Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
IRAN

Vendredi

15 Mai 2009

 

De Yazd à Ispahan ...

 
Yazd Ispahan
Hier Demain

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Photos Ispahan
Liens Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
On s'est réveillé trop tôt et on attend le petit-déjeuner car le pain n'est pas encore arrivé. Eh oui, Vendredi c'est notre Dimanche ici.
Nous attendons ensuite dans la cour jusqu'à 9h20, rdv avec notre taxi.

Bien sûr, cette andouille n'est pas là ! On attend 5mn puis nous rejoignons la grande avenue afin de choper un taxi rapidement.
Bon, le Vendredi c'est pas la grosse affluence. Plusieurs taxis passent mais déjà pleins.
Enfin, en voilà un. Nous complétons notre collection d'épaves. Celle-là sent franchement le gaz !
La valise sort au 2/3 du coffre et le sac est sur le siège passager. On s'excuse, on voyage pas léger ... Si on entend un grand bruit, on saura ce qui est tombé au moins !

20mn pour la gare routière et 20.000 rials. Nous revoyons nos 2 jeunes françaises déjà croisées sur le bus vers Yazd. Là, elles vont à Kashan.
Elles énervent Mauricette car elles sont voilées encore plus islamistes que les iraniennes ! ..... 2 x 37.000 rials les tickets vers Ispahan.

Nous attendons donc au quai n°7 de la compagnie ADL Yazd.
Nous avons encore droit à un bus dernier cri. Faut aimer le rouge quoi !
Le chauffeur collectionne les peluches. Toute la cabine avant en est remplie. Petit service à thé également ... La classe internationale.

Ambiance Disco 2000 ! Un thé ?


10h00 : Il y avait bien sûr des départs toutes les heures sur Ispahan si on veut. Voyager un Vendredi, ça permet aussi d'échapper au vide de tous les commerces fermés, etc ...
On part à 10h30 car on embarque jusqu'au dernier moment, on récupère des gens en route. Nous faisons un stop ravitaillement dans un village à 10mn environ. L'assistant prend les jus de fruits et biscuits qui nous seront distribués comme toujours.
Le chauffeur fume sa clope, discute le bout de gras avec l'épicier, prend un thé, mange des pistaches ... bref, il est pas pressé !
Ailleurs, il se ferait bien engu......

4h00 de route d'une traite et nous arrivons à Ispahan à 14h30.

 


Visite Ispahan ...

Toujours la descente hors de la gare routière !
Des taxis jaunes mais pas d'employé dans la guérite, c'est la pause.
Un chauffeur m'annonce 40.000. C'est sans doute trop cher à mon avis mais y'en a pas un qui va descendre le prix, tu penses !
Et puis, honnêtement, on ne sait jamais où se trouve la gare par rapport à son hôtel. C'est juste un feeling et 30.000 doit être un maxi je pense.

Nous arrivons donc à l'hôtel en 10mn. Enfin c'est comme une résidence hôtelière qui loue des appartements.
Tu vas vite réaliser qu'Ispahan, comme Téhéran, pratique des prix largement supérieurs à la moyenne. Tout le monde, et surtout les iraniens viennent ici.
Donc, j'ai réservé par mail 4 nuits au Hasht Behesht. Le prix pour une double est de 39€ ce qui est raisonnable ici.
Par contre, c'est toi qui fait le petit-déjeuner même s'ils proposent ce service en supplément.
Hasht Behesht

C'est carrément + grand que je ne pensais mais ça doit être une triple car, en plus de la chambre séparée, il y a un lit dans le salon.
J'ai ensuite bien validé avec le proprio pour le prix qu'il n'y ait pas d'entourloupes. Cette fois, nous avons une douche et une autre SdB avec les WC, des placards en nombre, un salon et une cuisine équipée.
Equipée oui, mais aucun ustensile de cuisine ! Il y a juste une bouilloire, des tasses, cuillères ... bref juste pour le petit-déjeuner.
Bon, on n'était pas partis pour se faire un barbecue non plus !

Le temps de ranger, on est là pour un certain temps. Une petite lessive et nous étudions la plan pour aller à l'hôtel Abbasi pas très loin.
C'est effectivement 10mn à pied ... c'est la grande classe !
hôtel Abbasi hôtel Abbasi hôtel Abbasi

17h00 : Cet ancien caravansérail est devenu le + bel hôtel d'Iran. Nous sommes venus pour y prendre le thé.
Y'a seulement 2 ou 3 tables à l'ombre et pas trop de monde, donc on est bien placés. Je vais voir ce qu'ils proposent près de la caisse. Il y a une dizaine de thés différents et des biscuits. Le grand thé est à 20.000 et le petit à 8.000. La soucoupe de 4 biscuits est à 20.000 rials.

Par contre, le serveur m'annonce que pour les biscuits et tout ce qui se mange, c'est pas avant 17h30 !
Bon, on va déjà prendre 2 petits thés et profiter des glou-glous du jardin.
On a bien fait car à 17h30, les serveurs commencent à peine à installer les tables, les nappes et le marchand de glace arrive pour préparer son stand. Bref, y'aura rien avant 18h00 .... et encore !

Nous allons ensuite faire les touristes à la boutique de tapis. Ça rigole pas ici. C'est 100% soie partout mais c'est magnifique !
Le "petit" de 80cm tape déjà à 650$ ... et les grands de 2m sont à 6.000$. Ici, tout est fait à la main, sur plusieurs mois et plusieurs personnes. La qualité est bien présente et les motifs sont raffinés, y'a pas de doute !
- On va réfléchir, M'sieur !

Nous allons ensuite vers le fleuve pour voir à quoi ressemblent les fameux pont d'Ispahan. Ici, le Si-O Seh et ses 33 arches.
Si-O Seh Si-O Seh Si-O Seh Si-O Seh

Comme tu peux le constater, les pont sont là mais ... y'a plus d'eau et ce depuis 2 mois déjà. On s'aperçoit même que ça n'allait pas loin avec à peine 1m quand tu regardes les rives.
Bref, le loueur de pédalo est en chômage technique. La maison de thé fait encore illusion mais l'ambiance y est moins quand même !

Ce qui est sûr, c'est qu'ici les gens sont plus blasés et les "Hello" moins nombreux, tout comme les gens venant à notre rencontre.
Pont Si-O Seh à Ispahan
Panoramique ( 2000 x 500 ).
L'afficher au maxi dans la fenêtre tant qu'à faire !
Si-O Seh Quand le Lonely parle d'une MAGNIFIQUE maison de thé !
Faut pas charrier, ce sont des tables de cantine sur du béton ...

Nous remontons ensuite vers la place de l'Imam mais on se dit que c'est peut-être pas la peine d'aller si loin pour ce soir.
Tout le monde parle du Shahrzad, le + vieux restaurant d'Ispahan. Il date de 1967 pourtant !

19h45 : Il est dans une rue perpendiculaire à 500m du pont en gros.
Shahrzad Ah bon, c'est ici qu'il fallait impérativement réserver ?
On se bat pas comme tu vois !
Le décor est sympa et c'est bien grand. Le serveur à peine aimable nous fait un caca nerveux parce qu'on ne prend pas d'entrées, ni de yaourts, ni de salades ... On veut RIEEEEEEEEEEEN d'autre ! C'est clair ?
Nous prenons quand même des olives pour attendre les plats mais ils les amènent avec ...
Rebelote ensuite quand on refuse un dessert ou un thé. Il commence sérieusement à nous prendre la tête, Maurice. Si on le dérange, faut le dire !
D'ailleurs, c'est le souci de ce genre de restaurant qui fonctionne maintenant beaucoup avec les groupes et sans doute + le midi à priori.
En plus s'ils sont dans un guide, ils chopent la grosse tête ! Et c'est manifestement le cas ici. Si on rajoute le syndrome des zones hyper-touristiques qui se foutent des clients captifs, on arrive à çà !
Résultat : 183.000 rials et ils se mettent 10% de service d'office.
C'est vraiment la Totale quoi ...
La cuisine est bonne, encore une chance !

Le service a été rapide du coup et nous allons quand même voir la fameuse place de l'Imam avant de dormir.
C'est un pique-nique géant ! Les familles sont installées sur toutes les pelouses ... Le top étant d'avoir une place près d'une lampe.

Un jeune, la trentaine, nous aborde en allemand ... Je suis grand et ce sont les étrangers les + nombreux.
Il tient un magasin de tapis et nous invite à prendre un thé dans sa boutique ... juste pour le plaisir. Tu connais, hein ?
Son adjoint parle bien français et nous parlons plutôt politique, de tout et de rien en fait ... et l'erreur fatale !
Mauricette sort : Vous avez de bien jolis tapis !
Badaboum, c'est parti pour le déballage complet avec argumentation sur les différentes qualités, etc ...
Alors en ce moment, le grand truc, c'est le "Nomadic carpet" ou ici et .
En gros, ils récupèrent des tapis de nomades anciens et les restaurent.
Ils en vendent aussi des neufs. Le style se rapprochent donc des kilims avec des motifs peu élaborés mais + bruts.
On s'en prend pour 20mn et on part en promettant de repasser ... comme on dit à chaque fois !

Ce n'est qu'en revenant vers l'hôtel que nous comprenons que nous sommes à, à peine, 5mn de la place. Le grand pied !
Au départ, tout le monde te parle toujours de la position par rapport aux ponts mais je te garantis qu'il vaut mieux se situer par rapport à la Place.
On y vient et on y revient toujours. Les ponts ... ça passe vite va !

 

 

Ispahan 2ème jour - Place de l'Imam ... Ispahan - Place de l'Imam
 
 
 


Carte de l'Iran et de notre circuit

 

 


J'ai pris cette photo pour la montrer à ce garçon qui était intrigué par l'écran de mon appareil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ah les d'jeuns !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shahrzad
Le restaurant Shahrzad.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée Lotfollah
Mosquée Lotfollah

 

 

 

 

 

 

 

Album en +

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Téhéran | Shiraz | Persépolis | Yazd | Ispahan | Kashan