Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
 
Samedi 10
Juillet 2004
 
   
Jour n°2
Palais Ducal ou Palais des Doges - Pont des Soupirs - Rialto - Ghetto - Campo dei Mori - Madonna delle Orto - San Giorgio Maggiore.
-
  Journée n°2

- Palais ducal

- Ghetto

 

Pratique - Liens
Météo
Liens Venise
Hôtels
Cartes
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photoweb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Le Pont du Rialto ...

11h30 : Ici, du matin au soir, on affiche complet. Tous les touristes passent, arrivent ou partent d'ici. Entre les stations de vaporetto et toutes les pancartes qui indiquent sa direction, le pont du Rialto ne fait qu'entretenir sa fonction initiale : être le centre commerçant de Venise.
Sans doute, un des 1ers lieux de la fondation de Venise car cet endroit nommé "Riva Alto" permettait déjà de vivre au sec grâce a son niveau au-dessus des eaux.
Ca a toujours été le quartier des boutiques et du commerce. La construction et l'entretien du pont était d'ailleurs financés par les 2 rangées de boutiques encore présentes aujourd'hui.
Pont du Rialto Pont du Rialto Pont du Rialto
Autant se l'avouer, c'est tout sauf le quartier chic en ce qui concerne les boutiques ... Sacs, T-shirts et autres verreries à 10 balles !

Une fois que tu auras pris la photo indispensable à ton album souvenir en se frayant un chemin dans cette jungle de poussettes, de badauds suçant leur glace, de japonais vissés à la rambarde pour prendre la 72ème photo des gondoles en bas et d'américaines de 120kg collées aux vitrines .... tu traverses pour arriver sur le campo du Rialto.

J'ai toujours aimé les peintures de Canaletto, ce peintre qui se fit une spécialité des vues de Venise. A l'époque, c'étaient les 1ères cartes postales et cela s'appelle des "vedute".
En garçon super organisé ( y'a pas de mal à se faire du bien ), j'avais imprimé plusieurs de ces vues afin de les comparer sur place.
Et c'est avec une certaine émotion que je te livre mes observations.

Beaucoup de marchands de légumes et tout le monde vient avec son chariot . Tu remarqueras la coquetterie des Vénitiennes qui assortissent leur robe aux devantures. Élégance quand tu nous tiens !
Nous déjeunons derrière le marché aux poissons. La place est sympa et tranquille. Des paninis feront l'affaire ... cela fera baisser la moyenne des repas !

Nous prenons le vaporetto pour rejoindre la station San Marcuelo. C'est le + court pour atteindre le quartier du ghetto.
-

Le Ghetto de Venise ...

14h00 : Nous abordons un nouveau quartier, le Cannaregio. Plus de 30% des vénitiens vivent ici car c'est le moins fréquenté par les touristes et donc les prix restent bien inférieurs au reste de la ville.

C'est ici que sera fondé vers 1516, le premier quartier juif "réglementé". Bien évidemment, de telles communautés existaient en Europe à Prague par exemple.
Les doges acceptent donc les juifs à l'intérieur de la ville mais en les contrôlant. On les installe dans l'ancien quartier des fonderies, "geto" en vénitien. S'ils pouvaient circuler dans la journée, le soir, le quartier était fermé et gardé en permanence.
Ils devaient aussi porter des signes distinctifs en tissu ou chapeaux. Ils ne pouvaient exercer que les métiers du prêt sur gage, commerce du tissu et la médecine.
L'histoire bégaye parfois si on considère que les mêmes règlements seront appliqués dans celui de Prague avec Ferdinand 1er qui impose une rouelle jaune en 1551 .... Hitler n'a rien inventé finalement ( ce qui ne l'excuse pas une seconde ... je précise ).

Pour en revenir à Venise, la surpopulation imposera au fil des années, la surélévation des immeubles car impossible d'aller ailleurs.
On remarque tout de suite 1 ou 2 étages supplémentaires ici !

Alors ici, t'es vraiment pas embêté par les touristes. Super calme et pratiquement personne .... L'ambiance populaire se sent et on est dans une autre ville pratiquement !
Ghetto de Venise Nous arrivons sur le campo Nuevo Ghetto. Les synagogues étaient discrètes et ici, le seul moyen de la repérer c'est ce petit clocheton de bois ....
D'ailleurs, on trouve des associations sur la religion juive sur cette place.

Nous continuons vers le Nord pour longer le rio de la Sensa.
Ces terrasses plantées sur les toits existent depuis le Moyen-Âge .... On y prenait l'air et ces dames y exposaient leurs cheveux enduits de rhubarbe ...
C'est comme çà qu'on obtenait le fameux blond vénitien !

Nous arrivons au campo dei Mori ou faussement la place des Maures ( cf ci-dessous ).
Ce seraient les 3 frères Mastelli venus de Morée ( ex-Péloponnèse ) en 1112. La 1ère à droite a un nez en fer maintenant rouillé depuis le 14ème siècle, une centaine d'années après son installation.
La 4ème que j'ai isolé, est indépendante et se trouve devant la maison charmante du peintre Le Tintoret...pas100balles :-) (t'as compris ?)

Gros avantage du Samedi : toutes les églises sont ouvertes pour la messe car certaines ne le sont d'ailleurs que le week-end.
On passe alors juste la tête pour voir l'intérieur sans payer et on continue notre promenade ....
Madonna dell'Orto Madonna dell'Orto : surtout pour les oeuvres du Tintoret.
Autant se l'avouer, on n'a pas vraiment accrocher sur toutes ces peintures religieuses de Véronèse, Tiepollo, Palma le Jeune ou le Vieux, Bellini, etc .....
Donc, nous n'avons pas visité les églises selon ce critère et je n'aurais aucun conseil autre qu'architectural.
Comme tu peux le constater sur la carte du jour, nous sommes désormais tout en haut de Venise et les rues donnent sur la Lagune.
Les quais sont battus par le vent et un sentiment d'abandon se fait sentir.
Curieuse impression de tristesse tout d'un coup !
Ca ne s'arrange pas lorsqu'on arrive devant la Scuola Nuova della Misericordia. Oeuvre inachevée de Sansovino, elle devait surpasser tous les bâtiments de Venise avec une salle de 21 x 49m, juste derrière celle du grand Conseil au palais ducal !!!

Le projet connaîtra tellement d'aléas qu'il ne sera jamais mené à terme. Même le revêtement extérieur ne sera pas posé.

Scuola Nuova della Misericordia
On constate donc cette immense façade de brique en se posant la question sur la fonction de cet immeuble ???
Tu as l'impression d'être devant une usine de Roubaix .... même s'il a servi de salle de sports pendant + de 50 ans.
Sa rénovation est prévue pour lui redonner son faste et sa fonction originelle.

Attention, il y a la Scuola Nuova ci-dessus et un peu + loin, la Scuola Vecchia, la vieille. Donc accroche-toi à ton guide et reste sur le coup !!!!
-

Retour à la civilisation ...
16h30 : Alors qu'on se croyait seuls au monde depuis 3h00, on retombe tout d'un coup dans l'autre réalité de Venise.
Nous tombons sur Strada Nova, une des autoroutes à touristes qui va du Rialto à la gare, à la hauteur du campo San Fosca. Très beau palais en face, d'ailleurs !
Afin d'absorber le choc et de se remettre dans l'ambiance, on campe un moment avec une glace en regardant déambuler tous ces gens sans cartes, sans guides mais avec un souvenir impérissable qui fera jaser tous les voisins de la Bourboule ....

On emprunte ( à un taux raisonnable ) cette rue jusqu'au Rialto. Grosse concentration de gondoles et on arrive à cette situation ridicule où tout le monde est à la queue leu leu dans les petits canaux ....
Pour le romantisme et la tranquillité, c'est raté ! On se croirait sur une rocade une veille de week-end ...
Et je ne te raconte pas les groupes qui viennent avec leur radio K7 à fond ... Je ne plaisante même pas !
Nous avons vu, entre autres, des américains chanter "NewYork NewYork" avec Frank Sinatra en accompagnement.
Un vrai délire et nous en verrons d'autres !
Nous ne nous arrêtons pas à Santi Apostoli et nous reprenons le vaporetto pour aller à San Giorgio Maggiore. Un coup de folie !
-

San Giorgio Maggiore ...

Cette île en face de la place San Marco posséde un campanile et on peut y monter pour une des + belles vues sur Venise.
San Giorgio Maggiore On est monté dans le mauvais vaporetto et nous sommes partis pour faire le grand tour par le Nord ... Jolie balade dans la lagune mais nous arrivons à 18h30.
Et devine à quelle heure ferme le campanile ? ... 18h30 !
Pour le fun, j'ai trouvé une photo qui illustre cette belle vue ... Ça motive, hein ?
Dans tous les cas, l'entrée est gratuite et l'église est très claire .... Très différent de nos gothiques ou romanes.
San Giorgio Maggiore
A défaut du campanile, voici ce qu'on peut voir de la station du vaporetto.

San Zaccaria ...

A la descente du vaporetto, à la station San Zaccaria, juste à côté de Saint Marc, nous allons vers l'église San Zaccaria car lors de la journée au Castello suite à la visite de l'Arsenal, elle était fermée !
Pas facile d'ailleurs car l'après-midi, c'est juste entre 16 et 18h00 ...
Aujourd'hui, Samedi, il est 19h00 et elle est encore ouverte ... en + il y a la messe donc gratuit. Pas de photos par contre, tant pis !

Mais, elle vaut vraiment le coup d'oeil. Entièrement peinte à l'intérieur avec un déambulatoire gothique ou byzantin ( tu verras hein ... ).
Impressionnante par la taille et les couleurs. Il fallait vraiment y repasser d'autant qu'elle n'est pas très loin de Saint Marc.

Nous dînons dans le coin, nous repassons par la place San Marco pour admirer une fois de plus la lumière rasante sur la façade dorée de la basilique ... A ne rater sous aucun pretexte !

Nous traînons le long des boutiques de la place car nous attendons un peu + d'obscurité pour se refaire le Grand Canal de nuit.
Peu de palais illuminés de l'extérieur ou même des appartements occupés. Quelques uns mais on en espérait plus !
N'empêche que c'est toujours un grand moment, même si c'est dejà la 3ème fois qu'on fait le voyage !!!

 

3ème jour : Lido et Burano ....

 

 
 
 

Pont du Rialto
Carte de la journée du Rialto au Ghetto.
( 260 ko )

Pont du Rialto
Le pont du Rialto.

Pont du Rialto
Le même en bois en 1496.

 

 

 

 

 

 

Campo di Rialto
Campo di Rialto


Marché aux poissons en fin de matinée.

 

 

 

 

Nuevo Ghetto
L'ambiance n'est plus du tout la même ...

Nuevo Ghetto
Belles cheminées

 

 

Banco Rosso.
C'est sous ces arcades qu'on trouve la Banco Rosso.


Le dernier comptoir de prêt sur gage.

 

 

 

 

 

 

La maison du Tintoret.
La maison du Tintoret.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Misericordia Nuova
Misericordia Nuova.

Misericordia Vecchia.
Misericordia Vecchia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

San Giorgio Maggiore
Eglise de San Giorgio.


L'île vue de la place Saint Marc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

San Zaccaria
San Zaccaria.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Milan | Vérone | Venise | Salzbourg | Vienne | Prague