et lui demande de restaurer le monument déjà en ruine à l'époque ( il date de 2.550 .... ).
Il tient parole et c'est le 1er grain de sable car ce dieu, un des aspects du dieu , le soleil, devient la 1ère divinité crée à partir d'une statue en se réclamant père du Pharaon.
Une stèle est toujours en place entre les pattes du Sphinx.

- En 1391, c'est Aménophis III, encore enfant, qui lui succède. Lui aussi épousera 2 princesses du Mitanni alors que la Reine mère est Tiy, une roturière.
Elle est la fille du Maître des Haras et des Chars de Thoutmosis IV ...
Plusieurs enfants naîtront dont les + importants seront Aménophis IV, futur Akhénaton, Smenkharé son futur co-régent et un certain Touthankhamon ... tous 2 demi-frères.

Peu belliqueux, il se contente de gérer la paix même si ses armées font des campagnes de maintien de l'ordre. Par contre, il devient un des + grands constructeurs avant Ramsés II.
C'est lui qui fera Wadi Es Seboua en Nubie, le temple des dieux taureaux à Memphis ainsi que des dizaines d'autres un peu partout. Le Mitterrand de l'époque quoi !!!
Mais son + grand truc sera le temple de Louxor.
  Akhénaton

Il sera assisté de son architecte en chef, Amenhotep fil de Hapou, lui aussi déifié post-mortem comme Imhotep, l'architecte de Saqqara .

Tous les 2 vont commencer à briser quelques traditions et la défiance vis-à-vis des prêtres d'Amon, de + en + puissants et riches, se fait sentir.
D'abord, le palais du roi est installé sur la rive Ouest de Thèbes, jusque là exclusivement dédié aux Morts ...

2ème indice : Ensuite, ce sera, également pour la 1ère fois, un temple funéraire royal ... c'est ce qu'il reste des fameux colosses de Mémnon de 1.000 tonnes chacun !!
Même si Amon était associé, le culte de la personnalité du Pharaon en personne devient un dérivatif possible aux seuls temples tenus par les "religieux" ....
Cette mode sera d'ailleurs reprise par les suivants et Ramsés II en fera la grande démonstration avec Abou Simbel où il se met en scène à l'égal des Dieux ...
Le Pharaon continue de se faire enterrer dans la Vallée des Rois mais ce sanctuaire baptisé "Les Châteaux des Millions d'Années" perpétue sa mémoire.

Comme Imhotep, son vizir est également médecin et il s'intéresse de + en + aux sources de la religion et à Héliopolis, la ville solaire. On y retrouve Aton et Atoum qui se déclineront en ou et qui seront associés pour donner Amon-Ré ou Râ-Harakhty, etc ...
Et on retombe ainsi sur l'histoire de Papa et de son Sphinx.
La paix, l'opulence, la complexité des croyances ont-ils poussé les élites à vouloir se rapprocher de l'essentiel ?

3ème indice : On ne peut pas isoler non plus l'influence du royaume de Mitanni et de ses princesses omniprésentes.
Surya, aux bras qui réchauffent le monde, y était adoré et là aussi un dieu unique se dessinait .

Bref, la lubie soudaine d'un illuminé devient déjà moins flagrante .....

Mais revenons à Papa, décidément à l'origine de tout.
Son sculpteur en chef est un certain Bek . Tout comme avec Amenhotep en architecture, ils vont chatouiller la tradition statuaire.
Si l'on observe les représentations d'Aménophis III, les standards de l'époque en prennent un petit coup ... Les yeux en amande ou un léger embonpoint trahissent quelques libertés artistiques.
La reine Tiy, à priori d'origine nubienne, est également criante de vérité .
C'est donc ce même Bek qui continuera à oeuvrer avec le fiston et nous verrons qu'il va se lâcher définitivement à ce moment-là !!!

Aménophis prend son fils en co-régence sur les 8 dernières années de son règne qui durera 38 ans.
Il est déjà marié à Néfertiti lorsqu'il accède au trône en 1353 av JC.
Une zone d'ombre plane sur l'origine de Néfertiti, la Belle qui est venue, sous-entendu d'ailleurs.
On arrive péniblement et sans aucune certitude, comme dans les 3/4 de l'histoire égyptienne, au fait qu'elle serait d'origine Mitannienne et mise en nourrice très tôt chez Ay, le frère de Tiy, l'épouse de papa.
En fait Ay a repris la charge de Maître des Chars de son père ...

En principe, un léger picotement dans la nuque est normal à ce stade et un Doliprane peut s'avérer nécessaire !!!
Et encore, je fais court et synthétique en éliminant les 26 autres hypothèses ...

Bref Néfertiti aurait été promise et élevé toute petite pour épouser le futur Pharaon.

Tout est maintenant en place pour la Révolution !!!
-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Stèle funéraire de Bek .


Aménophis III


Reine Tiy

Le Chambardement ...    
Tout se passe pour le mieux et Aménophis IV se fait "couronner" à Karnak en hommage à Amon.
Mais très vite, dès la 2ème année, l'ambiguïté sur le culte solaire et les sous-entendus sont balayés d'un geste .
Aton devient le dieu unique et père de tous les autres.
Désormais, Pharaon se nomme Akhénaton, "celui qui plaît à Aton".

Grosse catastrophe pour le clergé en place, il se proclame "Grand Voyant" et serait la réincarnation vivante du Dieu et le seul intermédiaire agréé ...
Les prêtres et les temples deviennent inutiles car chacun peut voir le Dieu et faire ses offrandes sur un simple autel à ciel ouvert .

On touche donc au pouvoir et au pognon ...Ça ne rigole plus !!!

Pour cela, il faut comprendre le fonctionnement des temples à l'époque égyptienne.
-
   
Les Temples ...    
Le terme de Temple est surtout une traduction pratique pour notre civilisation.

Ces lieux dédiés à 1 ou plusieurs dieux sont comme des centrales atomiques destinées à fournir de l'énergie divine ...
Pharaon responsable, à tous les niveaux, de la bonne marche du pays doit assurer la sécurité et le bien-être de ses sujets.
Il doit donc invoquer et choyer le dieu du Fleuve pour les crues indispensables, la déesse Hathor pour la fécondité, un autre dieu pour ceci, un autre pour cela ...

Le commun des mortels n'y a pas accès, sauf lors d'une cérémonie annuelle, et encore il ne pénètre que dans la 1ère cour. Les salles hypostyles, chapelles et sanctuaires sont interdits et ce sont les prêtres qui se chargent des offrandes au nom du Pharaon.

Bien sûr, il assure l'entretien et l'approvisionnement nécessaire à ces rites quotidiens.
En 2.400 av JC, à Abydos, les religieux obtiennent une exemption des devoirs envers le Roi.
Pépi 1er enfonce le clou 400 ans + tard en supprimant les impôts et l'enrôlement dans l'armée ... et ce, pour tout le personnel !!
Le domaine adjacent, qui les approvisionne, devient la propriété du temple.

Cette générosité n'est pas non plus innocente et les débuts de l'Egypte réunifiée impose aux Pharaons de disposer d'un allié sûr dans chaque ville pour éviter les dérapages ce certains princes régionaux . "Diviser pour mieux régner" ça te dit quelque chose ???

Un temple comporte donc les employés à l'intérieur et tout le personnel destiné à l'approvisionner en bière, bovins, moutons, chèvres, oies, canards et surtout en pain.
On a ainsi retrouver des boulangeries à l'intérieur de Karnak. Il faut aussi des chasseurs, pêcheurs, éleveurs et agriculteurs ainsi que les terrains.

Un inventaire de l'époque de Ramsés III fait ainsi état, pour l'ensemble des sites religieux, du cheptel :
- 490.386 têtes de bétail en propre
- 1.941 venant des impôts
- 20.662 offerts par Pharaon
On recense également 107.615 employés sur 1/7 des terres cultivables. Joli patrimoine, non ?

Un mur à Médinet Habou montre un calendrier où, sur les 9 mois encore lisibles, il y a 67 listes d'offrandes différentes selon les occasions et fêtes.
Un autre est visible au Ramasseum de Ramsés II qui recevait, pour 600 familles, 110 sacs de blé par jour ( 1 sac = 76 litres ).

Un temple comme Karnak assure également l'enseignement dans la "Maison de Vie".
On y apprend l'architecture, la géométrie, la médecine etc .... et bien sûr la prêtrise.
Non seulement, ils sont garants de la protection des Dieux mais détiennent un poids économique et politique indéniable .... donc dangereux !!

On ne saura jamais si cet élément fait partie de la stratégie d'Akhénaton mais on se doute que cette puissance devait gêner le pouvoir en place .
-
   
La grande Lessive ...    

Si le peuple adhère ou pas à ce bouleversement n'est pas primordial, chaque ville ou province ayant toujours conservé sa divinité locale, quelque soit la mode !!!
Les égyptiens ont su adopter les nouveaux venus sans en prendre ombrage .
Et là, cette décision de la "capitale" doit leur passer assez largement au-dessus de la tête .

Pourtant, dans l'esprit d'Akhénaton, ce sont les humbles qui sont visés avec une + grande proximité du dieu, + de justice et d'amour ...
Ainsi, il refuse de partir en guerre pour protéger ses alliés comme les royaumes de Byblos ou de Mitanni qui voient les Hittites ( actuelle Turquie ) comploter et se rapprocher dangereusement !!

Même si le roi est l'incarnation d'Aton, toute la famille est associée à ce message simple et bon enfant. On retrouve donc souvent sur les bas-reliefs Néfertiti et ses 6 filles ( dans l'ordre de naissance ) :
- Mérytaton
- Maketaton
- Ankhesenpaaton
- Mérytaton-Tasheri

- Néfernéferoure
- Sétepenre


C'est pas demain que ce genre de prénoms reviendra à la mode !!
Il épousera d'ailleurs les 3 premières, vieille tradition pharaonique ... La famille c'est sacrée.

Les belles idées c'est sympa mais le caractère doux-rêveur est peu compatible avec le gouvernement d'un pays .
Les prêtres et l'administration, intimement liés, profitent sans doute du laisser-aller général et la corruption fait rage.
Est-ce la mort de sa 2ème fille, Makétaton, ou le sentiment que sa doctrine ne décolle pas ... mais Akhénaton fait péter les galons et veut en finir définitivement avec le passé !!!
Les temples se voient confisquer leurs biens et partout le nom d'Amon doit disparaître ....
On martèle à tour de bras et la folie destructrice s'empare des fanatiques !
On ira jusqu'à violer des sépultures pour effacer le nom honni. Mout, l'épouse d'Amon, subit ainsi le même sort. Son nom qui compose Amon et qui signifie également "Mère" devient interdit et choque le peuple qui jusque là laissait faire !!
Même les cartouches de son père Aménophis, comportant ces mots, devront être martelés.
Il faut imaginer ce que fût la Saint-Barthélémy ou la Révolution française, dont les traces sur nos cathédrales avec leurs statues décapitées ne sont pas si vieilles ...

Entre temps la nouvelle capitale, érigée en plein désert, AKHETATON, est inaugurée.
Une autre innovation sera utilisée pour construire cette cité en à peine 2 ans, les talatates.
Cet ancêtre du préfabriqué est un bloc standardisé en grès de 60cm de long et de 50 kg environ. Il est ainsi transportable par un seul homme.
Tel Le Corbusier et sa cité radieuse, Akhénaton veut aussi changer la ville.
Finis les temples massifs, secrets et sombres. De grandes cours sans plafonds où les autels sont directement en contact avec le dieu Soleil. Les maisons sont pourvues de jardins et en contact avec la nature. Les architectes peuvent construire + léger puisqu'ils n'ont plus à prévoir de lourds plafonds pesant des tonnes.
La ville, qui sera rasée plus tard, servira de carrière et on retrouvera des milliers de ces talatates dans les pylônes de Karnak.
Cette technique avant-gardiste sera injustement abandonnée ensuite.

L'aveuglement et l'isolement de la famille royale, au milieu d'une cour de vrais et faux partisans, n'améliore pas la situation intérieure et extérieure ....
Alors que le clergé intrigue, que le peuple s'inquiète des dérives fanatiques et que l'administration est restée à Thèbes, on marie d'urgence la fille aînée Mérytaton avec le 1/2 frère Smenkhkaré qui peut ainsi devenir co-régent .
Il y a aussi de l'eau dans le gaz avec Néfertiti et une nouvelle reine fait son apparition, Kiya.

Nous rentrons maintenant dans les méandres de l'Egyptologie et du grand flou d'une histoire vieille de 3.500 ans.
Ce règne dure tout de même 16 ans et l'on suppose que le père de Néfertiti, Ay, ainsi que le général en chef, Horemheb, tiennent les rênes en coulisses.
Ils seront d'ailleurs, tous les 2, les futurs pharaons ... nous y arrivons ....

Akhénaton meurt mystérieusement et bien que sa tombe ait été découverte à Tell el-Armana, sa momie reste introuvable !!!
Seul son sarcophage est visible au musée du Caire qui vient juste de récupérer la seconde moitié. Là encore, il innovera en ouvrant la tombe vers le levant et un simple couloir droit qui permettait au soleil d'éclairer au + profond de la sépulture.
Cette entorse à la tradition des entrées tarabiscotées sera une des rares nouveautés reprises par ses successeurs. L'exemple le + connu reste Abou Simbel avec Ramsés II, le roi de la récup !!

C'est Smenkhkaré qui est bombardé Pharaon mais lui aussi meurt mystérieusement 1 an + tard en même temps que Néfertiti. On évoque la possibilité que Néfertiti ait, en fait, régné sous cet identité voire, en usurpant celle de sa fille Mérytaton désormais Reine ....
A ce moment-là, comme à la Sécu, on appelle le n° suivant .... and the winner is :
Toutankhaton .... il a 10 ans !!!
On l'avait marié vite fait avec la prochaine sur la liste des princesses, j'ai nommé Ankhesenpaaton ... elle avait 6 ans !!! On imagine la nuit de noces entre la voiture de pompiers et les Barbies ....
Ay
se proclame "Grand Vizir" du royaume et commence par rétablir l'ordre et les bonnes relations avec le clergé.
La doctrine d'Aton a laissé des traces douloureuses et il faut se réconcilier avec tout le monde avant que le pays ne sombre dans l'anarchie et la famine.
Le général Horemheb est chargé de rétablir l'autorité dans les provinces étrangères et repousser les envahisseurs Hittites qui se croyaient déjà arrivés !!!

Il faut tout balayé et on rebaptise le pharaon qui prête de nouveau allégeance aux anciens dieux, ainsi naquit ... Toutankh-Amon " L'image vivante d'Amon " !!!
Son règne durera environ 10 ans sous l'emprise totale d'Ay .... qui devient le Pharaon suite à son décès prématuré ( encore !!! ) . Sa momie laissera apparaître une blessure suspecte à la tête !
Ay meurt 3 ans + tard, mais son âge est avancé, et la série se termine avec Horemheb.
Il régnera 28 ans et va restaurer la confiance et la sécurité . C'est lui qui se charge de faire disparaître tout ce qui concerne cet interlude atonnien.
Tout sera rasé, détruit, effacé ... même l'histoire sera réécrite et les archives royales le feront sortir comme successeur d'Aménophis III.
Rien n'a existé et on gommera ainsi 34 ans de honte !!! D'ailleurs ceci déroutera les historiens qui y perdront leur latin avant de reconstituer, tant bien que mal, la vraie chronologie.
Même aujourd'hui, les dates sont encore confuses et plusieurs versions sont en circulation ...

On peut aussi penser que cette chape de plomb a sauvé la tombe de Toutankhamon, qui devait n'avoir jamais existé et que l'on avait casé dans une des + petites de la vallée des Rois !!!

Nous sommes en 1295 av JC lorsque débutera la 19ème dynastie avec une nouvelle famille encore inconnue, les Ramsés ...

Cette révolution incroyable, ces mystères cachés depuis des siècles font encore fantasmer bon nombre d'égyptologues et d'allumés de tout bord ...
On ne compte plus les théories ou légendes sur Akhénaton et je me propose de t'en évoquer 3 parmi les + citées.

Une théorie personnelle mais malheureusement peu répandue serait que le dieu Amon ait perduré jusqu'à notre époque sous la forme d'un chanteur à texte ... tu vois pas ?
Et si je te dis Marcel ..... Seuls les + de 40 ans pourront trouver !!!!
-

   
Et si on fantasmait un peu .............. Quels mystères !