Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
   
Jour 17 :
Mercredi 16 Juillet
 

Suite et fin Tallinn ...

  Jour 1
Jour 2
Jour 3

 

Pratique - Liens
Météo
Guides et Liens
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
C'est notre dernier jour à Tallinn et nous avons prévu d'aller à Kadriorg avec ses musées mais surtout au musée de la ville qui nous résiste depuis 2 jours ... On est tenaces !

On libère donc la chambre ( sans même demander de rançon ) et les valises restent dans la voiture garée devant l'hôtel.
Alors que nous rejoignons le centre-ville, nous ne croisons aucun groupe ce matin. Il fait gris et frais donc même pas la peine d'essayer de profiter de la vue depuis les remparts !

10h30 : Le Linnamuuseum est donc le musée de la ville de Tallinn.
Entrée = 35 EEK ( 2 € )
Linnamuuseum Bon c'est pas spécialement la + belle maison de la ville par contre. Ci-dessous, tu vois une maquette de maison hanséatique, le grenier et la cuisine au RdC.
Bref, c'est un peu juste comme intérieur d'époque espéré !
Linnamuuseum

Bon, je me répète ... mais on a encore le droit, comme la photo du grenier ci-dessus, à 4 seaux et un mannequin ! Bon franchement, ça valait pas la peine de se tartiner 3 étages pour une rampe de spots !
Sur le site du musée, tu as + de photos avec des intérieurs de début du siècle ... mais ça on s'en fout en gros !
Reconnaissons que c'est moderne et bien présenté mais on apprend rien de + que dans les autres villes ou dans ton guide. Nous on venait pour voir un intérieur de maison marchande et tout est moderne.
Aucune pièce exposée sortant de l'ordinaire quoi !

Le dernier étage est consacrée à l'occupation russe avec des archives d'époque, des vêtements, affiches, etc ...
Un papy, volontaire sans doute, chope Mauricette pour lui commenter les photos et lui raconte chacune avec tous les détails. C'est sans doute passionnant et important pour lui, sauf qu'à ce rythme, on est encore là ce soir !
Elle mettra 20mn pour s'en sortir ...

11h30 : Retour à l'hôtel et nous partons en voiture vers le parc de Kadriorg. A l'est de Tallinn, on y trouve le Kumu ( Musée d'art estonien ), le parc en lui-même, la palais présidentiel, le palais de Kadriorg, le musée Mikkel et la maison de Pierre le Grand ... Ça fait du monde !

Une fois sortis à l'embranchement Kadriorg, plus aucun panneau ... Ça me gonfle vraiment quand on te fait tout un patacaisse sur la culture, les musées mais où t'es censé être né sur place sinon tu te démerdes !
Des jardins partout, c'est joli mais moi je cherche ce p.... de palais.
On arrive devant un truc qui y ressemble mais toujours aucune inscription ou indication. On ne sait pas si c'est le château ou le palais, 2 choses différentes quand même.
Je commence doucement à me mettre les nerfs en pelote car pas de place pour se garer non plus ! Aucun parking, que dalle !
Bref, je suis chaud comme une baraque à frites ...

Mauricette pense qu'il faut se garer au parking du Kumu, un peu + loin. Sauf qu'il faut prendre une autre sortie à 3kms de là ! On repart.
On fait donc nos 3 bornes pour revenir 2,8 bornes en arrière et trouver enfin le parking du Kumu. Là, je suis à bonne température !
Autant dire que je suis à 2 doigts de me barrer.
Pour se finir en beauté, on doit entrer par une sorte de tunnel encore + déprimant qu'un aéroport roumain un jour de grève ... et on arrive la-dessus !
Ce musée de 1994 est tout en béton, ce qui pouvait être à la mode dans ces années-là ! Mais le béton brut dans le grand Nord, ça réchauffe pas vraiment l'ambiance et ça n'éclaire pas tes yeux d'enfants.
Bref, c'est à se tirer une balle !
Je vois déjà arriver les critiques avec cette photo à droite de l'intérieur ( et encore juste cet angle ) qu'on te montre à chaque fois.
Ben ceux-là sont jamais arrivés par le parking et n'ont jamais fait le tour du bâtiment.

Au fait, on n'a rien à fiche là de toutes façons ! On traverse juste l'immeuble pour rejoindre la palais du Kadriorg à 500m.
Kadriorg Tallinn Jardins à la française et construit en 1720, ce palais devenu musée est juste en face du palais présidentiel qui ne se visite pas.
Je signale quand même qu'il faudra aller jusqu'à la porte pour être enfin sûr que nous sommes bien au musée.
Entrée : 55 EEK ( 3,5 € ).
Tu connais la loi des séries ? Quand ça veut pas, ça veut pas !
Hormis le musée, car on est plutôt venu pour l'intérieur comme d'hab, il y a juste les 2 salle ci-dessus.
Le grand salon tout d'abord est particulièrement décevant après celui de Rundale ou ceux vus en Pologne. C'est pompeux et grandiloquent mais sans aucun charme. Les bouquets de fleurs de la cheminée ressemble à des barbelés et je ne résiste pas à te monter l'agrandissement du plafond .
Le gars qui a peint les nus n'avait pas vu de femmes depuis un certain temps à priori ou ne les aimait vraiment pas !

Bon, on est là donc on visite ... et ça va vite ! La plupart des tableaux sont sans intérêt. Les gars sont peut-être connus dans leur immeuble mais ça fait pas un musée pour moi !
Le Routard explique d'ailleurs que beaucoup de peintures flamandes seraient des copies ... Y'a un Brueghel Le Jeune qui doit faire 15cm sur 20cm et c'est ce qu'il y a de moins tarte.
Au 1er étage, il y a des tableaux de l'école russe et c'est ce qu'il y a de mieux avec 2 ou 3 peintures comme ce vieil homme que j'ai bien aimé !
On résume : ça vaut que dalle sauf si on veut prendre l'air.

14h00 : Retour au KUMU où on va déjeuner à la cafétéria. Pas de bol, ça doit être les mêmes mamies allemandes qui ont mis 1h00 pour commander 1 café hier et c'est le même cirque avec le lait à part, le machin comme ci et le truc comme ça !
Faut pas lutter ... ce matin on est maudits.

2 salades, 2 gâteaux. Bien sûr alors qu'on pensait commander un truc prêt, on nous dit qu'on nous les amène en terrasse dans 5mn !
Tu devines ... rien au bout de 20mn. Je relance la serveuse :
- Ahhh, on vous a oublié !
- Pas de souci, on est là pour en baver vous savez !
- Ok, on va essayer de faire pleuvoir alors.
- Yes, ce serait l'apothéose. Merci d'avance.


Service impeccable, à peine fini le café, c'est l'averse tant attendue.
Nous repartons vers la voiture en passant par ce fameux tunnel digne d'une morgue et nous partons vers Tartu.

 


Tartu ...

16h30 : 2h00 de route pour descendre vers cette ville universitaire.
Sur la carte, tu vois qu'on n'était pas si loin de St-Petersbourg ou Helsinki. C'est à ce moment précis qu'on se dit qu'on est monté bien haut !
On fonce direct à l'office du tourisme sur la place de l'hôtel de ville avec sa fontaine des amoureux ( Le baiser des étudiants )

Pour une chambre, ça a pas l'air d'être gagné car il y a une conférence à l'université pendant 2 ou 3 jours et beaucoup d'hôtels complets car un couple devant nous se fait refuser pas mal de propositions.
Pendant ce temps, je regardes des brochures et je vois des apparts à louer à la journée ... Tiens, on n'a jamais testé ça ?
La jeune fille nous indique qu'ils sont juste derrière sur la place et qu'il y a un accueil ( Domus Dorpatensis )

C'est au 1er étage. Ça se confirme, il y a encore 3 appartements mais que les + chers. On demande à visiter et on prend le n°9 à 1190 EEK pour 2 personnes. C'est un petit duplex avec cuisine équipée moderne.
La déco est vraiment jolie et c'est spacieux même si on n'en a pas besoin. Grosso modo, ça fait 77€ et on n'a pas vraiment le choix donc on prend. Faut juste aller chercher du cash car pas de CB ici.
On peut aussi tester les studios en université. ( Hôtels Tartu )
On grimpe les bagages et direct au 1er supermarché pour le petit-déj de demain. Il y a une cafetière et des dosettes de café mais c'est tout.
Gâteaux, jus d'orange, muffins frais et on est tranquilles.

Tartu est donc la 2ème ville d'Estonie ( 100.000 habitants ) mais surtout la cité universitaire du pays.
Donc mi-Juillet y'a plus grand monde quand même et les terrasses ne débordent pas de jeunes filles aux poitrines opulentes dont les hanches moulées dans leurs jeans laissent transpirer ce désir de vivre et leurs lèvres humides et gorgées de .... Hein, euhhhhh, pardon, Où j'en étais ?

Oui, donc c'est plutôt calme et la place n'a strictement rien à voir avec les précédentes. On n'est plus dans le médiéval mais dans le néoclassique banal et m'as-tu-vu qu'on peut voir n'importe où.
La rue piétonne avec les bars est presque déserte et nous faisons le circuit "Walk in the city centre" récupéré au Visitor Center.
L'église St-Jean avec ses figurines en terre cuite sur les façades.
Impossible de rentrer car il y a répétition pour le concert de ce soir.
Retour vers la place centrale avec ce bâtiment étonnant.
Il abrite le musée d'Art de Tartu et on se demande comment il tient !

Comme tu as pu le remarquer, ici il faisait plutôt beau et pas de pluie depuis le départ de Tallinn. On en profite donc pour se faire un apéro en terrasse avec un snack-beer et on sort les guides pour notre dîner.
Nous sommes au Beer Colors, mais j'avoue ne pas avoir osé les cocktails à la bière.

Mauricette veut encore tester un russe pour manger de vrais blinis donc ce sera le Rasputin en face de notre appart d'ailleurs.
La fatigue sans doute ? On se pointe, on voit la madame avachie au bar et l'erreur, la bévue, la boulette quoi ... on stoppe et on attend en la regardant.
Ouais, je sais on est impardonnables mais tu sais c'est le dressage qui veut ça. Donc, on la regarde, elle nous regarde ... bref, on se regarde.
Seulement, elle comprend pas ce qu'on veut et ce qu'on fout là au milieu de son restau à glander dans le passage.
Le bonjour, tu peux t'asseoir dessus et on est donc obligé de lancer un affligeant : "To eat please". En gros, elle s'en doutait un peu et que c'était pas pour acheter une perceuse à percussion.
Elle tend le bras pour nous indiquer bien sûr qu'on peut s'installer tous seuls et lui lâcher la grappe si on n'est pas capables de faire 5m tous seuls !
Alors les blinis ce seront encore des crêpes normales ( c'est d'ailleurs traduit pancake ). Un mystère !
Les plats sont vraiment copieux et on en laisse, c'est rare.
C'est quand même bizarre ces restaurants russes dans un pays à peine libéré de 50 ans d'occupation. Qui vient manger ici ? Les lettons viennent quand même ?

 

 

 

Jour 18 : Tartu suite et Kaunas en Lituanie ... Tartu et Jaunas ....
 
 
 


Trajet Google Maps


Pas grand monde ce matin !

 

Linnamuuseum
Maquette du plan de Tallinn.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

KUMU Tallinn
Intérieur du Kumu.

 

 

 

 

Tallinn Kadriorg
Palais de Kadriorg

 

 

Palais de Kadriorg
Cheminée hérissée de fleurs !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jolis parasols

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Université Tartu

 

 

 

 

 

 

 


Un peu destroy l'église !

 

 


Z'aiment bien le rose ici !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Pologne | Lituanie | Lettonie | Estonie