Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Introduction  
Mercredi
14 Juillet
 

Monastère de Batalha ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Portugal
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le petit-déjeuner inclus est correct à notre hôtel "Casa do Outeiro".
Pourtant il y a bien du monde ce matin, donc où étaient-ils hier soir ?
Que des portugais ou espagnols. Ils mangent dans leur chambre ?

Pas de WiFi mais un PC avec Internet payant. Je réserve mes 2 prochaines nuits à Coimbra. Ça m'a pris 15mn et le patron ne me le fait même pas payer !

Nous prenons quand même la voiture et on se gare sur le parking près de monastère. Entrée = 6€ à partir de 9h00.
Je me suis em..... à mettre des photos mais ce site te propose une visite virtuelle magnifique et dans les 3 dimensions. ( Site Culture )
Ne pas hésiter à naviguer aussi avec la barre en bas à gauche pour aller directement à un endroit. Surtout les chapelles inachevées ( capelas inacabadas ).
Le nom officiel c'est : Convento de Santa Maria da Vitória.

Si t'es pas trop coincé du bulbe, tu auras compris que Batalha ça veut dire "Bataille". En 1385, cette bataille permet au Portugal de rester indépendant vis-à-vis de l'Espagne.
Donc le vainqueur appelle Bouygues pour fêter la victoire et se commande un monastère gothique, en promo cette semaine là !

Monastère de Batalha Monastère de Batalha Monastère de Batalha

S'il fait office de panthéon royal, on y a casé aussi la tombe du soldat inconnu portugais. Déjà, comment on sait qu'il est portugais, si il est inconnu ?
La salle est assez extraordinaire de par sa voûte. D'ailleurs, l'architecte qui employait des condamnés à mort, étant donné le danger d'écroulement, passera la nuit ici à la fin des travaux quand tous les échafaudages furent retirés !
Monastère de Batalha Monastère de Batalha

10h00 : Nous assistons au changement de la garde militaire qui doit se faire toutes les heures, je suppose.
Le cloître est trop massif à notre goût, avec toujours ce style manuélin trop chargé.
Chapelles Inachevées Il faut ressortir pour accéder aux Chapelles Inachevées. On peut constater ici que si le portail a été rénové, le reste du bâtiment mériterait un petit coup de Kärcher !

Chapelles Inachevées

Le Roi avait prévu un panthéon pour lui et sa famille mais il est tout seul le pauvre !
En effet, la construction du monastère des Jeronimos à Lisbonne pompe tous les budgets.

Le portail est impressionnant à défaut d'être gracieux. Par contre, comme il n'y a pratiquement personne, il y a un charme certain avec ce plafond à ciel ouvert sur ces arches. On se croirait dans un décor de film !
Ça doit avoir de la gueule la nuit, non ?

 


Tomar ...

50 kms pour arriver à Tomar avec son Couvent du Christ.
Cet ancien château des Templiers de 1160 devient le siège en 1319 d'un nouvel ordre, celui du Christ. Un gars plein d'avenir à priori !
Le roi Henri le Navigateur ( celui qui crée aussi la forteresse de Sagres ) est grand maître de l'Ordre et cette période sera faste pour ces chevaliers.
Ils financeront des expéditions avec les caravelles ornées de la croix carrée rouge.
Entrée = 6€
Couvent du Christ Couvent du Christ

Le bidule est immense avec une dizaine de cloîtres, on monte, on descend ... faut surtout pas rater de portes et bien suivre le parcours.
Rotonde des Templiers Rotonde des Templiers Le + spectaculaire est la Rotonde des Templiers sur le modèle du St-Sépulcre à Jérulasem.
Voir la visite virtuelle du 1er lien ( choisir Charola dans le menu et pointer vers le haut )
Beaucoup de salles dans ce couvent. Ci-dessous, à droite, une des fenêtres manuélines, avec des cordes, algues, coraux ...
Celle-ci est en bon état mais cachée par l'extension du bâtiment.
Voici la fameuse fenêtre donc te rabat les oreilles sauf qu'elle est dans un triste état, recouverte de lichens et noircie comme si elle était dans la Ruhr !
Ça ressemble plus à rien ainsi.

Les couloirs des dortoirs sont sans fin et il y en a des kms !
Le réfectoire avec ses tables en marbre massif. Ça doit douiller un max si tu voulais refaire la même chose de nos jours.
Tomar

Nous retournons en ville à Tomar pour déjeuner. On vise un resto cité par le Michelin, le Beira-Rio.
Ouf, il y a 3 tables occupées par des portugais !
La serveuse parle un peu français ... comme d'hab.
2 entrées + 2 poissons + boissons et cafés = 24€.

On l'interroge quand même sur la fréquentation en générale. Pour elle, la saison n'est pas vraiment commencée et la crise a fait son effet, tant pour les portugais que les espagnols qui sont les touristes les + nombreux.
On en profite pour faire un tour dans le centre avec une rue piétonnière plutôt sympas. Quelques façades décorées, des terrasses avec des clients ... donc aussi une alternative pour déjeuner.
Tomar


Départ par l'autoroute jusqu'à Coimbra.

 


Coimbra ...
Arrivée à l'hôtel Comfort Inn de Coimbra. Il est dans une rue près du centre.
L'avenue est assez passante mais le double-vitrage nous permettra de dormir tranquillement pour ces 2 nuits.
Un parking privé en bas mais il était complet donc on se gare en face dans celui d'un centre commercial.

50€ la nuit avec les petit-déjeuners, c'est une bonne affaire. On a même le WiFi gratuit et un ordinateur pour ceux non équipés.

18h00 : Nous allons vers le centre par les quais du fleuve. Nous arrivons sur la petite place Largo da Portagem, facilement repérable avec 2 pâtisseries et leurs terrasses.
Ah, y'a du monde qui mange et qui boit ...

Largo da Portagem Nous nous promenons dans la rue piétonne et commerçante, même si une alternance de bâtiments destroy et d'autres mieux entretenus.
( Vues 360° )
Nous bifurquons au milieu de la rue pour rejoindre la Porta da Almedina, ancêtre des murailles médiévales.
Nous remontons, tels des saumons en rut, vers la cathédrale en passant par des ruelles en pente.
Coimbra Waouh, enfin une belle cathédrale et en plus, le soleil couchant éclaire cette pierre blonde. C'est splendide !
C'est d'ailleurs la 1ère du Portugal. Coimbra était l'ancienne capitale.
Construite par 2 maîtres d'oeuvre français en 1175 alors que c'était la frontière avec la partie arabe d'où un semblant de fortification.
Le cloître est payant et fermé à cette heure, donc on se contente de profiter de l'intérieur avec tout ce qu'on aime, des céramiques anciennes d'inspiration arabe et de grande qualité. Des pans entiers !

On a beau dire, c'est vraiment la classe ce type d'azulejos !

Nous redescendons encore par de petites rues.
Quand on voit tout un bordel accroché à une façade, c'est qu'il y a un appartement occupé par une confrérie d'étudiants.
Coimbra On ne peut pas passer sous silence l'éternel même problème d'immeubles ravagés et des façades sales.

Nous sommes revenus sur la rue piétonne.
Passé 19h00, comme toujours, les magasins ferment et les rues se vident d'un coup. Vraiment impressionnant à chaque fois !
Coimbra Coimbra
Coimbra Sur la place Santa Cruz, se trouve l'église Santa Cruz avec le café .... Santa Cruz.
Cohérent, non ?

Il est dans l'ancienne chapelle et le décor est vraiment sympa. On se fait notre petit apéro avec 2 portos.
C'est l'occasion de voir sur les tables une petite carte annonçant des concerts de Fado, 4 jours par semaine à 22h00.
En plus, c'est gratuit ... donc on va revenir et faire plaisir à Mauricette qui attend ça depuis le début !

Par contre, les restos c'est la cata. Tous les petits cafés ouverts dans la journée ferment le soir. Ils proposent des repas simples pour les employés dans la journée mais ne restent pas pour les touristes le soir.
Nous errons dans les ruelles et c'est désert.

Finalement, en allant derrière l'église, nous apercevons en contrebas le Jardim da Manga.
Fontaine bizarre et une cafétéria toute blanche. On peut se servir ou se faire servir à table. L'avantage c'est que le serveur parle français et peut nous traduire la carte.
Saucisse ou Calamar - Gâteau à l'orange ou Salade de Fruits avec les boissons et tapas d'entrée, on arrive à 22€.

21h30 : Retour au café pour le fado. Les tables ont été placés face à une petite scène. On a de la place mais à 22h00 ce sera complet.
Par contre, des bourrins n'arrêtent pas de prendre des photos avec leur pu.... de flash non débranché .
Ça crépite de partout et c'est vraiment pénible au bout de la 50ème fois. a croire que les gens ne viennent que pour prendre des photos !
On se plaignait de pas voir assez de touristes mais on le regrette maintenant. Quels boulets ....

Il y a un chanteur enveloppé dans son châle noir , 1 guitare et 1 mandoline. Le gars a bien du courage et a une jolie voix.

Maintenant, ce sont les étudiants qui étaient dans un resto à côté qui sortent pour fumer leur clope et gueulent ... je ne sais pas trop quoi.
Ils s'en foutent du chanteur alors qu'ils voient bien l'intérieur du café.

A la portugaise, personne ne s'énerve ou demande de faire un peu de silence ... bref, ça devient insupportable au bout de 20mn.
On se casse malheureusement et retour à l'hôtel en 5mn.

Trajet du jour = 210 kms

 

 

 
Coimbra - Aveiro .... Coq Barcelos
 
 
 


Carte du circuit vers le Portugal depuis Bordeaux

 

 

 

 

 

 

 

 


Fontaine dans le cloître.

 

 

 

 

 

 

 

Chapelles Inachevées
Entrée des chapelles inachevées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Trajet du jour

 

 

 

 

 

Couvent du Christ
Porte manuéline

 

 

 


Superbe escalier

 

Tomar
Ancienne cave avec des amphores d'huile d'olive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomar
Pavage de la place principale de Tomar.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les Maures n'étaient pas loin

 

 

 

 

 


Mignon, non ?

 


Façade d'étudiants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Salamanque | Monsanto | Evora | Tavira | Portimao | Lisbonne | Obidos | Coimbra | Porto | Bom Jesus | Bilbao