Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Introduction  
Dimanche
4 Juillet
 

Marvao ...

   

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Portugal
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8h15 : Départ de l'hôtel pour 1h30 de route vers Marvâo.

Déjà, vient pas me chercher des poux dans la tête parce que Castelo de Vide est avant sur le trajet. C'est réfléchi, mon p'tit gars !
Marvâo fait partie des forteresses qui doivent être visitées par beaucoup de touristes et je préfère commencer par là pour avoir une bonne lumière du matin et avant qu'il ne fasse trop chaud.
On prévoit un bon 40° et la région de l'Alentejo est réputée pour être la + chaude du Portugal.

Bon, en arrivant, pas de quoi frémir, y'a personne sur le parking et le village est complètement désert en ce Dimanche !

Marvao Nous faisons le tour des remparts et en revenant vers le centre, on trouve l'office du tourisme local où on récupère un plan du village et surtout celui du château.
Il y a un petit jardin en contrebas du château dont les murailles dates du 13ème siècle.
Marvao Comme la plupart de ceux que nous visiterons, les châteaux "forteresse" se résument à des murs mais aucune salle ou intérieur à visiter !
Et c'est gratuit pour le coup.

Castelo de Vide ...

Quelques kms pour arriver à Castelo de Vide et la météo se révèle exacte, on trempe dans nos slips avec la chaleur moite !
Ici aussi, c'est une ancienne forteresse qui protégeait la frontière avec l'Espagne.
Nous nous garons prés de la cathédrale, car c'est déjà une petite ville.
Et l'office du tourisme est sur le parking. On récupère un plan de la ville et une brochure en français dis-donc !

On s'épargne la grimpette au château. On voit bien les murailles d'en bas, non ?
Castelo de Vide De jolies portes médiévales et nous rejoignons l'ancien quartier juif, avant leur expulsion en 1492 comme en Espagne.
On peut visiter gratuitement la minuscule synagogue avec quelques souvenirs.
Mauricette est époustouflée par le nombre de fleurs et surtout les énormes hortensias qui ne sont pas sensés aimer les grosses chaleurs et ont besoin de beaucoup d'eau. Comme en Bretagne quoi !
Fonte da Vila L'attraction reste la Fonte da Vila, une fontaine Renaissance du 16ème en granit et marbre.

12h00 : Avec cette petite boucle, nous revenons vers le centre-ville à la recherche d'une terrasse à l'ombre. C'est un vrai four !
On se prend 2 bières sur 1 des 3 ou 4 cafés de la rue derrière la cathédrale. Même avec le parasol, ça tape fort.
La réputation de l'Alentejo n'est pas usurpée et on va vite s'en rendre compte sur les 3 ou 4 jours à venir.

Un peu + loin, je repère un restaurant. Déjà, on frime pas et on se planque à l'intérieur.
Morue - Porc aux clams ( spécialité de la région ) - boissons - cafés = 23€

Nous passons ensuite 1h00 dans le parc municipal. C'est même pas la peine de se pointer quelque part avec ce cagnard.
Nous sommes à un peu + de 100 kms de Vila Viçosa donc y'a pas le feu au lac.

Vila Viçosa ...
La + belle chose dans l'Alentejo, ce sont les paysages avec les millions de chênes liège.
Le Portugal fournit d'ailleurs + de la 1/2 des 340.000 tonnes mondiales annuelles.

Vila Viçosa signifie "Ville ombragée" et je trouve bien une place sous les arbres en face du palais des Ducs de Bragance.
16h00 : La prochaine visite guidée est à 16h30. Là aussi, on reste tranquille à l'intérieur à aspirer 2 ou 3 bouffées d'oxygène qui passent.
Entrée = 2 x 6€
palais des Ducs de Bragance La construction date de 1501 avec une façade interminable en marbre. Normal, ici on exploite d'immenses carrières !
La visite est en portugais, mais comme déjà dit, on s'en fiche royalement et on préfère lire notre guide et profiter du décor.
Les photos sont interdites mais comme je suis toujours le dernier, j'en vole quelques unes.
Il y a des azuleros du 17è, des tapisseries d'Aubusson et flamandes.
Assez extraordinaire, cette cuisine d'époque avec des centaines d'ustensiles en cuivre. Rien qu'au prix du kilo, ça vaut un bras !
Voir ici un 360° pour se rendre compte.
La Porte des Noeuds , symbole de la "fameuse" devise des Bragance : Après vous, nous ...
( "nous" et "noeud" sont le même nom en portugais )
Pour une dynastie royale, ça fait léger non ?
C'est pas avec ça que tu embarques des milliers de soldats à l'abattoir !
En repartant, nous traversons une zone industrielle où se succèdent des dizaines de carrières de marbre.
Il y en a certaines dont la grille est ouverte ... donc on rentre !
C'est impressionnant et superbe tout ce rose.
Toute la zone n'est qu'un immense bloc de marbre et là encore, le Portugal est un des gros fournisseurs mondiaux.
A gauche, Mauricette pour donner l'échelle du bidule !

Elvas ...

Bon, j'avais prévu Elvas un autre jour mais comme c'est assez excentré, nous décidons d'y aller, même si cela nous fait revenir en arrière.

Une fois arrivés avec TomTom branché sur le centre-ville, on se prend une petite galère et du stress en se retrouvant dans un dédale de ruelles où tu rases les murs avec tes rétros.
Et bien sûr, impossible de se garer mais on va comprendre bientôt.
Je me trouve un parking souterrain en bas du centre.
Elvas Ben oui, c'est la Teuf médiévale avec les marchands en costumes et le défilé des combattants.
Y'a quand même pas grand monde et ça sent la kermesse moisie.
Dommage, l'église avec des azulejos est fermée et pour le reste rien de mieux que ce qu'on voit depuis ce matin. Des maisons blanches, des ruelles qui grimpent et des murailles !
19h00 : Bref, on zappe vite fait.
Notre parking est sous cette place et comme y'a de l'ombre, on se fait notre petit apéro = 1,5€.

Evora ...

21h00 : Nous arrivons à Evora où j'ai prévu de passer 3 nuits pour rayonner ( c'est naturel chez moi ) sur la région ensuite.
J'ai repéré l'hôtel Dom Fernando et nous voici devant. Mais y'a un malaise ....
Quel suspense !

Effectivement, y'a une fête foraine et là c'est pas la kermesse du coin.
Ça "discomobile" à fond les manettes et ça "tchakaboumboum" à qui mieux mieux !
La réceptionniste me jure sur la tête de sa mère que c'est le dernier jour et que ça ferme à Minuit.
Pour tout dire, il fait nuit et j'ai pas l'intention de me faire le tour de la ville. On arrive à 65€ la nuit avec les petit-déj. Cochon qui s'en dédit !

On se gare au parking souterrain gratuit et on range les valises.
Fait trop chaud et on a soif ! La honte, mais on va dîner à l'hôtel.
Le plat du jour est un ragoût de je ne sais quoi mais c'est au-dessus de nos forces et on implore une salade mixte même pas à la carte.

On menace le serveur de vider son aquarium si on n'a pas nos boissons dans les 5mn chrono. Il obtempère le bougre !

Nous allons quand même faire un tour à la fête à Neuneu. C'est un mélange de manèges, de foire expo, de stands régionaux, de marchands de fringues ou chaussures. Un drôle de mix quoi !
Les attractions datent un peu et rien pour faire crier les filles en fleur.

Au final, ça durera jusqu'à 1h00 du matin et merci à Mr Quies et ses boules.

Trajet du jour = 331 kms

 


Liens utiles ...

Alentejo Nord : Plusieurs villes et lieux décrits.
360 Portugal : Des panoramiques de partout

 

 

Evora - Monsaraz .... Coq Barcelos
 
 
 

Carte du circuit vers le Portugal depuis Bordeaux

Marvao
Trajet du jour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Castelo de Vide
Château de Castelo de Vide

 

 


Ca grimpe !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

palais des Ducs de Bragance
Escalier du Palais des Ducs de Bragance.


Vue sur les jardins à la française.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elvas
Largo de Santa Clara et son pilori.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Salamanque | Monsanto | Evora | Tavira | Portimao | Lisbonne | Obidos | Coimbra | Porto | Bom Jesus | Bilbao