Retour Accueil Général
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Accueil Budget Liens Plans

    Le Lower East Side ou L.E.S    
Histoire
Chronologie
Immigration
Lower East Side


Architecture
Historique
Liste
Plans
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Carte générale = 48 ko et carte pour circuit pédestre = 30 ko
Si tu n'as pas vu la page comprenant Orchad Street, clique ici ( il y a des photos que je ne remets pas ici )

Si les Allemands, dès 1685 puis 1763 et enfin après la révolution avortée de 1848, en font leur quartier d'adoption, ce sera la communauté juive, avec + d'1,5 millions de résidents vers 1900 qui lui donnera son cachet actuel.

Principalement originaires d'Europe de l'Est, les juifs vont participer, entre autre, à l'essor extraordinaire de l'industrie textile dont New York reste encore la capitale américaine.
Habitués aux villes, ils vont très vite créer des ateliers ou des magasins en tout genre. Aujourd'hui encore, par exemple, tout le commerce du diamant, comme à Anvers, est tenue par des juifs.

Dans la nourriture, le Bagel ou le Cheesecake restent les symboles les + courants. On les trouvera d'ailleurs dans une épicerie ou "Delicatessen".

- 1833 : Le 1er Tenement est construit par le magnat James Allaire à proximité de son aciérie de Water Street.
Ces immeubles de 4 étages ont été crées dans l'Angleterre industrielle. On peut ainsi y loger 20 familles sur une surface réduite et à proximité des ateliers.
Voilà à quoi pouvait ressembler les habitations antérieures sur ces parcelles. Ici à Hell's Kitchen > hell's kitchen
Ce sera ensuite 5 puis 6 étages pour arriver également à 90% d'occupation de la parcelle d'origine. ( cf Historique )
tenement new york On imposera un puits d'aération à partir de 1867 pour éclairer les pièces aveugles.

- 1890
: Le journaliste Jacob Riis publie un reportage photo "Comment vit l'autre moitié". Il décrit à la bonne société les conditions effroyables de ces familles pauvres et exploitées par des propriétaires peu scrupuleux.
-
Famille en 1896 Atelier à domicile Un tenement Arrière-cour
Bayard Street en 1889
-
1892 - Logement pour femmes Idem pour les hommes 1888 - Little Italy
Pour certains, ce sont juste des appentis dans les arrière-cours !


Si les conditions de vie ne sont guère reluisantes, il faut sans doute relativiser avec la situation des mêmes ouvriers dans des villes comme Londres ou Paris.
Pour d'autres, leur vie de misère dans des campagnes reculées n'était peut-être pas vraiment + enchanteresse .... Dans tous les cas, le Nouveau Monde ne se montrait pas si facile et si miraculeux que ça !
Une anecdote rapportée à Ellis Island d'un nouvel immigrant illustre bien cette découverte:
- On nous disait que les rues étaient pavées d'or .... mais, en fait, pour la plupart, elles n'étaient pas pavées du tout et il y avait même de grandes chances pour que ce soit moi qui le fasse !

La 1ère vague d'immigrants était donc principalement constituée par les Irlandais qui s'étaient regroupés vers Mulberry Street et le fameux quartier des "Five Points" , un coupe-gorge redouté de tous.


Le 2ème groupe, les Allemands, se retrouvait + vers l'Hudson et l'actuelle Orchad Street.
La 2ème vague, après 1870-1880, sera celle des Italiens qui empiéteront sur les Irlandais, qui eux-mêmes chercheront des quartiers + fréquentables. Quant aux Juifs, ils remplaceront peu à peu les Allemands.

Suite à ces reportages et ces photos, des oeuvres sociales se créeront et le législateur va imposer de nouvelles normes de construction à partir de 1901 .... ce sera la "New Law".
Un maximum de 70% d'occupation de la parcelle de terrain pour recréer une arrière-cour où les toilettes devront être raccordées au tout-à-l'égout. Aucune pièce aveugle et une meilleure aération seront les modifications les + importantes avec l'eau courante obligatoire.
Et il y aura encore l'obligation des fameuses échelles d'incendie.

Le principal inconvénient de cette loi est que les propriétaires vont user les anciens immeubles jusqu'à la corde, car seuls les nouveaux doivent respecter ces normes. Un 2ème train de lois obligera ces modifications sur tous les bâtiments neufs ou anciens.
Il y aura des procès des propriétaires contre la Mairie, invoquant les articles de la Constitution ... mais ils vont perdre bien sûr !!
Après 1901, il y a encore 60.000 tenements "Old Law".
-
40.000 seront rasés jusqu'en 1920 et il n'en restait plus que quelques milliers en 1930.

Aujourd'hui, les traces les + visibles de cette époque restent Orchad Street où se trouve un tenement visitable au n° 97. Cette rue aligne une belle brochette de ces immeubles avec leurs échelles extérieures.
Little Italy est réduite à Mulberry Street, sorte de Disneyland préservé, encerclée par Chinatown qui continue son expansion.

Dans toutes les rues adjacentes, on trouvera encore d'anciennes églises ou synagogues. ( cf au 12, Eldridge Street )
Il faut bien regarder toutes les façades pour y repérer des inscriptions qui donnent des indices sur la nationalité ou l'ancien usage de tel ou tel immeuble.

Toutes les époques d'immigration voyaient arriver un nouveau groupe ethnique et après l'Europe en général, ce seront les Antilles puis les Hispaniques etc ....
Ce quartier a ainsi servi de machine à intégrer pendant + de 300 ans. Les anciens arrivants laissant leurs places aux nouveaux, alors qu'ils accédaient à un peu + de confort dans d'autres quartiers + chers.

Ce quartier ainsi que l'East Side sont peu à peu récupérés comme nouveaux quartiers à la mode où l'on peut trouver des appartements pas trop chers .... un peu comme SoHo, il y a 50 ans !
Aujourd'hui, l'ambiance est plutôt hispanique même si la grande majorité des immigrants arrive désormais directement en banlieue et non plus à Manhattan.

Une Avenue comme Bowery accueille encore beaucoup de foyers pour les sans-abris ou toxicomanes. Il y a 100 ans, cette allée boueuse était déjà un campement de fortune pour ceux qui ne pouvaient même pas louer un tenement !

C'est, sans doute, une des balades les + révélatrices de New York.
Dans Essex Street, le magasin Guss Pickles continue de vendre des cornichons dans des barriques de bois ou chez Katz's Delicatessen au 205 East Houston, on y vend les meilleurs pastrami depuis 100 ans ( c'est le restau de la fameuse scène de l'orgasme dans "Harry rencontre Sally" ).


Liens utiles ...

Musée de la Ville de NY : Ici, tu trouveras beaucoup de renseignements dont la totalité des photos . Il faut aller sur "Photo" et "Collections". Là, on peut choisir celle de Byron, Abbot ou Riis qui retracent les années 1870 ) 1920 ....
Tenement Museum : Pour visiter Orchad Street ou bénéficier de tours organisés.
Thirteen.org : On peut y visiter virtuellement le tenement du 97, Orchad Street. En anglais, l'histoire compléte du bâtiment.

 

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 


Schéma des appartements

 

 


- 1892 -
Attente d'un logement

 


Sans abri

 

 

 

 

 

 

 

 

mulberry street
- 1896 -
Mulberry Street

 

 

 

 

 

 

 

 


Une ruelle

 

 

 

 

 

 


- 1937 -

 

 

hester street
- 1889 -
Hester Street

 


- 1890 -
Bar dans une cave

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bowery new york
- 1900 -
Bowery et le métro aérien