Retour vers Intro Photoweb
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2011  

La Hanse ou Ligue hanséatique

   
Guise - Palais social

 

Pratique - Liens
Météo
Guides et Liens
Hôtels
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà le thème de notre voyage cette année ! Les villes hanséatiques du Nord de l'Allemagne, Hollande et Belgique.
Kesako, tu me diras ?
Nous avions découvert la Hanse lors de notre circuit en Pologne et pays baltes avec de superbes villes et des guildes de marchands puissantes qui avaient laissé des bâtiments d'une richesse incroyable.
-

Carte de la Hanse

On retrouve les principales villes hanséatiques sur cette carte de la Hanse et ses principaux comptoirs à partir de 1200 environ.
Nous avions déjà visité Wroclaw, Cracovie, Gdansk qui s'appelait encore Danzig, Riga et Tallinn.
Il ne nous restait plus qu'à visiter la capitale de la Hanse, Lübeck en Allemagne. Toute proche, Hambourg qui a conservé son rang de port incontournable en Allemagne ainsi que Brême qui reste avec son statut de "Ville libre et indépendante".
Ensuite, ce sera la Hollande ou Pays-Bas avec Amsterdam qui deviendra le principal ennemi de la Hanse d'ailleurs.
Nous finirons par les Flandres en Belgique avec 3 des villes les + puissantes de l'époque : Bruges, Anvers et Gand.

 

Origine et Histoire de la Hanse.


Vers l'an 1200, le Moyen-Âge connaît une avancée décisive, la création de vraies villes et l'apparition de riches marchands après celle des artisans comme les bouchers, tisserands ou forgerons.
Ce sont d'ailleurs eux qui commencent à s'associer en guilde pour protéger leur profession et tenter de réglementer leur commerce.
Ces commerçants aventuriers qui explorent de + en + loin pour ramener des marchandises rares vont devenir au fur et à mesure des entrepreneurs organisant depuis leur bureau des expéditions de + en + lointaines et risquées à cause des pirates et autres voleurs de grands chemins.
Ce sera d'ailleurs la principale motivation de la création de la Hanse : mettre leurs moyens en commun pour sécuriser les convois maritimes ou terrestres. L'époque est troublée et les nobles ne contrôlent pas encore ce qui pourrait ressembler à un royaume étatique.
C'est un peu le foutoir et chaque Duc ou Baron tente d'en mettre plein la tronche au gars d'en face !

Lübeck et Hambourg s'associent au départ puis viendront Riga, Wismar, Lüneburg, Straslund et Rostock.
Leur but : Prendre l'avantage sur les comptoirs scandinaves et russes afin de contrôler le commerce des peaux, de la cire ou du hareng de la Baltique.
Par contre, ils n'arrivent pas à pénétrer le marché anglais car c'est Cologne qui y fait la loi depuis plus longtemps.
Qu'à cela ne tienne, on s'associe et chacun va profiter d'une + grande surface de commerce. Ainsi, c'est aussi Bruges qui tombe dans l'escarcelle et son monopole de la laine anglaise.
C'est aussi une ouverture sur les foires de Champagne ( Provins, Troyes, Bar et Lagny ) où s'effectuent pratiquement toutes les transactions européennes de l'époque avec des milliers de marchands du Nord et de l'Italie.

1356 : 1ère réunion officielle à Lübeck pour traiter les attaques de pirates.

1361 : Le roi du Danemark veut se refaire une santé suite à la concurrence dans sa zone d'influence. Il va perdre la guerre contre la Hanse et désormais la succession à son trône sera sous le véto de la Ligue. Sa puissance ne fait que commencer !

1388 : La Hanse organise un blocus contre les Flandres, l'Angleterre et la Russie qui tentent de supprimer ses privilèges et exonérations négociées auparavant. Faut pas toucher au pognon les gars !
Et ça marche ! A chaque fois, la Hanse retrouve ses droits et impose son influence à tous les gouvernants.
Sa force tient au monopole de la pêche du hareng séché entre autres. A l'époque, pratiquement les 2/3 de l'année sont des jours maigres imposés par l'église. Il faut donc des tonnes de poisson dans toute l'Europe.

Les principaux axes et trafics sont répartis entre 80 et 100 villes sur tout le continent.
- Russie et pays baltes = Fourrures, cire et ambre
- Scandinavie = Poissons séchés, cuivre et fer
- Pologne = Blé et bois
- France = Vins de Gascogne et sel des Charentes. Et oui, il fallait des milliers de tonnes de sel pour conserver les harengs ou la viande.
- Flandres = industrie du drap

L'autre axe d'échange, hors ligue hanséatique, est celui des villes italiennes, aussi reines de leur secteur comme Venise ou Gènes avec un débouché sur l'Orient.

1400 : Les Anglais et Hollandais commencent à devenir des puissances maritimes et se font de + en + indépendantes.

1478 : 1ère mauvaise nouvelle : Ivan III reprend Novgorod, un des + grands comptoirs de la Hanse et centre du commerce de la fourrure ou de la cire. C'est le début de la fin !

1500 : Le commerce transatlantique est trop loin de la Baltique et les monarchies reprennent la main sur les pays au détriment de ces ville-états. Aujourd'hui, Hambourg et Brême ont gardé ce statut de villes indépendantes et constituent toujours des Land à part entière.
Ah, ce sont des teigneux les mecs et ils n'ont rien lâché !

1618 - 1648 : La guerre de 30 ans va déstabiliser toute la région et va mettre fin à la Hanse. Chacun va essayer de se réorienter et trouver d'autres alliances.

1669 : Dernière réunion à Lübeck. Il ne reste que 9 villes dans la ligue hanséatique mais la Hanse est déjà morte depuis bien longtemps.

Au final, c'est ici que s'est bâti le futur du commerce moderne !
Les échanges internationaux ont connu une expansion incroyable et on a inventé le concept de multinationale avec du capital et des risques partagés entre plusieurs marchands. Les assurances, la création de la 1ère bourse à Bruges, les lettres de change, la notion de change des monnaies, etc ...
Dans le domaine bancaire, l'influence des italiens sera déterminante mais c'est à Bruges, plaque tournante de l'Europe, que seront mis en oeuvre à grande échelle toutes ces innovations.
Les Flandres seront aussi la 1ère région industrielle au Monde avec une industrie drapière regroupant des dizaines de professions autour d'un même secteur d'activité.

 

Circuit des villes hanséatiques

Bon, notre circuit sur la Hanse est biaisé puisque nous avions déjà fait la partie Nord de la Baltique. Là, j'ai essayé de suivre au mieux la côte de la Mer du Nord puisque la plupart des villes hanséatiques étaient des ports.

Cependant, étant donné que vous venons de France, cela nous fait passer par Cologne, une des villes fondatrices de la Hanse et ensuite on monte plein pot vers le Nord de l'ex Allemagne de l'Est à la frontière polonaise.
Cela permet aussi de passer par Lüneburg et ses mines de sel qui en feront un allié incontournable pour le traitement des harengs.
Même si Amsterdam n'a pas été une grande alliée de la Ligue Hanséatique, son histoire est imbriquée avec elle et impossible de faire l'impasse alors que c'est sur notre route.
Ensuite, ce sera la Flandre avec Anvers, Gand et Bruges.
Jours
Etape nuit
Visites
28 Juin Valenciennes Route depuis Bordeaux
29 Juin Cologne Visite Familistère de Guise et route vers Cologne
30 Juin Cologne Visite de Cologne
1er Juillet Lüneburg Visite de Celle + Lüneburg
2 Juillet Wismar Lüneburg + Wismar
3/07 Lübeck Straslund + Lübeck
4/07 Lübeck Visite de Lübeck
5/07 Brême Visite de Hambourg + Brême
6/07 Brême Visite de Brême
7/07 Deventer Visite de Kampen, Elburg et Deventer
8/07 Amsterdam Route + visite Amsterdam
9/07 Amsterdam Rijksmuseum - Musée Van Gogh
10/07 Amsterdam Maison Rembrandt, canaux, synagogue portugaise, quartier rouge, etc ...
11/07 Anvers La Haye + route Anvers
12/07 Anvers Musée MAS et musée Mayer Van Den Bergh. Quartier Art Nouveau.
13/07 Bruges Visite de Gand + Bruges
14/07 Bruges Visite des musées de Bruges
15/07   Retour vers Bordeaux
     

Au final, 4.054 kms dont + de 1.600 rien que les trajets Bordeaux vers le Nord. Sinon, assez peu de route une fois sur place et des autoroutes partout !

Par contre, ce qu'on n'avait pas prévu, c'est le temps pourri qui va sévir pendant tout ce mois de Juillet 2011.
Déjà que c'était pas la joie en France, alors je te garantis qu'au Nord de l'Allemagne, c'est encore moins la fête !
On va se tartiner du 12°, du chauffage dans les chambres et de la flotte pratiquement tous les jours. J'ai même été obligé d'acheter un blouson imperméable car j'étais parti un peu léger à priori.

Donc, concernant les photos, j'ai essayé de rattraper un peu de couleurs et de luminosité mais c'est pas terrible. J'ai même abandonné mon reflex certains jours de pluie pour ne me contenter que d'un compact que je pouvais sortir + facilement sans risque de le noyer.

Pour l'organisation, ce sera comme d'habitude. On part sans rien réserver et on gère au jour le jour avec un PC portable pour trouver les meilleurs prix au dernier moment. Faut juste choper du WiFi !
Réservation Hôtels Allemagne J'utilise le + souvent Booking . On y trouve une liste complète d'hôtels dans chaque ville et des prix promos en dernière minute. Ça permet de taper dans du 3 ou 4* sans jamais dépasser 80 ou 90€/nuit ce qui constituait notre limite.

 

 

En route vers le Ch'Nord ...
 
 
 

Circuit Hanse
Carte Circuit Hanse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Marchand de la Hanse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Louis XIV
Eh oui, d'où ça venait ces fourrures de zibeline, hein ?

 

 

 

 

 

 


Pêche du hareng

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lübeck
Lübeck

 

 

Van Gogh
Van Gogh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

La Hanse | Allemagne | Hollande, Pays Bas | Belgique