Retour vers Intro Assurland.com
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
IRAN

Dimanche

10 Mai 2009

 

Visite de Shiraz ...

 
Arrivée Téhéran Persépolis et Pasagardes
Hier Demain

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Photos Shiraz
Liens Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Notre séjour à Shiraz comprend donc 2 jours complets dont les sites de Persépolis et Pasagardes demain.
Aujourd'hui, c'est la découverte de la ville avec nos petits pieds !

8h00 : Si l'hôtel est isolé du boulevard, on a un voisin qui s'est éclaté sur sa TV jusqu'à minuit.
L'hôtel a un petit patio qui donne sur le restaurant que nous n'aurons jamais testé au final !
Le petit-déjeuner inclus est assez basique mais convenable sur le principe d'un buffet. Par contre le café est vraiment immonde et faut se résoudre à prendre du thé. Nous testons aussi la confiture de carottes très répandue en Iran.

9h30 : Départ pour le bazar.
Arg-e Karim Khani Nous passons encore une fois devant la forteresse, le Arg-e Karim Khani qui se prend pour Pise !
A priori, rien à voir à l'intérieur donc on zappe.
On est morts de rire devant un monument dont la plaque traduite en français laisse vraiment à désirer !
Une fois entrés dans le bazar du Vakil, nous demandons plusieurs fois le chemin de la mosquée du Régent. C'est en plein milieu !
Entrée : 5.000 Rials

Déjà indiquée en travaux en 2005, c'est toujours le cas mais juste quelques échafaudages moins gênants qu'auparavant.
mosquée du Régent Construite en 1773, on peut y admirer la spécialité de Shiraz et ses céramiques décorées de roses.
mosquée du Régent mosquée du Régent mosquée du Régent

L'autre merveille, ce sont les colonnes torsadées et les voûtes en brique.
mosquée du Régent mosquée du Régent mosquée du Régent mosquée du Régent

Nous continuons à déambuler un peu au hasard dans les ruelles et on tombe sur l'école coranique, la madraseh Khan. Le guide précisait qu'elle était souvent fermée et comme on voit quelqu'un en sortir, nous ... on y va !
madraseh Khan Ben, on se refuse rien ! C'est un peu comme nos cloîtres, comme quoi, les religieux ont les mêmes goûts.
Un superbe patio ombragé et des cellules sur les côtés pour les cours en plein air ici.
Un professeur discute avec nous alors qu'il donne un cours à quelques élèves !
On part sur un incroyable "I love you" qui nous laisse sans voix ...

Comme c'était précisé dans le guide, le gardien nous tend "gentiment" la main pour son obole. Je laisse 10.000. J'ai que ça comme billet de toutes façons !
Le quartier est assez pauvre et plutôt destroy mais on se sent à l'aise.
De toutes façons, on y va ! On sait pas où mais on avance ...
mosquée Atigh Alors à priori ça doit être la mosquée Atigh ?
Yes, bingo ! Entrée : 15.000.
Tiens pourquoi c'est + cher ?
Elle est complètement déserte et le gardien nous montre ses cartes postales du monde entier.
-
mosquée Atigh

Le bâtiment central abritait des corans précieux et s'inspirerait de la Kaaba de la Mecque.

Mausolée Shah-E Cherag ...
Mausolée Shah-E Cherag Nous voyons ce bulbe au-dessus des maisons et en visant bien, nous arrivons donc au mausolée.
On ne sait pas trop comment on va être reçus selon ce qui est indiqué dans les guides.

En fait, le gardien nous fait de grands gestes pour nous faire approcher et nous invitent à rentrer. Mauricette doit prendre l'entrée réservée aux femmes et se voit équipée d'un splendide tchador blanc à fleur !
La pauvre ne sait pas trop comment faire tenir ce bazar avec son sac sous le bras. En tout cas, ça amuse toutes les autres femmes.

Dommage qu'on ne puisse pas prendre de photos.
Encore une entrée H/F pour le mausolée proprement dit, qui abrite la dépouille de Sayyaed Mir Ahmad, mort en 835.
L'intérieur est assez ahurissant, entièrement couvert de minuscules miroirs. On se croirait dans une discothèque !
Quand je ressors, Mauricette est déjà dehors. Elle s'est faite jeter par des matrones armées d'un plumeau ( quelle idée ? ) parce qu'elle n'était pas croyante. Encore + enragées que les mecs !
-



Nous remontons ensuite vers le bazar pour bifurquer sur la droite vers la mosquée Nasir-al-Molk. Entrée : 15.000 rials
mosquée Nasir-al-Molk mosquée Nasir-al-Molk

Ici les faïences sont d'un bleu + profond. Ici aussi, nous sommes les seuls visiteurs. Où sont les touristes ? Tu me diras, on va pas se plaindre.
mosquée Nasir-al-Molk mosquée Nasir-al-Molk mosquée Nasir-al-Molk mosquée Nasir-al-Molk

Une superbe salle de prières avec également des colonnes torsadées ainsi que des vitraux pour une ambiance feutrée.
mosquée Nasir-al-Molk mosquée Nasir-al-Molk
Naranjestan Ghavam Museum Un petit coucou au gardien et nous continuons sur la grande rue Dastqeib pour arriver au Naranjestan Ghavam Museum.

Bagh-E Naranjestan Aussi appelé Bagh-E Naranjestan ( Jardin de l'Orangerie ), l'entrée est à 30.000 rials.
Le pavillon principal date de 1880 et a servi de résidence au gouverneur de Shiraz.
Bagh-E Naranjestan Bagh-E Naranjestan Bagh-E Naranjestan Bagh-E Naranjestan

Nous découvrons une constante dans toutes les prochaines maisons ou palais : cette salle d'apparat tapissée de miroirs donnant sur le jardin.
-
Bagh-E Naranjestan Bagh-E Naranjestan Bagh-E Naranjestan Détail en gros plan

Il y a juste 3 ou 4 salles à visiter. dont l'étage. Joli plafond aux poutres peintes de roses ... pour changer !
-
Bagh-E Naranjestan Détail des poutres peintes Bagh-E Naranjestan


Contrairement aux mosquées de ce matin, il y a pas mal de visiteurs, exclusivement iraniens en fait.

13h00 : Nous revenons vers le bazar. Il fait + de 30° et les magasins commencent à fermer.
En gros, ça fonctionne un peu à l'espagnol quoi. Tout ferme de 13-14h jusqu'à 16-17h. Nous verrons vite que ce n'est pas la peine d'insister entre ces heures où tout est désert et plombé de chaleur en plus !

Pendant qu'on y est, Mauricette en profite pour enrichir sa garde-robe et surtout une tunique, pas évidente à trouver en France.
Elle en trouve une marron pour 140.000 rials ( 10€ ).

Nous cherchons maintenant le hammam du Vakil transformé en restaurant d'après les guides. Après avoir demandé 3 ou 4 fois, les gens n'ont pas l'air de vraiment connaître.
Ok on trouve et c'est .... un musée du tapis maintenant ! Payant en plus.

Là, on est quand même assez loin et strictement rien pour manger ici.
Ça chauffe et on en a plein les pattes ! Au bout de 10mn de marche, on tombe enfin sur une pizzeria à un croisement.
On va pas faire les difficiles. Vite à boire, un siège et de l'ombre ...
Pizza - Double burger - eau - bière = 80.000 rials.
Ça fait du bien !

Nous repartons mais on ne sait pas vraiment où on est et la carte du LP n'est pas assez précise. On demande à la gare routière de Shiraz mais personne ne connaît le boulevard Zand. Quand même !
- Y'a un autre nom ou on prononce vraiment comme des sagouins ?

Bref, c'est marre. On chope un taxi ( 10.000 rials ), c'était pas loin en fait.
Nous faisons une sieste à l'hôtel Eram ... bien au frais !

 



17h00 : Nous retournons au bazar. Tout est réveillé et il y a beaucoup de monde.
Le Serai Mushir ....

Juste un petit regret pour les anciens caravansérails, un peu laissés à l'abandon et qui servent de hangars ou parking à motos maintenant.
Il y en a quand même un, avec un petit bassin, qui a conservé sa vie d'antan, c'est le Serai Mushir. ( 4ème photo ci-dessus ).
Pour le trouver, c'est assez simple. Au bout de l'allée principale, tu verras sans doute un marchand de glaces où beaucoup d'iraniens viennent s'installer sur les chaises dehors. C'est juste en face !
Nous ne les verrons qu'ici, ce sont ces masques en cuir, métal ou tissu, originaires du golfe arabique.
Si les femmes doivent porter un foulard, aucune n'a le visage voilé par contre.
C'est assez compliqué avec toutes les dénominations sur le voile, burqa ou foulard.
Voici un début d'éclaircissement >>>>
Les gens, souriants, nous disent bonjour. Personne pour nous interpeller ce qui est quasiment impossible dans un bazar d'habitude.
Ici, le touriste n'est pas encore une proie !

Nous allons jusqu'au bout de l'avenue puis retour en essayant de zigzaguer pour changer de trajets, admirer tous les détails.
C'est toujours un vrai plaisir, surtout dans ces conditions !
Mauricette commence à se lâcher aussi : Roses séchées, citrons séchés, des fruits secs ... Nous achetons aussi à boire car on meurt de soif !

Le nouveau bazar de Shiraz, en face, est beaucoup moins classe et il y a juste une allée.
Alors qu'il y a une file d'attente devant une boulangerie, nous observons la façon extraordinaire dont l'employé fait des boules à la main, en enlevant ou rajoutant juste quelques grammes, tout au feeling !

C'est alors qu'il nous demande d'avancer pour mieux regarder et prendre une photo. Les gens s'écartent avec le sourire. Nous repartons avec un pain gratuit ... et ce sera ainsi dans chaque ville où nous croiserons une boulangerie !
Contrairement aux taxis, je classe donc les boulangers au firmament des professions les + sympathiques.

Revenus sur le boulevard Zand, nous dînons encore dans une pizzeria ( 80.000 rials ). Nous achetons de petites figues séchées comme nous n'en avons jamais vu et 2 bouteilles de 1,5L d'eau.
Un passant nous demande en riant si c'est de la vodka ! Il faut dire que beaucoup regrettent l'époque où Shiraz était réputée pour son vin !

 


Liens utiles ...

Shiraz.org : Les sites iraniens ont tendance à être en panne ou disparaître . Ici une belle galerie de photos et surtout un plan de la ville en anglais, impossible à trouver sur place !
Album : D'autres de mes photos

 

Persépolis et Pasagardes ... Persepolis et Pasagardes ....
 
 
 


Carte de l'Iran et de notre circuit

 

Carte Shiraz avec les lieux visités.

 

Arg-e Karim Khani
Arg-e Karim Khani

 

 

 

 

 

mosquée du Régent
Mosquée Vakil ou du Régent.

 

 

 

 

 


Un peu la honte comme minbar, où monte le mollah stagiaire !

 


Pas de souci pour les femmes avec cette étudiante qui faisait des dessins des bâtiments.

 


Bon là, je te l'ai mis grand format pour bien admirer !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Quelques travaux à prévoir dans le bazar !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nasir-al-Molk
Nasir-al-Molk

 

mosquée Nasir-al-Molk
Plafond de la salle de prières.

 

 

 


Comme partout dans le monde, dès que tu as un bassin ....

 

 

 

 

 

 


Panneau de faiences à l'entrée du jardin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bazar de shiraz
Dans une des ruelles du bazar.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Téhéran | Shiraz | Persépolis | Yazd | Ispahan | Kashan