Retour vers Intro
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Juillet 2011  

Visite de Lübeck ...

   
Guise - Palais social

 

Pratique - Liens
Météo
Guides et Liens
Hôtels
Photos

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Vue depuis notre hôtel sur les vélos garés devant la gare. Excellente nuit dans cet hôtel Treff et petit-déj complet.
Avant de partir en visite, je vais essayer de résumer un peu l'histoire de Lübeck, surnommée la Reine de la Hanse.

En 1160, Lübeck est reconstruite après un incendie par Henri de Bavière, dit le Lion. C'est un des + puissants nobles d'Allemagne.
D'autre part, elle se dote d'un vrai code civil et de règles précises de gouvernance du conseil municipal. C'est le début du "droit lübeckois" qui va être choisi ou imposé dans toutes les villes hanséatiques, allemandes ou pas.
C'est aussi l'avènement d'une nouvelle corporation influente, les commerçants, qui négocient des privilèges ou des exclusivités sur des régions complètes, sous la protection d'un roi ou d'un prince.
A Lübeck, avant la ligue hanséatique, on assiste avec ce droit local à l'émergence d'une hanse ( association ) de marchands. Les artisans étaient déjà organisés de cette façon d'ailleurs.
Les villes au Moyen-Âge seront un accélérateur de richesse pour ces revendeurs, importateurs, exportateurs qui doivent fournir des marchandises à tous ces gens regroupés en un même lieu. De la nourriture, des vêtements, des métaux, etc ....

1226 : Lübeck obtient le statut de ville impériale et libre, ne rapportant qu'à l'empereur en personne. Tu penses bien que ça frime à mort !

1241 : Hambourg toute proche signe un accord avec Lübeck pour contrôler le passage maritime entre la Baltique et la Mer du Nord, ainsi que les transports terrestres vers l'intérieur du pays.

1252 : Les 2 villes vont négocier avec Bruges pour diffuser sa production de textile dans toute la Baltique.

1280 : 1er blocus contre Bruges et la Norvège pour défendre leurs accords menacés. Ce qui était un groupement de marchands va devenir à ce moment, la Hanse des villes pour peser de tout leur poids.

1280 : Association avec Cologne pour former le + gros comptoir à Londres, marché européen de la laine.

1356 : 1ère assemblée de la Hanse à Lübeck. La ligue hanséatique regroupe 90 villes ou comptoirs mais tout ceci se fait sans gouvernement, décisions communes. Ça reste du business !
Là, il s'agit de lever une armée destinés à traquer les pirates attaquant les navires. On va sécuriser les transactions.

1361 : Guerre contre la Norvège qui veut recontrôler la Baltique. La Hanse est désormais organisée et les villes lévent une armée qui va mettre la pâtée au roi. Désormais, la ligue hanséatique va même avoir un droit de regard sur la désignation des futurs roi du pays.

1388 : La puissance de Lübeck et de la Hanse énervent beaucoup de pays ou rois. Et il faudra encore des blocus contre les Flamands, anglais et russes pour que les accords soient respectés et les privilèges accordés à Lübeck confortés.

1500 : Lübeck est trop loin des nouvelles voies maritimes découvertes par Christophe Colomb en 1492. Alors que Hambourg et Brême vont réussir à s'adapter et se tourner vers l'Atlantique, Lübeck va rester sur le sable de la Baltique !

1669 : Dernière assemblée de la Hanse à Lübeck alors qu'il ne reste que Hambourg et Brême. D'ailleurs, ces 3 villes conservent toujours jalousement leur statut de "Hansastadt" avec la lettre "H" sur leurs plaques d'immatriculation.

Alors que Hambourg va devenir la ville la + riche d'Allemagne, Lübeck, l'ancienne gloire déchue, va juste pouvoir conserver un statut de ville importante grâce à l'arrivée de + de 100.000 allemands de l'Est juste avant la fermeture du pays.
-

Lübeck Rathaus

Nous retournons au Rathaus de Lübeck, l'ancien hôtel de ville. C'est ouvert mais les visites ne commencent qu'à 12h00 et c'est guidé obligatoirement.
Nous avons juste l'occasion d'admirer l'entrée de l'escalier monumental et le travail incroyable de la brique vernissée noire.

Lübeck

Sur ce dessin, on voit assez bien comment se présente la ville et tous les quais qui l'entouraient pour débarquer les centaines de bateaux de la Hanse. On voit aussi les différentes églises de Lübeck où vont s'inventer le gothique allemand et les 1ères églises en brique qu'on va retrouver un peu partout dans sa zone d'influence.

Juste derrière se trouve l'église Ste Marie dont la 1ère brique est posée vers 1200.

Lübeck C'est celle avec les 2 clochers culminant à 125m de haut.
Elle va servir de modèle pour plus de 70 églises autour de la Baltique.
Lübeck Ste Marie Orgue
Il y aussi une horloge astronomique !
Ste Marie Lüebeck Lubeck Ste Marie C'est après l'incendie de 1942 et sa restauration que l'on a redécouvert les décorations en couleur.


Ensuite, nous nous dirigeons par la grande rue piétonne vers l'église St Jacques ( St Jakobs ).
Jakob Lubeck Lubeck St Jacques On vient ici pour les 2 splendides orgues insérées dans des boiseries noires.
Buddenbrook Lubeck Musée consacré à Thomas Mann où il a situé l'action de son roman "Les Buddenbrook". C'était la maison de son grand-père.
Nous descendons ensuite vers les quais pour revenir vers la mairie.

Rathaus de Lübeck ...
Rathaus Lübeck hôtel de ville

12h00 : Entrée à 2€. La visite se fait en allemand mais bon le principal est de voir les différents salons de cet hôtel de ville de Lübeck dont la construction remonte à 1250.
De toutes façons, la plupart du temps les commentaires sont assez chiants donc ça nous manque pas !


Ça nous permet de se concentrer sur les détails de cette immense salle de réception où étaient accueillis les visiteurs et où se déroulaient les assemblées de la Hanse. Le décor ne date pas du 13ème siècle sauf la porte en bois ouvragé qui est d'origine.

rathaus lubeck

Le plus incroyable reste l'escalier d'une richesse extrême. Des arches, des peintures et une débauche de briques noires vernissées splendides.
Aucun doute, Lübeck avait de l'argent et voulait montrer qui était le chef de la Ligue Hanséatique.


Nous somme donc à l'étage et voici encore une énorme salle qui sert désormais aux délibérations du conseil municipal de Lübeck.
Autre style mais là aussi, ça fait riche !
Dans le couloir se trouve la galerie de portraits des différents maires de Lübeck depuis le début de la Hanse.
J'en profite pour prendre des photos depuis les étages.
Lübeck On peut malheureusement constaté encore mieux la verrue de ce centre commercial bien moche au beau milieu de la place devant le Rathaus de Lübeck.

Comme d'hab, on va déjeuner dans le Nordsee repéré ce matin dans la rue piétonne. On va ensuite se prendre un café et une pâtisserie pour notre dessert ... et vlan, ça dégringole un max. S'il faisait gris et frais, au moins il ne pleuvait pas !

On va alors se s'abriter au roi du Marzipan, la pâte d'amande, fleuron et symbole de Lübeck, chez Niederegger fondé en 1806.
Alors y'en a pour tous les goûts et toutes les formes ! Il faut ensuite monter au 1er étage pour le salon de thé et ses gâteaux !
Diabète, quand tu nous tiens ...
Encore 1 étage et c'est enfin le petit musée gratuit dont l'attraction reste une galerie de statues grandeur nature en pâte d'amande.

Hormis cela, on a surtout une vue imprenable sur l'escalier extérieur de l'hôtel de ville de Lübeck datant de 1594 en style Renaissance.

Bon enfin la pluie a cessé c'est sûr ! Dis-le vite pour rigoler ...
On va suivre l'itinéraire proposé par le guide Michelin en serrant les fesses pour ça tienne comme ça !

Ça démarre avec le centre historique et les "gang". Ce sont de petits passages bien planqués dans une rue et qui donnent sur des ruelles aux petites maisons fleuries. Faut vraiment être sur le coup, car on passe facilement devant sans rien soupçonner.
C'étaient souvent des lotissements sociaux offerts par les notables. C'est devenu super branché !


On voit pas mal de magasins tendance et de restaurants. Comme souvent les anciens quartiers reviennent à la mode avec les restaurations encours.


Dans une autre rue, encore une série de ces anciens logements ouvriers sponsorisés par les riches marchands ou industriels.
La couleur n'est pas oubliée non plus et au milieu des briques surgissent ces couleurs italiennes. Un peu de soleil à pas cher quoi !
Luebeck

Sinon de la brique, on en a si tu veux. C'est pas ce qui manque à Lübeck avec ce style qu'on va retrouver sur tous les villes de la Hanse, depuis Bruges jusqu'au nord de la Baltique comme Tallinn ou Gdansk.
Burgtor Lubeck Nous arrivons au bout de Lübeck à une autre ancienne porte, la Burgtor.
Nous descendons ensuite vers les quais mais c'est plutôt moche dans le coin et sans intérêt !
Ça nous permet surtout de revenir à la porte vue hier, la Holstentor, et devenue le Musée de la ville de Lübeck.
Entrée : 5€. La photo te permet juste d'apprécier la largeur des murs ! On se balade dans tout le bâtiment et toutes les salles, c'est bien.
Cette fortification servait aussi de prison et de donjon, donc on savait l'allemand bricoleur et, outre les maquettes de bateau, on peut admirer une table à élongation, une mignonne ceinture de chasteté et le petit nécessaire du tortionnaire en herbe avec pinces chauffées à blanc.
Une grande maquette permet aussi de comprendre les anciennes murailles et comment s'articulait la navigation autour de Lübeck au Moyen-Âge.
17h30 : On en a plein les pattes car on a traversé toute la ville depuis ce matin. On se fait notre pause comme hier sur les quais où on peut voir quelques navires entretenus par une association.
Nous retournons ensuite à l'hôtel en attendant le dîner et s'allonger un peu.
On repasse donc par le pont de la porte et Mauricette flashe sur les fesses de ce jeune éphébe !
Dieu du voyage, du commerce, ... de la valise ???


19h30 : On re-revient sur les quais pour dîner ... on ne sait pas où !
En gros, notre méthode c'est d'aller où y'a du monde. Donc, on voit justement un couple qui monte à l'étage.
C'est encore un steakhouse de la chaîne Block House.

Ça a l'air bien et beaucoup de monde, let's go. Tiens, ça change, c'est rapide pour une fois. Notre serveuse parle anglais et on attend pas 2 plombes pour passer la commande.
Après avoir éliminé 95% des plats accompagnés de patates, on se rabat tous les 2 sur une poêlée de légumes au boeuf émincé.
En plus, ça sera très bon et copieux !
Encouragé par l'ambiance, on se lâche même pour un cheesecake qui fait ce qu'il peut aussi loin de son pays mais s'en tire honorablement.
La serveuse est définitivement sympa, le service rapide et ils prennent la Visa : serait-ce le Bonheur ?


Ach ... vilains français !


Alors qu'on rentre après 21h00, la circulation est pratiquement réduite à 0 et en bon français, ça nous saoule d'attendre 3mn à un feu rouge alors qu'il n'y a rien en vue à 10 kms à la ronde !
Sauf qu'en Allemagne, que tu sois en vélo ou à pied, quand c'est rouge ... c'est rouge et personne ne bouge une oreille même si c'est le désert autour de soi.
D'ailleurs, dans le même sens, quand tu arrives à un passage piéton, toutes les voitures s'arrêtent alors que tu es encore à 3m du trottoir.
Ça fout presque la trouille !

Bref, nous quand y'a personne et que c'est rouge ... ben on traverse quand même. On ne gène personne en fait, hein ?
Alors tu verrais la tronche des piétons en face de nous. Tu sens bien qu'on te prend pour un dégénéré ou ... un français.

Le truc amusant, c'est quand tu traverses ainsi, certains ne font pas attention et t'emboîtent le pas, en toute confiance. Et quand ils s'aperçoivent que c'est rouge ou que des amis les rappellent à l'ordre, c'est la honte de leur vie.
On s'est bien marré en tout cas ... même si on a du être traité de tous les noms et que l'image de la France ne s'est pas améliorée !

 

 

Hambourg ...
 
 
 

Circuit Hanse
Carte Circuit Hanse

Idem Google Maps

 

Lübeck lion
On comprend la statue du Lion maintenant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rathaus Lübeck hôtel de ville
Rathaus de Lübeck

 

 


Poignées de
l'Enfer !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Arches derrière la place du Rathaus de Lübeck.

 

 

 

 

Lubeck Ste Marie
Eglise Ste Marie de Lübeck

 

 

Lubeck Ste Marie
Même pas peur !

 

 

 

 

 

Lübeck St Jacques
Orgue de l'église St Jacques de Lübeck


Ancienne guilde des marins de Lübeck


De la brique, de la brique !

 

 

 

 

 

Hôtel de ville Lübeck
Hôtel de ville de Lübeck.

 

 

Lübeck Rathaus
Assez incroyable comme décor !

 

 

Luebeck
Entrée de la grande salle de réception de Lübeck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lübeck
2ème salle de l'hôtel de ville de Lübeck.


Couloir des Maires

Lubeck
Gravure de Lübeck en 1560.

 

 

 

 

 

 

 


Musée de la Marionnette.

 

 

 

 

 


Voilà le genre de passage à ne pas rater !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tiens une version inconnue de la 2CV !

 

 

 

 

 

 

 


Another brick in the Wall ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Immeuble vers la porte de Burgtor.


 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Anciens navires restaurés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lubeck gare
Gare de Lübeck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

La Hanse | Allemagne | Hollande, Pays Bas | Belgique