Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Louxor
Mercredi
1er Sept
2010
 

Temple de Karnak ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Guides & Liens
Voyagistes
Photos
Conseils
Traduction
Histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Un des gros morceaux de Louxor, c'est le temple de Karnak.

5h30 : Petit-déjeuner et à 6h00 nous sommes dehors.
Le taxi qui est là tous les jours nous interpelle comme tous les jours et cette fois, pas pour rien !
Il propose 30 L.E, je réponds 10 L.E, il refuse, je m'en vais, il propose 20, je lance 15 et on devient les meilleurs amis du monde.

Il conduit une 404 break préhistorique et connait bien Sayid. D'ailleurs il nous raconte notre programme de la semaine !
T'es pisté à la minute près ...

Il y a déjà quelques bus sur le parking de Karnak mais c'est encore calme. Ça ouvre à 6h00.
Temple de Karnak Ça a drôlement changé depuis 2002 avec un simili centre commercial et un grand bâtiment pour l'entrée.
Voir ma visite détaillée de 2002.
Temple de Karnak Entrée à 65 L.E.
Le billet pour le Musée en Plein Air ou Open Air Museum ( Chapelles Rouge et Blanche ) s'achète sur place donc inutile de le prendre à l'avance ici à l'entrée.
Une grande maquette dans le hall permet de mieux appréhender la taille de cet immense ensemble, agrandi, modifié ou détruit par des dizaines de pharaons pendant 2.000 ans.
Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak
Karnak Temple de Louxor Nous rentrons par l'allée des Sphinx. Ici, ce sont des têtes de bélier contrairement à ceux du temple de Louxor.
Projet Louxor 2030
J'en profite pour parler de cet énorme projet d'aménagement visant à faire de Louxor le + grand musée à ciel ouvert du Monde.
Rien que ça !!!

Le + visible est pour l'instant l'Allée des Sphinx qui va être reconstituée entre les 2 temples, comme à l'origine sur presque 3 kms.
( Site du CNRS ).
Tout ce qui est sur cet ancien tracé est détruit, magasins comme logements.
La corniche est aussi en travaux avec des boutiques, des restrictions de circulation pour en faire une promenade pour piétons.
Les bateaux devraient aussi être interdits au centre et se voir exiler + loin pour ne pas boucher la vue sur le Nil.
Déjà fait : l'éclairage nocturne de la rive Ouest et la destruction des anciennes habitations pour un relogement dans des lotissements.

En gros, le but est que Louxor devienne un lieu + "balnéaire" avec des touristes restant + longtemps et non plus des hordes de sauterelles, logeant sur des bateaux qui font des sauts de puce de 1 ou 2 jours à peine.

Il n'est que 6h15 mais la chaleur nous saute à la figure !
Le site étant chauffé à blanc toute la journée, il ne refroidit pas dans la nuit avec toujours + de 30° ... donc le matin, les pierres continuent à jouer au radiateur.
Temple de Karnak
Karnak pylone Temple de Karnak Karnak Karnak
Karnak Karnak colonne Karnak Karnak hypostyle

Nous passons assez vite sur les hiéroglyphes pour aller très vite dans la grande salle hypostyle ( se dit d'un endroit dont le plafond est supporté par des colonnes ) de Karnak, la + grande de toute l'Egypte.
Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak
Temple de Karnak On ne s'en lasse jamais ! Il n'y a pratiquement personne, les gardiens ne sont pas encore réveillés et nous lâchent la grappe pour l'instant.
Temple de Karnak Il est difficile d'imaginer ce que cela pouvait donner à l'époque avec un plafond, une lumière tamisée et les colonnes multicolores.
Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak

Hormis un jeune policier en civil, avec le pistolet mitrailleur à l'épaule, qui nous aborde pour nous faire le coup du point de vue imprenable pour une photo et nous demander de changer 5 pièces d'1€, on est plutôt tranquille.


Voici plusieurs sites intéressants pour cette visite :
- Panorama en 360° : Tu verras aussi des flèches qui permettent d'aller d'un endroit à un autre dans tout le complexe. ( Autres endroits )
- Photo géante de la salle hypostyle.
- Plan et carte de Karnak.
- Digital Karnak : Des vidéos en 3D très bien faites.
- CNRS : Amusant, les cahiers de l'équipe française. On peut y lire les rapports depuis 1901. Souvent des photos à la fin des pages.



Nous nous dirigeons plus avant, vers les obélisques.
Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak Temple de Karnak
Temple de Karnak Temple de Karnak Je me suis amusé à comparer aujourd'hui et des photos aux environs de 1900 avant les grands travaux de reconstruction.
Temple de Karnak Temple de Karnak On peut quand même tirer un coup de chapeau aux équipes d'archéologues qui se retrouvaient devant un champ de ruines gigantesque et un puzzle dont on aurait perdu le dessin sur la boite !
Ce dont nous ne nous lassons jamais, ce sont ces 2 colonnes au dessin si moderne.
On pourrait les replacer dans un décor Art Deco sans que ça ne jure !
Pour info, c'est un lys et un lotus.

Tout au fond se trouve une autre salle hypostyle dans l'Akh-Menou ou "Lumineuse Demeure".
On remarque encore quelques traces de couleur tout de même.
Assez compliqué à trouver, de l'autre côté d'une passerelle, se trouve le "Jardin botanique".
Ce sont des bas-reliefs représentant une campagne en Palestine avec ses animaux et végétaux.

Même en poussant le contraste, on a peine à distinguer grand chose.

 


Musée en Plein Air ...

Nous refaisons le chemin inverse pour revenir vers l'entrée où se trouve le Musée en Plein Air ( Open Air Museum )
Musée en Plein Air On achète son billet supplémentaire directement ici (25 L.E).

C'est ici que se trouvent la Chapelle Rouge et la Chapelle Blanche.

En fait, c'est ici qu'on a entreposé + de 1.500 blocs qui étaient dans un des pylônes de Karnak.
On a ainsi réussi à reconstituer 4 bâtiments.

Même si tu ne veux pas visiter l'endroit, il faut quand même sortir du temple rien que pour voir les gravures sur les murs extérieurs.
Open Air Museum karnak Open Air Museum karnak Open Air Museum karnak Open Air Museum karnak
La Chapelle Rouge ...
Chapelle Rouge Chapelle Rouge Faut avouer, nous sommes déçus !
En fait, on a un coffrage moderne où sont inclus des blocs anciens.
Franchement, on te dit partout que les reliefs sont de grande qualité ... sauf qu'on te le dit sur TOUS les monuments et à TOUS les endroits !
Donc, y'a un moment où faut pas charrier non plus.
Open Air Museum karnak Open Air Museum karnak


Certains arrivent à s'extasier sur la 53ème représentation du même Dieu Machin qu'on voit dans chaque temple ... enfin bref, rien d'incontournable à mon avis, comparé à Abydos par exemple.

 


La Chapelle Blanche ...
Chapelle Blanche Chapelle Blanche Là c'est encore mieux, on ne peut pas rentrer !
Y'a le cordon qui barre l'entrée donc on se contente de faire le tour.
Ci-dessous des photos sur Internet.
Open Air Museum karnak Une pommade ? Chapelle Blanche Chapelle Blanche


On y déposait le Zodiac Sacré pour les grandes processions !

A côté se trouve aussi la Chapelle en albâtre d'Amenophis 1er.
Et si tu as 1h00 à perdre, il reste 500 ou 600 blocs isolés avec des gravures. Bonne chance !

 


Temple de Khonsou ...

La plupart des gens n'y vont jamais et surtout pas les groupes.
Temple de Khonsou Il faut d'abord traverser un champ de blocs de pierre en plein soleil. On en vient à douter que c'est par là !
Alors ici, tu penses bien que le gardien saute sur le moindre touriste qui passe !
On le calme de suite avec notre "No bakchich" qui les stoppe rapidement.
Temple de Khonsou Temple de Khonsou Temple de Khonsou Temple de Khonsou


De belles colonnes en forme de papyrus et des couleurs conservées.
Tiens, un touriste qui va nous libérer du gardien. Il aurait bien tort de s'en priver car on voit le gars lui filer une pièce au bout de 5mn après lui avoir montrer quelque chose.
Faut pas s'étonner ensuite !

Le gardien revient donc à la charge pour nous proposer d'ouvrir des grilles cadenassées et monter sur le toit à priori. C'est aussi niet.

Comme pratiquement personne ne vient ici, tous les ouvriers sensés bosser sur l'échafaudage pour restaurer je ne sais trop quoi, sont tous en train de dormir à l'ombre.
En cette période de ramadan, je les comprends mais ça veut dire que tout s'arrête pendant 1 mois.

9h00 : Ça fait donc 3h00 qu'on visite et on décide que ça suffit. On a vraiment chaud aujourd'hui et faut qu'on se mette au frais.
Les bus arrivent en rafale maintenant.

En revenant vers l'entrée, on peut constater que le "centre commercial" est désert et que les boutiques sont parties ou jamais arrivées.
Seuls les abords du hall sont loués.
C'est triste à mourir et augure assez mal des projets d'avenir où on veut caser des boutiques dans tous les temples.
De toutes façons, ce sont les guides des groupes qui font la loi ... et s'ils décident qu'ils ne s'arrêteront pas ici, c'est mort ! Le constat est flagrant.

Faudra aussi que l'état d'esprit des égyptiens change. Je suppose qu'au départ les WC du hall d'accueil étaient publics ... sauf que des petits malins les ont squatté et font payer 2 L.E à tout le monde.
C'est quand même vraiment pénible à la fin.

On s'installe dans un café encore dans l'enceinte du temple et on s'en prend pour 40 L.E avec un Coca + un Fanta ( j'avais soif ) et un thé.

Bon maintenant, va falloir affronter les taxis. Nous avons l'intention d'aller à la gare des trains pour se balader au marché.
Mauricette me dit qu'il y en a à l'entrée mais je lui demande de marcher tout droit vers la sortie.
J'ai pas envie d'être demandeur ... et en 37 secondes chrono, en voilà 1 qui se pointe. Là, tu gagnes à chaque fois !

Le chauffeur commence à 25 L.E ... Y'a des travaux, des détours et nanani, nananère.
J'ai pas envie de négocier donc j'annonce 10 L.E en affirmant que c'est ce que j'ai payé pour venir.
J'avais payé 15 mais c'est 10 L.E pour toute course dans Louxor.
Il refuse, on s'en va ... et il revient au bout de 10 mètres.
Soyons clairs, c'est pas pour em... les gens mais je refuse de payer un prix absurde. Une fois qu'on a le tarif "de base", faut pas se laisser faire et éviter de pourrir la vie des prochains touristes à qui on proposera des tarifs de + en + honteux.

On se chamaille pour 0,50€ mais c'est pour le principe et j'ai pas envie de passer pour un jambon. En plus, c'est mal vu en pays musulman !
Chaque soir, les calèches nous proposent 5 L.E pour n'importe où donc on ne vole personne.

 


Marchés de Louxor ...

Alors entre marché et souk, la signification sera différente pour moi.
Il y a le souk pour touriste qui est une simple rue en fait. Dans son prolongement, la rue devient le souk égyptien que les calèches vont essayer de te fourguer à chaque fois ( nous y serons ce soir ).

Ce matin nous voulons aller au marché des fruits et légumes, désormais derrière la gare des trains. De ce que j'ai compris, il se tenait et il en reste encore, dans une autre rue que nous allons suivre également ce matin.
Sur cette carte de Louxor, j'ai mis les repères ( Je suis trop bon ).

Arrivée à la gare et je paye mes 10 L.E au taxi.
Ah oui, encore un truc ( t'es veinard, non ? ). Il faut toujours avoir de la monnaie et le montant exact de la course que tu vas faire. Que ce soit avec les taxis ou les calèches .... comme par hasard, ils n'ont jamais de monnaie ( ben tiens !!! ) et c'est galère si tu n'as que des grosses coupures ou qu'on t'oblige à trouver l'appoint.
On nous avait fait le coup lors de notre précédent voyage et maintenant je ne me fais plus avoir.

Au pire, je l'ai fait plusieurs fois, y compris dans des magasins, je demande s'ils ont la monnaie sur le billet que je présente avant de conclure quoique ce soit. Ensuite, pas de surprises !

On sait qu'on doit passer de d'autre côté des voies ferrées mais on ne sait pas par où passer. Y'a des flics partout qui contrôlent la moindre personne qui sort ou rentre. Pire qu'un aéroport !
On nous montre le souterrain qui passe sous les voies.
Nous ressortons de l'autre côté au niveau de la nouvelle gare des minibus, taxi en commun. Sur la gauche, tu verras un bâtiment couvert à moins de 300m.

Ces photos ne sont pas de moi car je n'avais pas envie, comme hier à Gournah, de mitrailler ce genre d'endroit.
marché louxor marché louxor marché louxor marché louxor

En plus, ça se passe super bien. Les gens sont souriants et on a droit à des "Welcome" sans arrière-pensée ou retape.
Certains nous montrent bien leurs produits, on ne sait jamais, mais c'est sans insistance. Nous sommes surpris de voir plusieurs commerçants boire ou fumer. En plein ramadan !
Peut-être des chrétiens coptes ?

En tout cas, c'est bien agréable et nous retrouvons enfin l'ambiance qui nous est chère et que nous recherchons avant tout.
Si seulement, tout Louxor était ainsi !
Cela nous donne tellement envie qu'on va acheter 1 énorme mangue, 4 goyaves ( ça embaume tout le marché ) et 1 grenade.
Le jeune annonce 30 L.E ...
Bon, j'avoue, je me retrouve un peu couillon car j'ai vraiment pas les prix des fruits en tête. Je me remets en position "Alerte au NeuNeu" et ça me semble un tantinet exagéré mais sans savoir de combien.
Donc, je fais mon cirque du genre "offusqué" et à qui on ne la fait pas ... mais je ne voudrais pas non plus passer pour le touriste débile qui négocie tout et n'importe quoi sans savoir de quoi il parle.

On gesticule chacun, sans s'énerver, et je sens que Mauricette en a marre que je me batte pour le moindre truc ... Les femmes sont moins joueuses, non ?
Bref, on continue gentiment et on arrive à 20 L.E avec 4 petites bananes en plus. Ah .... comme quoi, y'avait de l'honneur en jeu, hein !
Je suis sûr qu'on est encore au-dessus mais peu importe, le prix me va bien et chacun a joué son jeu.
Dans ces conditions, ça ne me gène pas.

Nous sommes aussi interpellés par un papy qui me tend un billet de 5€.
Encore un qui veut du change. Ben non, il veut juste savoir ce que ça vaut !
Quelle andouille peut bien donner des euros en venant dans un tel marché ? Ça me hérisse vraiment !
Je lui dis environ 40 L.E et il a l'air tout content. Tant mieux mon gars.

Nous revenons tous contents vers la gare, on retraverse et nous reprenons la rue du 1er soir pour rejoindre Television Street.
Cette rue qui part de la gare, c'est Al Mansheya.

Là non plus, pas de prise de tête ou de harcèlement. On nous offre même de petits simili "pancake" fait dans une minuscule boutique.
On est malheureusement tellement méfiants et déçus auparavant que nous avons failli refuser en partant comme des voleurs.
Ce n'est pas du pain mais bien quelque chose de sucré. Grande journée donc et Louxor remonte dans notre estime.

En face se trouve un marchand d'épices et Mauricette a repéré des paniers, bien qu'on en ait déjà acheté un.
Argument totalement irrecevable et perdu d'avance !

Madame fait son choix, te demande ce que t'en penses ... Question piège à laquelle tu réponds invariablement : Oui, oui, c'est bien.
Même si tu sais que ça va pourrir dans un placard dans pas bien longtemps et que tu t'en fous comme c'est pas possible.

Je ne te refais pas la négo mais on finit à 15 L.E. Comme je n'ai plus trop de petites coupures, je lui propose un billet de 100. Le gars ne se démonte pas, remonte sa djellaba et sort une liasse épaisse comme mon bras. Quand tu vois la taille de la boutique, ça relativise !

Nous allons jusqu'à Television Street et il faut prendre la rue Al Madina Al Mounarawa, au niveau de la boutique Vodaphone si elle existe encore quand tu y seras.
marché louxor marché louxor Les marchands de légumes étaient à priori dans cette rue avant d'aller au nouveau marché d'où nous venons.
Il reste cependant encore des magasins. De vieilles dames vendent des pigeons vivants. Il y a des poissonneries, des boucheries, etc ...
Ensuite ça se raréfie alors que nous voulons rejoindre la zone des grands hôtels afin d'y déjeuner puisqu'il y a de nombreux restaurants, souvent anglais.

12h00 : Le Puddleduck est fermé. Le Snobs est ouvert mais avec des plats entre 35 et 60 L.E, on trouve ça trop cher.
La plupart de la rue n'ouvre pas avant le 7 ou 10 Septembre en fait.

Nous allons dans la rue suivante et le seul ouvert est le Bon Appetit.
Il fait trop chaud et on vient de se faire une jolie trotte à pied donc on rentre. C'est vide comme d'habitude depuis le 1er jour.
Ici, les plats sont entre 20 et 40 L.E.
Mauricette prend le curry végétarien à 20 L.E et je joue la sécurité avec un poulet frit à 28 L.E.
Entrée de tayna et pain offert tout de même.

Le curry est infect. C'est juste une boite de légumes en conserve avec de la sauce. Mauricette le gardera sur l'estomac toute la journée !
Taxe de 10% en plus sur l'addition.
Nous sommes sur la grande avenue avec les hôtels.
Et si on prenait un de ces minibus qu'utilisent tous les locaux.

C'est un peu le même système dans tous les pays. A savoir qu'ils font chacun un trajet défini et qu'il faut savoir où ils vont avant de monter dedans.
Coup de bol, on se lance sur le 1er qui s'arrête pour faire descendre quelqu'un. On lui précise "Savoy Market", puisque devant ce petit centre commercial, nous voyons en permanence des dizaines de ces minibus qui s'y arrêtent. Le gars nous répond OK ce qui en égyptien veut dire "Grimpe dedans mon gars".
Il y a une dizaine de personnes déjà sur 3 banquettes.
J'avais déjà préparé 2 L.E. Je montre mes 2 pièces au jeune à côté de moi. Il me montre 1 pièce pour nous 2.
Il faut ensuite faire passer devant au chauffeur. Comme dans les Dolmus en Turquie, ce sont les passagers qui font passer l'argent à l'aller et la monnaie au retour.
Donc, c'est bien 0,50 L.E par personne et par trajet.
On ne paye qu'une fois assis en fait et c'est à nous ensuite de faire aussi passer les pièces de ceux installés derrière. Vraiment sympa !
Ça monte et ça descend sans arrêt sur le trajet.
Pour nous, le chauffeur nous fait signe qu'on est arrivés. Nous étions tellement absorbés par les rues où nous passions qu'on ne s'est pas vu arriver.

Nous refaisons le plein de bouteilles d'eau en passant dans le Savoy Market, tout proche de l'hôtel. ( 8 L.E pour 3 bouteilles de 1,5 L ).
Une douche bienvenue et une bonne sieste avec de la clim qui ronronne.
Serait-ce le bonheur ?

On va ensuite piquer une tête à la piscine ... qui ferme à 18h00.

 


Bazar ou souk égyptien ...

19h00 : Direction le bazar égyptien. Il est le prolongement de la rue du souk à touristes.
NB : Comme les autres marchés, les photos ne sont pas de moi.
-
bazar louxor bazar louxor bazar louxor bazar louxor

Ça n'en finit pas. On marche, on marche et c'est une succession de marchands de légumes, de vêtements et chaussures mais pas pour les touristes. Pas mal de tissus également. ( Video YouTube )
Hormis 1 ou 2 ventouses au départ, près du souk touristique, qu'on a vite dégagé, nous sommes tranquilles.
bazar louxor bazar louxor bazar louxor bazar louxor

Il fait nuit, un peu moins chaud et tout le monde a pu boire et manger depuis 18h15. Donc ça sourit et c'est décontracté.
bazar louxor bazar louxor On ne va pas jusqu'au bout car c'est un peu toujours la même chose et on se demande jusqu'où ça va ainsi ?
Donc, on se refait le retour idem.

Nous continuons par le souk touristique. Petite forme ce soir. Nous ne sommes "presque" pas harcelés ... en tout cas pas tous les 3m !
Nous en sommes plutôt étonnés mais surtout pas déçus, c'est de la salive d'épargnée.

On ne sait pas trop où manger à vrai dire. Il y a 2 restaurants au milieu de la rue du souk. Le Jamboree et le Lotus.
Les 2 sont en étage. Encore des plats à 40 L.E et toujours les mêmes comme ce midi. Les poissons atteignent 80 L.E.
Faut quand même pas charrier !

Nous ressortons face au Temple de Louxor.
A côté du Mc Do se trouve le Snacktime un fast-food local. On y trouve en plus, des pizzas et des pâtes.
On vient surtout pour tester la vue. Il y a au 1er étage, un balcon avec 4 tables. Voir ci-contre ce que ça donne face au temple >>>


Pizza + Coca et Pâtes + eau = 52 L.E. Il y a même le WiFi gratuit.
Si tu es observateur ( on peut rêver ? ), tu verras que le McDo est aussi en hauteur sauf que tu es toujours en intérieur. En plus, la façade est inclinée et c'est plein de reflets qui brouillent la vue.
Bref, c'est moins bien.

Au Snacktime, il y a aussi le 4ème étage qui propose un service à table et des menus + chics. Ils sont au comptoir au RdC si tu veux avoir une idée.
Du 1er étage en tout cas, ça le fait déjà bien !

Nous observons le ballet incessant des minibus et tous les gens qui rentrent chez eux.
Nous aussi, on se rentre. Encore beaucoup d'activités et de marchands ouverts. Il y a ce marchand de falafel derrière la mosquée qui ne désemplit pas. Le gars fait les boulettes à une vitesse incroyable !

Après une vingtaine de NON aux calèches et taxis qui nous interpellent, nous traversons le Savoy Market avec encore une trentaine de NON à chaque boutique ... un peu de lecture sur la terrasse et dodo dans les bras de Ramsés II qui vient nous raconter, comme depuis 3.000 ans dans pratiquement tous les temples, sa bataille de Qadesh.

 

 

 

 
 
 


Carte Egypte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan de Karnak
Plan de Karnak

 



Une autre carte du temple de Karnak avec détails.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salle hypostyle de Karnak.
Salle hypostyle de Karnak.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


On avait déjà des tongues !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chapelle rouge karnak
Chapelle Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 


T'as de beaux yeux, tu sais ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temple de Khonsou
Vue depuis Khonsou en 1900

 

 

Temple de Khonsou
Jolie natte !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marché de Louxor
Marché de Louxor

 

Marché de Louxor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Minibus à Louxor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Souk égyptien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Je ne connais pas cette dadame, c'est juste pour la vue

 

 

 

 

 


Falafels à la
chaîne !