Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Fatih - Fener
Visites du Jeudi
16 Février 2006
 

Mosquée des Tulipes ...

   
Dolmabahce - Bazar Epices - Rustem Pasa - Mosquée Yeni
Dolmabahce
 
Topkapi - Grand Bazar - Bazar Egyptien aux épices
Topkapi
 
Kadiköy - Galata - Pera - Taksim
Galata - Kadiköy
 
Sainte Sophie - Mosquée Bleue - Citerne Basilique - Mosquée Soliman, des Princes et de Beyazit
Sainte Sophie
 
Mosquée des Tulipes - Pantocrator - Mosquée Fatih - Chora - Fener
St Sauveur in Chora
 
Grand Bazar - Caravansérails - Han
Grand Bazar
 

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Istanbul
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photoweb

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière journée compléte et nous sommes partis pour faire de la route aujourd'hui. Il fait toujours froid mais le soleil tente une percée.
Déjà, grande première : nous prenons le tramway dans l'autre sens ... T'as vu les aventuriers, hein ?
Juste 1 station vers Laleli - Université et on cherche cette @&!%$ de mosquée. Elle est où ?

En fait, elle est surélevée avec un bazar en RdC.

Il y a même un autre bazar sous la mosquée. Faut revenir au niveau de la rue pour y entrer.

Le gardien de la mosquée nous accueille tout souriant en nous indiquant les chaussures alors qu'il ne sait pas qu'il a affaire à des pros .... ( Ok pour les chevilles, merci )
Il nous confirme aussi que c'est bien "Les tulipes" en français dans le texte, svp ! En turc, c'est la Laleli Camii.
Elle date de 1763. Ne cherche pas de céramiques d'Iznik avec des tulipes comme on peut en voir ailleurs. Ce qualificatif tient à la période de construction .
Mustafa III, le constructeur, est le fils de Ahmet III. Ce dernier règne sur un empire en déclin et organise de grandes fêtes pour la valorisation des Beaux-Arts en général. Cette recherche d'esthète aboutit à une vraie spéculation sur les oignons de tulipes.
Cette fureur incontrôlée avait déjà eu lieu en Hollande où des fortunes avaient disparu dans un simili krach "boursier". Il faut aussi rappeler que les tulipes sont originaires de Turquie et que les Hollandais commencent les importations vers 1560.

Bref, c'est en souvenir de cette période dite "des tulipes" que vient son nom. Pour le décor, ce sont des marbres colorés et des incrustations de pierres semi-précieuses dans le mur ouest de la galerie.

En ressortant, tu vas faire un tour au bazar souterrain ( ben ouais faut y passer ... ) puis tu suis bien le plan que je me suis fait ch.... à te faire pour rejoindre le caravansérail de la Grosse Pierre.
Tu remontes la rue sur le côté et un peu + loin tu dois voir cette entrée, le Cukur Cesme Hani.
Au fond du couloir avec ces magasins de sous-vêtements se trouve un ancien han ou caravansérail autrefois rattaché à la mosquée. C'était une sorte d'hôtel pour les voyageurs en fait.
10h30 : En route vers l'aqueduc de Valens, tu vas croiser la mosquée du Prince que l'on a vu hier à la suite de celle de Soliman le Magnifique.
Tu peux organiser tes visites dans ce sens également donc !
-
Aqueduc de Valens ...

Il date de l'empereur Valens en 378. Il enjambe aujourd'hui une immense avenue partant d'une place où se trouve la gare routière.
Circulation intense et dizaines de minibus garés dans tous les coins.
Nous longeons l'aqueduc pour redescendre vers l'église du Christ Pantocrator.
C'est ainsi que nous tombons sur une rue spectaculaire.
Des dizaines de boucheries en gros avec toute la marchandise dehors.
Une sorte d'enfer pour végétarien ... Également toutes sortes d'épiceries en fromage ou épices !
Encore plus étonnant un magasin surréaliste de miel ...
miel istanbul
Toutes les couleurs disponibles ... Miel dans ses alvéoles Ici, on achète au kilo
Là aussi c'est l'enfer pour .... les diabétiques. Le vendeur nous fait visiter et nous montre la marmite où chauffe le miel qu'il te sert à la louche dans un pot. Tu verras souvent les alvéoles brutes que l'on consomme telles quelle en Turquie. Nous dégustons différents "crus" et bien sûr on repart avec notre pot de 500g ! Le kg est à 27 YTL .

Nous continuons notre descente par une petite rue mais en fait on s'est planté car on a visé une petite mosquée de l'autre côté de l'avenue alors que l'église du Pantocrator, également devenue mosquée, est en haut.
Sur le plan, c'est la bonne route mais tu vois aussi l'autre en face.
-
Eglise du Christ Pantocrator ...

11h30 : Pour les panneaux, en turc c'est la Zeyrek Camii.
Ce monastère fut l'un des + importants d'Istanbul au 12ème siècle. Il y avait un asile de vieux, un hôpital et un hôtel comme les futures mosquées impériales de la période ottomane.
Ce sont maintenant 3 églises juxtaposées. Avant d'entrer, une place avec un restaurant permet une vue imprenable sur Istanbul.
La Mosquée de Soliman et au 1er plan, la petite mosquée qu'on visait par erreur au départ. Vue sur Beyoglu et la Tour
de Galata au fond.
Pantocrator signifie : Tout Puissant et 3 empereurs sont enterrés dans la chapelle.
On se pointe à l'entrée, la porte est fermée. On pousse, ça ouvre .
T'as vu le suspense quand même, c'est intenable, non ?
Un gardien se pointe et sans rien nous demander va nous ouvrir les portes des 2 églises en plein travaux. Des gravas, échafaudages et sacs de ciment et surtout .... strictement rien à voir !
Aucune déco ou mosaïque, que dalle. La 3ème est devenue une mosquée mais ça fait 10m sur 10 en gros !
Il soulève un tapis puis une trappe et on voit un bout de mosaïque de 50cm sur 50. L'ensemble complet invisible représente les 12 signes du zodiaque.

A chaque fois, interdiction de prendre des photos mais pépère tend la main pour la visite. Tu auras compris qu'il n'est absolument pas nécessaire de faire cette visite ! Par contre l'extérieur restauré est assez joli et la vue est splendide. Si on rajoute le quartier avec la rue précédente, ce détour est à conseiller tout de même.

12h00 : Nous redescendons de petites rues et c'est l'heure de sortie des écoles avec les enfants en uniformes.
Nous sommes sur la grande avenue en face de la mosquée de Fatih.
Nous déjeunons dans un salon de thé Saray. Tu en verras plusieurs à Istanbul. Des pâtisseries bien sûr mais également de quoi déjeuner simplement dans un cadre sympa.
1 Kebab - 2 salades - Gâteau chocolat - Profiteroles et gâteau à la rose + 3 bouteilles d'eau = 32 YTL ( 20€ )
-
Mosquée de Fatih ...
En Turquie en général et Istanbul ne faillit pas à la règle, on voit beaucoup de chats dans les rues.
S'ils vivent en sauvage, la population les nourrit de diverses manières et tout ce petit monde se porte plutôt bien ...
Je t'en parle maintenant car la mosquée de Fatih est l'endroit où nous en avons rencontré le plus ! Des dizaines dans tous les coins, jardins ou escaliers !
Ici tu es dans un des quartiers les + religieux donc beaucoup de femmes voilées tout en noir. Nous ne sommes tout de même pas chez les intégristes et nous avons visité sans souci avec les filles qui s'étaient couvertes la tête tout de même !
Un peu de respect ne fait jamais de mal OK !

Splendide intérieur avec des belles arabesques et des vitraux laissant entrer la lumière. Elle était de son temps un des + grands complexes religieux. Construite en 1470, un tremblement de terre obligera à remonter tous les édifices puis un second en 1765 la détruira complètement. Sa structure actuelle est donc celle de 1771.

Ici non plus pas de limitations pour aller sur toute la surface intérieure.
Dans le jardin se trouve le mausolée de Mehmet II dit Le Conquérant, encore objet d'un culte fervent . C'est lui qui réussira à conquérir Byzance jusque là inviolée grâce à ses fortifications.

Nous voyons effectivement des gens se recueillir devant son sarcophage et sortir en marche arrière afin de ne pas lui tourner le dos.
Entrée gratuite et photos autorisées.

Les alentours sont encore occupés avec 8 écoles coraniques et un hospice en activité.
-
Saint Sauveur-in-Chora ...

14h30 : Maintenant a pu tramway ... donc on prend un taxi pour rejoindre l'endroit près des remparts. Le nom turc est Kariye Camii.
Pour faire simple, je montre le nom sur mon guide et le chauffeur opine du chef à défaut de le branler ( je suis d'humeur badine )

Tout droit et on est arrivé. 3,5YTL la course et je laisse royalement le billet de 5YTL. Sois pas chien non plus !

Même si elle a été, comme toutes les églises, transformée en mosquée, c'est désormais un musée fermé le Mercredi. ( Site Chora )
Avant elle se trouvait à l'extérieur des remparts ( Chora = Campagne ) dans les années 400. Le bâtiment actuel date du 11ème siècle et les fameuses mosaïques et fresques des années 1300.

Quelques groupes de japonais nous rappellent ce que pourrait être une visite "pourrie" avec tout le monde agglutiné devant le mur en train de flasher sans même s'attarder ou avec le téléphone portable.
Dans ce petit espace, on sent bien que la limite doit être vite atteinte.

Comme elles sont belles, je te mets les photos en grande taille . Il y a en a partout ... au plafond, sur les arches et sur les murs.
Prendre son temps et sans téléobjectif, des jumelles peuvent permettre de bien observer les détails des coupoles.
La qualité et la finesse de celles de Sainte Sophie nous ont semblé supérieures . Un guide papier expliquant les différents tableaux est d'une grande aide tout de même.
-
saint sauveur in chora Saint Sauveur-in-Chora Saint Sauveur-in-Chora Saint Sauveur-in-Chora
Saint Sauveur-in-Chora Saint Sauveur-in-Chora Saint Sauveur-in-Chora Saint Sauveur-in-Chora
 
Quartier de Fener ...

15h30 : Nous descendons ensuite vers le Bosphore par les petites rues dans le quartier Fener.( cf plan en haut ).
Après la conquête musulmane d'Istanbul, il y aura toujours jusqu'à 40% de juifs et chrétiens ou grecs orthodoxes.
Le "pape" orthodoxe est toujours à Istanbul d'ailleurs.

Bon autant se le dire tout de suite, on n'a pas du passer par les bonnes rues, ni la bonne journée, ni la bonne heure mais c'est quand même assez pauvre et délabré et on s'est senti plutôt hors sujet ....
C'est désert et nous sommes pratiquement les seuls dans la rue !
On ne sait pas trop où aller en fait, même si les guides en parle comme un coin "charmant", peu de détails te permettent de vraiment t'y retrouver.
Alors il fallait peut-être revenir + vers Istanbul ... j'en sais trop rien mais même si on voit quelques petites maisons colorées, c'est très peu animé et quant aux synagogues ou églises orthodoxes, on ne les a pas repéré sur le plan dans ce dédale de petites rues.
Regarde sur ton guide mais peu d'indications pour faire une vraie visite.
-
C'est mignon puis ... ... c'est le côté obscur ! On n'est ni dans
le flamboyant ...
... ou l'ambiance de folie !

Tout çà pour arriver sur le bord de la Corne d'Or qui est bordée par une rocade et des terrains boueux au niveau de l'église St-Etienne-des-Bulgares.
Bon alors avec du soleil, un peu d'animation et 3 grammes d'alcool ... on y trouvera du charme mais nous, on chope le 1er taxi qui passe pour partir avant de s'ouvrir les veines !
Alors il y a sans doute un autre visage de ce quartier mais il faut viser d'autres rues peut-être et avoir un plan + détaillé des églises ou autres bâtiments à découvrir . Bref, on va dire qu'on s'est raté !

On indique au taxi Yeni Camii, la grande mosquée déjà visitée à côté du bazar égyptien mais pour lui c'est Eminönü Camii ( ce qui te donne Emineuneu Djami en phonétique ).

16h00 : On se fait notre pause quotidienne dans un grand café qui fait aussi cafétéria aux alentours de la mosquée.
2 mauvais thés + 1 Cappuccino + Brownie + une sorte de gelée jaune = 15 YTL.
-
Bazar aux épices ....

Nous revenons au bazar égyptien et surtout dans les rues adjacentes beaucoup + typiques. Derniers achats avec des tomates séchées, du thé et du café.
Pour le café, tu ne peux pas le rater, la boutique Mehmet Effendi fait le coin entre le bazar et ces rues extérieures.
Ils sont là depuis 1871. Il y a toujours du monde qui achète un paquet. Bien sûr, on craque car ça sent rudement bon ! (3 YTL les 250g).
En tant que touriste, t'as le droit à un joli sac en papier en plus .... et puis tu rentres chez toi et tu jettes tout car c'est imbuvable ! On l'a testé au percolateur et en cafetière mais sans pouvoir le boire. En tout cas, il a parfumé la cuisine pendant un certain temps !
bazar aux épices épices bazar égyptien bazar égyptien istanbul bazar égyptien aux épices istanbul


Finalement c'est beaucoup + sympa que le Grand Bazar avec ses bijouteries et ses tapis. Ici, on voit bien ce que les gens consomment, l'immense variété de fruits et graines séchés, les dizaines de thés ou café. Mais il faut vraiment ne pas se cantonner au Bazar couvert bien sûr !

Nous reprenons le tramway pour l'hôtel. Au passage des portiques, notre Akbil affiche un solde de 0,40 YTL lorsque je passe en dernier !
Si c'est pas la classe çà .... ?

Ce soir, nous dînerons à "The Hôtel" qui donne sur la place de notre station Beyazit, à 300m de notre hôtel.
6ème étage avec vue imprenable sur la mosquée. C'est le genre classe avec éclairage tamisé et mobilier zen.
C'est chauffé et déjà 3 tables occupées : Youpi ! Ça devient notre critère principal maintenant ... Du monde et du chauffage.
Thaï Noodles - Kebab aubergines : 50 YTL pour 3 avec le décor et le service, c'est plutôt pas mal !

Bon ben c'est pas le tout, mais faut faire les valises maintenant ....

 

Grand Bazar et caravansérails ...
 
 
 


Trajet du jour.
( 600 ko )
Cette carte vient de l'Office du Tourisme sur la place de Sultanahmet.

 

 

mosquée des tulipes istanbul
Mosquée des Tulipes

mosquee tulipes istanbul
Où sont les
tulipes ?

 

 

 

 

 

 

 

 

caravansérail
La cour du caravansérail.

 

 

 

 

 

aqueduc valens
Aqueduc
de Valens.


Bon appétit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pantocrator
Église du Christ Pantocrator.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le quartier n'est pas flamboyant !

 

 


Baklavas ...


Tentant, non ?

 

 

 

 

 

mosquée fatih
Mosquée de Fatih


Beaucoup de lumière !


Une des + grandes d'Istanbul ...

 


Le mausolée.

 

 

 

 

 

 

Saint Sauveur-in-Chora
St Pierre ( il a les clés ... )

Saint Sauveur-in-Chora

 

saint sauveur in chora
Détail d'une mosaïque de Saint Sauveur in Chora

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Maisons à Fener

pas toujours en bon état d'ailleurs !

 

 

 

 

 

 

 

 


Rue dans Fener

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Passage souterrain pour rejoindre les quais du tramway.

 

 

 

 

 

 

 


Tu veux monter ton trousseau ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Istanbul | Dolmabahce - Ortaköy - Bazar Epices - Rüstem Pasa - Mosquée Yeni | Topkapi - Grand Bazar - Bazar Egyptien | Kadiköy - Galata - Pera - Taksim | Sainte Sophie - Mosquée Bleue - Citerne Basilique - Mosquées de Soliman, du Prince et de Beyazit | Mosquée des Tulipes - Pantocrator - Fatih - St Sauveur in Chora - Fener |
Grand Bazar et ses Caravansérails - Han |