Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
IRAN

Jeudi

14 Mai 2009

 

Visite Kharanaq ...

 
Visite de Yazd Vers Ispahan
Hier Demain

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Photos Yazd
Liens Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photoweb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 
Rappel : Nous passons 3 jours à Yazd. Avant-hier en arrivant de Shiraz.
Hier: Visite de Yazd et aujourd'hui : Excursion vers Kharanaq, Meybod et Chak Chak.


8h00 : Notre taxi négocié est bien là mais nous attend au Silk Road et non pas à l'Orient comme on lui a répété 22 fois ...

Direction le village abandonné de Kharanaq à 80 kms de Yazd. Le chauffeur fait le plein de GPL, comme tous les taxis d'Iran.
Le pays manque cruellement de raffineries depuis qu'il s'est fâché avec toutes les compagnies occidentales !

Le site de Kharanaq est soi-disant habité depuis 4.000 ans mais à priori le bail est à terme et n'est pas renouvelé.
Kharanaq Kharanaq Kharanaq Kharanaq

Il faut faire attention à ne pas marcher n'importe où car tu peux être sur le toit de la maison en-dessous et un touriste est déjà passé au travers.
C'est amusant de suivre ce dédale de minuscules ruelles. On passe à l'intérieur de certaines maisons, où l'on reconnaît une cuisine, une cave, une chambre, une étable.
Kharanaq Kharanaq Kharanaq Kharanaq
Le Silk Road dispose d'une annexe ici afin de pouvoir y passer une nuit dans le cadre d'excursions + longues.

Notre chauffeur nous accompagne et veut tenir son rang de guide. A la limite, c'était pas ce qu'on lui demandait. Nous, on louait juste un taxi à la journée mais il prend très au sérieux son rôle !
Faut pas contrarier les vocations et les bonnes volontés ...
Seul souci, il n'y connait rien et cherche tant bien que mal son chemin. D'ailleurs, un guide avec un groupe lui demande qui il est et lui explique grosso modo où il faut aller. On sent bien qu'il n'apprécie que moyennement que n'importe qui puisse lui prendre son job !

C'est pas trop compliqué non plus et il faut suivre les ruelles dégagées sans chercher les em...... dans des zones éboulées.
D'ailleurs, c'est même moi qui retrouve le chemin du retour alors qu'il partait dans une fausse direction. C'est bon enfant et on ne lui en veut pas.

La mosquée avec le minaret "vacillant" qu'on ne testera pas ( c'est pas spécialement conseillé en plus ) abrite aussi un qanat, ces conduites souterraines qui alimentaient les villes en eau depuis les montagnes.
Ça, c'est le guide de tout à l'heure qui lui a signalé car il est caché sous une plaque.

Nous faisons un arrêt dans un garage à la sortie de la ville. Si l'ancien village est abandonné, il y a des habitations aux alentours.
Depuis le départ, le chauffeur s'est arrêté 2 ou 3 fois pour taper dans ses pneus avant. Ça nous a pas spécialement rassuré d'ailleurs.
C'est aussi à ce moment-là que j'ai mis 10mn pour aller rechercher les ceintures de sécurité arrière, planquées sous la banquette.
Quitte à mourir, autant être en règle hein !

Bref, il fait regonfler ses pneus, c'était donc juste ça ... Ouf !
Il revient avec des jus d'orange et un gâteau.
Waouh, on a donc pris le VIP Tour !

 


Chak Chak ...

Bon, ça valait quand même la peine de remettre un coup dans les pneus car nous bifurquons sur un chemin de cailloux à travers la montagne.
On se demande si c'est pas une erreur mais il a l'air d'y aller franco.
Là, si tu crèves un pneu, t'es pas près d'être dépanné !

Et puis au bout de 30mn de tape-cul, on déboule sur une superbe route goudronnée en plein désert. Un mirage !
Chak Chak Chak Chak est donc le principal lieu de pèlerinage des zoroastriens du 14 au 18 Juin. Des milliers de croyants arrivent ici et cela explique sans doute cette splendide route au milieu de nulle part.
C'est pas le tout mais faut grimper à pied maintenant. Il fait déjà + de 30° et pas un poil d'ombre.
Ça démarre par un lacet en pente, puis quand tu rentres dans le village, ce sont des escaliers qui vont te faire brûler les cuisses !
On fait 2 ou 3 pauses car c'est pas la peine de péter une durite ...
Chak Chak En fait, tu viens pour ça. Cette porte en cuivre représentant Zoroastre. Cette religion est plutôt bien acceptée en Iran et son histoire y est fortement liée comme on peut le constater à Persépolis avec les représentations du dieu ailé, Ahura Mazda.

Nous avons de la chance car le gardien va ouvrir la porte, d'habitude toujours fermée, à la demande d'une mamie, venue spécialement pour ça.
Etant donné ce qu'elle a grimpé, c'est la moindre des choses !

Sans être mauvaise langue, c'est une grotte quoi. Pas de grandes décos et juste un bassin en fer. Cela dit, ça reste logique avec cette religion en phase avec la nature et la simplicité.

Nous restons tranquillement en haut, à l'ombre d'un arbre énorme qui prend ses racines dans la grotte. Ah oui, prend à boire surtout !

En redescendant, nous voyons un groupe d'un bus s'attaquer à l'ascension. Ils ont pour la plupart + de 60 ans et on sent que ça va cracher les poumons dans pas longtemps !
C'est quand même pas simple d'arriver en haut et en plein cagnard, c'est de la crise cardiaque garantie.

12h00 : Nous quittons donc Chak Chak pour récupérer la nationale qui va à Meybod. Dans ce sens, c'est assez rapide car nous n'étions pas loin de la ville d'Ardakan.

Les vrais vaisseaux du désert !

Meybod ...

13h00 : La forteresse de Meybod est fermée. C'est le château de Narein, sensé être ouvert jusqu'à 15h30 d'ailleurs.
Meybod L'extérieur vaut déjà le coup d'oeil.
On peut aussi y voir les étapes de la fabrication des briques en terre ainsi que quelques petites réalisations.
Bref, même fermé, ça suffit amplement !
Nous arrivons ensuite devant un ancien caravansérail superbement restauré. C'est un restaurant dorénavant.
Même la citerne avec ses badgirs est super design. Un modernisme à couper le souffle !
Meybod Meybod Meybod

Et c'est là que se pose la question à 10.000 rials : On fait comment pour le repas ?
Ben, nous on a faim, on a soif et on a envie de tester l'endroit. On n'a pas prévu ça dans la négo et on va pas le renvoyer dans sa voiture.
Franchement on ne sait pas trop quoi faire ... donc on l'invite.
L'intérieur est joli. Des tables au milieu et des niches aménagées.
On en aura pour 158.000 ( 13€ ) à 3.
La restauration est splendide et ils ont bien reconstitué les "cellules" donnant sur l'extérieur également. C'est dommage que cela manque d'explications ou d'une reconstitution d'au moins une boutique comme à cette époque.

Nous cherchons des magasins de poterie, dont Meybod est un centre important. Le chauffeur connait pas trop et dans une grande rue, il y a 3 ou 4 boutiques.
Pour faire rapide, c'est franchement moche !
Beaucoup de produits industriels en fait et même des décorations reproduisant des tableaux français, genre Watteau.
Il y a peut-être encore des artisans mais bon sur 4 magasins, rien à sauver mine de rien ... Encore ça qu'on n'aura pas à ramener dans les valises, c'est déjà bien !

Jolie surprise avec le pigeonnier qui en abritait + de 4.000 .
Ambiance bizarre quand même avec des pigeons empaillés pas vraiment du meilleur goût !
Meybod Meybod Meybod Meybod

Retour vers Yazd avec un détour par la gare routière et acheter nos billets de bus pour Ispahan demain.
Ce sera à 10h00 avec la compagnie n°7 ou ADL. ( 2 x 40.000 rials )
Arrivés à l'hôtel alors qu'on s'est mis d'accord pour nous conduire demain, le chauffeur essaye de nous faire payer un supplément pour le détour par la gare.
Ah c'est vraiment une sale race les taxis !
Je regrette de l'avoir invité, tiens ...

De toutes façons, on l'a loué à la journée et il repart avec ses 400.000 rials négociés initialement.

Une fois dans notre chambre, ce que craignait Mauricette est désormais une certitude : On ne fait aucun ménage pendant toute la durée de ton séjour !
Tu restes 3 jours et personne ne viendra passer un coup d'aspirateur.
Le hic, c'est qu'on te demande de ne pas jeter le papier-toilette dans les WC mais dans la poubelle.
Et la poubelle ... ben personne ne vient la vider !

16h30 : Pas de thé à l'Orient. Les mecs pioncent ici ! On glande sur la terrasse alors qu'il fait une chaleur étouffante. Qu'est-ce que ça doit être en été !

 


Yazd ...

17h15 : Nous partons vers le Musée de l'Eau, également sur la place Amir Chakhmagh.
Musée de l'Eau C'est gratuit et avant même d'être un musée, c'est surtout une très belle maison entièrement restaurée !
Yazd Yazd Musée de l'Eau
Yazd Gros plan sur le système de fermeture en haut des portes que l'on retrouve d'ailleurs à notre hôtel.
Bien que rien ne soit traduit, grâce aux photos et illustrations, on comprend mieux le système des qanâts et autres citernes sur l'alimentation en eau en Iran depuis des millénaires.
Les artisans iraniens ont souvent été appelés dans d'autres pays pour mettre en place cette technique très avancée.

Ce musée permet d'ailleurs d'accéder à 2 citernes enterrées et on profite également de cette climatisation naturelle. C'est intéressant et beaucoup d'iraniens viennent visiter cet endroit.

Nous nous installons ensuite sur la place pour profiter du coucher de soleil. On s'achète 2 boissons et on squatte tranquillement un banc.
Nous discutons avec un étudiant qui se promène avec sa maman. Elle lui pose des questions qu'il nous traduit.
Lui aussi en a gros sur la patate sur le régime autoritaire et religieux. Un vieux commerçant vient se joindre et lui, c'est carrément "Iran is not good".
Les voitures, même les Peugeot, sont mal fabriquées ici selon lui. Et il se prendrait bien un petit whisky de temps en temps plutôt qu'un dough, boisson de gonzesse, qui fait le fait dormir.
On rigole bien en tout cas !

J'en profite aussi pour me faire une collection des véhicules circulant en Iran et surtout les familles de 4 personnes sur 1 moto !
Yazd
Peugeot 405 La Peydan
Un mollah en goguette Yazd Bus Mercedes en voie de disparition !
Maman en talons hauts, fifille en Barbie. Comme partout, juste des familles qui se promènent et pas spécialement assoiffées de sang occidental ...
J'en ai pris au moins 20 photos pour ce soleil couchant toutes les 5mn. Vraiment photogénique ce bâtiment ! Yazd
Nous revenons pour re-re-refaire la mosquée fermée à 21h00 hier.
C'est l'heure des boulangers et le même scénario se reproduit. On nous demande de nous approcher pour discuter et prendre la photo.
Ici la France c'est : Platini, Zidane, Ribery et Thierry Henri.
Autre technique, là c'est façon Pizzaiolo en formant les pains tout à la main.
Le gars nous fait un show et les clients se marrent avec nous.
Nous repartons bien sûr avec notre pain gratuit !

Nous faisons aussi quelques courses pour le bus demain. Oranges, bananes et biscuits ( 20.000 rials )

20h30 : OK, on a le temps d'en profiter une dernière fois !
Juste à l'entrée, une femme nous fait un signe impératif " Come here ! " en tapotant la place à côté d'elle et à priori c'est pas négociable !
Yazd Elle veut tout savoir sur nous ... Elle a 40 ans et a été mariée à 11 ans ... Elle est 2 fois grand-mère !
Son mari avait 20 ans à l'époque et ils sont toujours ensemble, même si elle fait un peu la moue quand on lui demande comment ça se passe.

Là, elle est en vacances avec des nièces. Elle travaille dans le "business" et économise pour se payer un voyage en Égypte puis peut-être la France ou l'Italie. Elle est dynamique et pète le feu !
La discussion est vraiment sans tabous, ça nous étonne toujours.

Bien sûr, je vois le gardien qui ferme la porte de la mosquée à 21h00.
Encore raté mais ce sera une belle rencontre.

Nous avons juste le temps de dîner à l'hôtel car le buffet ferme à 21h30.
( 2 x 80.000 )

 

 

Route de Yazd vers Ispahan ... Ispahan
 
 
 


Carte de l'Iran et de notre circuit

 

Kharanaq
Trajet du jour

 

 

Kharanaq
Y'a quelqu'un ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kharanaq
L'ancienne mosquée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jolie vue !

 

 

 

 

Chak Chak
Intérieur de Chak Chak.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Meybod
Château de Narein

 

 

 

 

 

Meybod
En face, la glacière est aussi fermée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musée de l'Eau
Les décors gravés sont splendides !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yazd
Super VTT !
Un Afghan d'après le vêtement.

 

 

 


Encore des jeunes filles toutes voiles dehors !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Album en +

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Téhéran | Shiraz | Persépolis | Yazd | Ispahan | Kashan