Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
 
Mercredi 7
Juillet 2004
 

Vérone et Juliette ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Hôtels
Cartes
Photos Vérone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Milan - Vérone : 180 kms pour 2h00 par l'autoroute.

Ici aussi , j'ai réservé par Internet et grâce au plan de son site web, nous arrivons à l'hôtel SIENA comme une fleur. Il est situé en centre-ville et comme dit la pub, même si c'est à quelques minutes des arènes, il n'est pas franchement dans le coin le + vivant de la ville.
Comme souvent en Italie, les prix des hôtels sont prohibitifs et à Vérone, en pleine saison des opéras, tu peux grimper facilement à 250€ pour le moindre 2* .... ( Recherche hôtel Verone )
Ici, le rapport Qualité-Prix est excellent avec le petit-déj, la clim et des chambres propres à 95€ pour 3.
-

Les Arènes de Vérone ...

Achevées en 30 avant JC, ce sont les 3èmes + grandes au monde après Rome et Padoue.
Arènes de Vérone 44 rangées pour accueillir + de 20.000 personnes.
En été, c'est la saison des opéras et les décors sont changés régulièrement.
Entrée payante pour la visite même durant les jours de spectacle. Sur la place sont entassés des Sphinx, statues romaines, morceaux de rochers .... bref tous les décors des 4 ou 5 opéras prévus sur la saison !
-

Roméo et Juliette ...


Indissociable de Vérone, la tragédie de Roméo et Juju fût écrite par un italien vers 1520. Publiée en 1597 par Shakespeare, il ne sera ni le seul ni le 1er à avoir adapté cette histoire.
Le tout maintenant est de savoir si les personnages ont bien existé. Ce qui est sûr, c'est que le fameux balcon de la Casa di Giulietta, aussi romantique soit-il, n'est qu'une ancienne auberge du 13ème siècle !

Si tu viens ici plein d'espoir et les yeux embrumés par tant d'émotion avec ta petite rose à la main .... tu vas drôlement déchanter !
Bienvenue à Mongoland et au royaume de la bêtise humaine ( je reste poli, tu remarqueras ....).

Roméo et Juliette Voici le fameux balcon dans cette cour intérieure.
Tu me diras : Dis, c'est quoi ces jolis points multicolores ?
Eh bien, en fait, ce sont des milliers de chewing-gum destinés à coller de petits morceaux de papier avec des messages incontournables comme Zezette et Nono ... pour n'en citer que les + beaux ! Roméo et Juliette
Si les papiers s'envolent, les chewing-gum, eux, restent bien accrochés et font ressembler ce mur du Moyen-âge à une cible de Paint-Ball.
Alors, je ne sais même pas qui engueuler ... Les Italiens, pour laisser faire n'importe quoi ou ces gens idiots qui n'ont aucun respect pour l'Histoire ou les vieilles pierres !
On reste abasourdi par tant de décalage entre cette histoire symbolique et ces hordes de beaufs incultes et irrévérencieux ... Ça me terrifie !
Comme si ça ne suffisait pas, il faut ensuite se faire prendre en photo devant la statue de cette pauvre Juliette. Tu remarqueras que son sein droit est décoloré ... simplement parce que tout le monde lui met la main sur les nichons !!!! Et c'est pas le côté du coeur non plus ...
J'utilise ce mot volontairement car ça correspond bien à la vulgarité du geste .... Ouais, je m'énerve et pourquoi pas sur les fesses pendant qu'on y est !!!
Ci-dessous des photos récupérées au hasard d'Internet :
Roméo et Juliette

Si la cour est ouverte gratuitement, seul l'étage avec le balcon est payant .

Le pire, si c'est encore possible ... reste à venir avec la tombe de Juliette.

Pour la tombe, très peu de monde car le site est excentré et assez loin à pied du centre de Vérone. La tombe de Juliette, toujours en partant du principe que tout ce petit monde a existé .... se trouve sous le cloître de San Francesco al Corso, Via del Pontiere.
Entrée payante car le site fait partie d'un musée. Comme chez IKEA, on te fait suivre un circuit obligatoire pour passer dans toutes les salles avant d'arriver à la tombe. C'est d'ailleurs assez pathétique de voir les gardiens essayer de te faire regarder ceci ou cela alors que tout le monde fonce vers la tombe.
Il faut d'ailleurs avouer que les oeuvres exposées ne sont pas d'un intérêt vital et transcendant ! Avantage : peu de monde lorsque l'on accède au petit cloître et on se dit que c'est un endroit sympa pour reposer en paix !
On descend à la crypte .... mais là-aussi comme disait Audiard :
" les cons ça ose tout et c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaît ".
Des graffitis dans une crypte ... on n'est plus à ça près ! Ici aussi aucune surveillance, a priori, les autorités de Vérone se foutent complètement de ces dégradations.
Roméo et Juliette Le reste du sarcophage de la pauvre Juliette est lui-aussi taggé ...!
Une minable rose en plastique est posée au fond. Lorsque l'on pense aux milliards qu'elle rapporte à la ville, une fleur fraîche tous les matins ne serait pas du luxe, non ?
Bref, tu vois qu'il y aura pas mal d'interférences à tes attentes de romantisme et ta vision de cette histoire mythique ! Désolé d'avoir cassé le mirage mais autant se faire à l'idée maintenant ...
-

Le centre de Vérone ...
Piazza delle Erbe Piazza delle Erbe.
Au Moyen Âge, c'était la place du marché.
On y remarquera les façades peintes des maisons ainsi que la Colonne de St-Marc. C'est le Lion de Venise lorsque Vérone était sous la coupe de la Sérénissime.
Piazza dei Signori Piazza dei Signori.
Les palais sur cette place appartenaient à la famille Scaligeri qui dominera la ville depuis 1263 et pour 127 ans.
A gauche, la statue de Dante.
Pallazo della Ragione

Pallazo della Ragione.
Le palais de la Raison n'était autre que le palais de Justice au 14ème siècle.
L'escalier Renaissance de 1450 mène aux tribunaux.

Torre dei Lamberti Torre dei Lamberti.
Haute de 84m, elle domine le Palazzo della Ragione et la Piazza delle Erbe.


Les églises de Vérone ...

Entrée payante de 2,00€ à chaque fois ... autant prendre le forfait 5 églises à 5,00€ !
Ne pas oublier un gilet ou un châle pour ces dames aux bras nus ....
-
Le Duomo.
Cette cathédrale débutée en 1139 possède un joli cloître roman.
Beau pavement en marbre noir et blanc.
San Lorenzo San Lorenzo.
Splendide petite église romane avec 1 étage de tribunes courant tout du long.
Sant'Anastasia.
Énorme église des Dominicains. Le plafond est magnifiquement décoré.
Curiosité : les 2 bossus qui soutiennent les bénitiers à l'entrée.
San Zeno.
Cette basilique romane est considérée comme l'une des + belles d'Italie.
Édifiée en 1135 pour accueillir les reliques du saint patron de Vérone. San Zeno était le 1er évêque de Vérone en 362.
Le campanile mesure 72m. Le rosace du fronton symbolise la roue de la Fortune.


Conclusion ...


Pour nous, ce ne sera qu'une journée étape, par contre, il est tout à fait possible de séjourner 1 semaine ici afin de visiter les autres sites comme le théâtre romain, le musée archéologique, le parc renaissance et assister à une représentation d'un opéra le soir ....
Jolie ville aux rues typiques et aux maisons colorées. Belle architecture.

C'est également un moyen de rayonner sur toute la région comme le Lac de Garde, les Dolomites ou les autres villages typiques des environs ( châteaux, sites romains, vignes, etc ... ).
Nous sommes également à 1h00 de Venise.


Des liens ....
 
Carte du centre ville : en italien. Sinon voici l'adresse globale.
Commune de Vérone : En cliquant sur le drapeau français, tu as 5 itinéraires proposés avec les monuments décrits.
Province de Vérone : Liens vers les musées, différents monuments, etc ...
Le gros morceau : Venise ou Venezia ....

 

 
 
 


Carte de Vérone
(170 ko)

 

 

 

Place des Arènes ou Piazza Bra
Place des Arènes ou Piazza Bra.

 

 

 

 

 

 

 


Décors en attente de spectacle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roméo et Juliette
Entrée de la
Casa di Giulietta.
Là aussi des milliers de Post-It

 

 

 

 

 

 

 


Les beaufs ont encore frappé !

 

 

 

 

 

 


Les remparts de Vérone.

 


Une des tombes des Scaligeri.


Une épicerie de carte postale !




Couleurs du Sud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bossu de Sant'Anastasia

 


La crypte de San Zeno et les statues du Christ et des apôtres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Milan | Vérone | Venise | Salzbourg | Vienne | Prague