Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
1er Mars
 

Vallée des Rois | Deir el Bahari | Karnak


Le temple de Karnak ....

   
Memphis - Pyramides
Abou Simbel - Philae
Lac Nasser - Amada
Assouan - Kalabsha - Gouverneurs
Le Nil - Edfou - Esna - Louxor
Louxor- Vallée des Rois - Deir el Bahari - Karnak
Le Caire - Musée - Saladin - Mosquée

 

Pratique - Liens
Météo
Guides & Liens
Voyagistes
Photos
Conseils
Traduction
Histoire

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
13h00 : Déjeuner et bronzette sur le pont du bateau
14h30 : Margaux reste sur le bateau pour se reposer et gérer sa "tourista".
-
Un peu d'histoire ...
Débuté en 2700 av JC alors que Louxor n'était qu'une province anonyme du royaume, le temple de Karnak devient le lieu culturel prédominant avec l'avènement des rois de Thébes.
Le dieu Amon devient la divinité principale mais sans occulter les anciennes. La religion a toujours su s'adapter et les dieux prennent + ou - d'importance selon l'origine du pharaon et de la dynastie au pouvoir .
Ainsi Horus était le patron au temps de Saqqara, puis ce sera , le soleil, pour la 4ème dynastie et les grandes pyramides ...
Ensuite ce sera Osiris, etc .... mais sans jamais occulter les anciens dieux, adorés dans chacune de leur province ou ville d'origine.
Ainsi on les associe et on parle de Amon-Rê, etc ....
C'est ce phénomène qui perdra Akhenaton, le pharaon hérétique, qui tentera de tous les remplacer par un dieu unique Aton .

Donc, l'avènement de Louxor ou Thébes avec les Sésostris I, II et III et le Moyen Empire impose Karnak vers 2000 av JC.
Ce seront + de 2.000 ans de travaux ininterrompus. Chaque Pharaon rajoute son pylône, son obélisque, sa chapelle quitte à détruire les précédents. Ainsi il ne reste rien du temple originel ou des chapelles de Sésostris qui servent de matériaux pour les suivants ....

Il reste aujourd'hui le lieu culturel le + vaste jamais construit et on ne compte pas le temple de Louxor qui y était relié par l'allée de Sphinx de 3 kms.
temple de Karnak temple de Karnak
Plan (137 ko) Photo aérienne globale Les 1er pylônes et la salle hypostyle Arrière du temple avec le Lac sacré.

Il ne faut pas faire de confusion avec le complexe de Karnak dont le temple d'Amon (celui sur le plan ci-dessus) souvent seul lieu visité par les touristes, n'est qu'une partie !
Autour se trouvent également le temple de Montou, celui de Khonsou, de Ptah, d'Opet, etc ..... c'est ce que l'on peut observé sur les photos aériennes.
Nous ne visiterons que le temple d'Amon.

Tout d'abord l'allée de béliers qui rejoignait le temple de Louxor.
Ensuite, une enfilade de 10 pylônes dont le 1er de 113m de large.
Il date des derniers pharaons, les Nectanébo vers 350 av JC et n'a jamais été terminé .
La 1ère cour, énorme, était une étape pour la procession des barques sacrées et les 2 chapelles reposoirs.
Seule rescapée sur les 10 originales, la colonne de Taharqa est haute de 21m.
Lorsque l'on voit les tonnes de blocs à mettre en oeuvre, on peut se demander comment les Egyptiens faisaient, alors que nos ancêtres les Gaulois vivaient encore dans des huttes de paille et ce, plus de 1.000 ans plus tard !!!
Le croquis ci-dessus tente de donner une explication avec l'usage de balanciers et le remplissage entre les colonnes avec du sable et des gravats.
Cela permettait le montage ainsi que la décoration des éléments, sans oublier que tout ceci était recouvert d'un plafond de dalles pesant des dizaines de tonnes.

Une fois passé le 2ème pylône avec sa porte de 30m de haut, tu pénètres dans la grande salle hypostyle. Une vraie merveille !!!
C'est un vrai bonheur de se promener entre ces colonnes avec une perspective ahurissante à chaque pas !!
On ne sait pas trop quoi ou comment prendre une photo dans cette forêt de pierre !!!
Certains bas-reliefs ont conservé le fond beige d'origine. Il faut imaginer cette salle avec un plafond et seulement éclairée par les claustras et des torches .... Impressionnant !!!
Le mur de gauche est le plus beau avec des décorations montrant Séthi 1er, agenouillé devant les dieux ...
La grande salle hypostyle
salle hypostyle salle hypostyle
salle hypostyle La partie la + spectaculaire !!!
134 colonnes dont l'allée centrale culmine à 23m. La différence de hauteur avec celles sur les côtés (16m) permettait la mise en place de claustras éclairant la salle.


Dans le musée en plein air (entrée payante), sur la gauche au niveau de la 1ère cour, se trouve tout ce qui a été retiré des différents pylônes. Les architectes s'en servaient comme "poubelle" en les remplissant des bâtiments qu'ils détruisaient au fur et à mesure des réaménagements de chaque Pharaon.
On y a trouvé ainsi les restes des temples d'Akhénaton, la chapelle de calcaire blanc de Sésostris 1er, des reposoirs de barques en albâtre, la chapelle en granit rouge d'Hatchepsout, des statues ....

Après le 4ème pylône se trouve le dernier des 6 obélisques de Touthmosis 1er ... Il faut savoir qu'il a existé environ 50 obélisques dans toute l'Egypte et que seuls 5 sont encore en place.
Cela a commencé avec les Romains qui en ont embarqué, dont celui de St-Jean de Latran à Rome ... ou l'empereur Constantin en l'an 400 qui en installa un à Constantinople, etc ......
Ceci a également entraîné la destruction de certaines parties du temple pour sortir un bidule de 40m de haut et de + de 400 tonnes !!!
-

Après le 6ème pylône, dans le Lieu de l'Apparition, il ne faut pas rater les 2 piliers héraldiques.
Ils symbolisaient la Haute et Basse Egypte, avec le lys et le lotus.
Et si les Egyptiens avaient inventé l'Art Déco !!!

Ici se trouvaient également 2 obélisques en électrum massif de 7m de haut pour 37 tonnes. Cet alliage naturel était composé d'or et d'argent et servait plutôt à recouvrir juste le somment auparavant.
Les Assyriens les ont volé lors du saccage de la ville en 660 av JC.

Tout au fond se trouve la "salle des fêtes" de Touthmosis III avec des colonnes encore peintes ... et un ciel constellé d'étoiles !!

Nous revenons par la droite pour rejoindre le Lac Sacré.
Il servait aux ablutions des prêtres ainsi qu'aux barques sacrées. Celui de Karnak fait 120m sur 77 et comprenait aussi une basse-cour pour les oies sacrées.
En remontant vers l'entrée, il y a une cafétéria pour se rafraîchir après cette visite qui sera la plus longue de notre séjour.
On y trouve également des cartes postales et une petite librairie regroupant la plupart des ouvrages que l'on essayera de te vendre tout au long du circuit.
Avantage ici, on les trouve dans toutes les langues et on peut les comparer. Les prix sont fixes, ce qui t'évitera 1h00 de marchandage !!!

Les livres
A ramener impérativement, le livre avec les aquarelles de David Roberts, lors de son voyage en 1838.
Faire attention aux couleurs.
C'est pour ça que j'ai pris la version anglaise alors qu'en français, les pages étaient délavées ...
Celui-ci est un pavé de 190 pages.
Beaucoup de photos, de plans, de reconstitutions des temples, etc...
Prix : 40 L.E

Nous avions jusqu'à 17h00, soit + de 2h00 pour visiter et on peut pratiquement y passer la journée en déjeunant à la cafétéria.

Retour au bateau. Le dîner est à 20h00 tandis qu'il y aura un 2ème service pour ceux qui ont pris l'option "Sons & Lumières".
NB: Je l'ai finalement fait en Janvier 2004 lors d'un séjour professionnel et c'est assez affligeant, tant pour les lumières que les commentaires grandiloquents et compliqués. Long et inutile donc comme Philae !

Comme d'habitude, nous prenons la tangente en allant visiter le Musée archéologique de Louxor. Il n'y a qu'un nombre restreint de pièces mais que des chef d'oeuvre et tout ça dans un cadre moderne et aéré.
Bref, y'a pas photo et c'est une visite incontournable ( 30 L.E )
-
Musée Archéologique ...
Il ferme à 21h00 et on peut facilement y aller à pied en 10mn...
De magnifiques bustes d'Aménophis III, de la vache Hathor, de Sésostris III, de véritables barques funéraires trouvées dans la tombe de Toutankhamon, des peintures murales et puis des statues de crocodiles gros et gras dont la modernité tranche radicalement avec ce que l'on a pu voir dans les temples ...
Conseil : Prend l'option photo si tu peux l'utiliser sans flash. Ça vaut le coup !!

Et puis le choc du voyage ... alors que l'Egypte et ses 4.000 ans ressemblaient ennuyeusement à un long fleuve tranquille, une sorte de chape de plomb de traditions immuables, je tombe sur la statue d'Aménophis IV, plus connu sous le nom d'Akhénaton, le pharaon hérétique ...
AKHENATON
Même si le nom m'évoquait quelque chose, je ne me doutais pas de l'étendue de ce bouleversement et de la "violence" artistique que cela avait représenté ...

On y trouve également la reconstitution d'un mur de dessins à partir des fragments retrouvés dans les pylônes de Karnak ... Là aussi, des scènes de la vie de tous les jours et des dessins enfin "naturels" ...

Une chose est sûre, je reviens abasourdi par l'audace de la période Akhénaton et par ses mystères. J'essaye de relire tout ce que j'ai sous la main et dès que nous rentrerons, je passerai des heures sur Internet pour récolter tout ce qui le concerne.
J'ai donc fait une page spéciale ( certains en font des sites complets ... )
Elle regroupe les théories + ou - folles qui courent sur cette période. J'y ai également mis les photos sur l'art amarnien qui continuera à influencer les artistes des dynasties suivantes .
On y retrouve aussi Néfertiti, madame Akhénaton, et Toutankhamon, le successeur désigné pour faire oublier cette hérésie ... Que des stars, non ?
-
Néfertiti ....

Bref, tu te débrouilles comme tu veux mais tu ne rates pas ça ... OK ?

Nous revenons par les souks, moins grands et moins sympas que ceux d'Assouan. Nous avons décidé d'acheter 2 tapis ...
C'est parti pour le grand déballage puisqu'il nous en faut 2 de la même teinte ... Après 15mn, nous arrivons à 70 L.E pour les 2 . (1,20 x 3 m )

Depuis le début, je lorgne sur ces étoles "Soie et Cachemire" ... Certains vieux égyptiens en portent mais c'est trop grand et trop épais pour en faire une écharpe chez nous. Par contre, je les trouve assez belles et même si je ne sais pas quoi en faire, j'en ai envie d'une ... Na !!!
Grand professionnel, le gars l'a vite repéré et c'est reparti mon kiki .
Il me branche sur la qualité supérieure car il en existe 2 versions , tu verras ...
Nous avons déjà payé les tapis et maintenant c'est à prendre ou à laisser.
J'applique donc la méthode 52bis qui consiste à faire le blasé et s'en aller au bout de 5mn ....
Nous démarrons à 110 L.E .... soie naturelle, fait main, cachemire, etc .... on se croirait chez Hermés !!!
Moi, j'en suis à 40 L.E et je n'en bouge plus ... ( voir page Conseils )
On s'en va et on ne se retourne plus .... J'entends les prix qui baissent au fur et à mesure , 90 ... 60 ... 50 ... 40 ... Bingo, nous revenons sans ce sourire béat qui pourrait vexer mais il aura fallu tout de même 50m pour en arriver là !!!
Ca ne marchera pas à tous les coups mais il faut un prix raisonnable et l'intention d'acheter .... Ce n'est pas un jeu !!!
Trop de gens font mumuse avec ce marchandage, en sachant qu'ils ne vont rien acheter à la fin. On ne sait jamais jusqu'où on peut aller et il faut savoir s'arrêter lorsque cela semble raisonnable !

Retour au bateau où nous réglons les boissons, 70 L.E.
Demain, nous prenons l'avion pour Le Caire ...
Il faut faire les valises en intégrant tout notre petit bazar accumulé depuis 8 jours et prévoir de la marge dans ses bagages n'est pas un luxe ici !!!

 

 
 
 


Carte Egypte

temple de Karnak
Karnak en 1838 par David Roberts.

temple de Karnak
Salle hypostyle
temple de Karnak
Dommage pour les couleurs disparues ...


Entrée principale


Les béliers ...

Gros plan ...


Comparaison entre 1858 et aujourd'hui ...




Béliers dans la cour


Ramsés II et sa fille


Encore Ramsés II

 

 

salle hypostyle
Piliers de la salle hypostyle.



 


Les obélisques de Touthmosis et Hatchepsout ...

 


Salle des fêtes de Touthmosis III


Le Lac Sacré ...

 

 

 

 


Mur extérieur ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Photo avec la barque prise lors des fouilles chez Toutankhamon

 

 

 

 

 

 

 


Pleureuses


Un bon gros hypo ..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
   
Le Musée du Caire et souk de Khan el-Khalili ........ Musée du Caire ...