Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Introduction
Mercredi
25 Juillet
 

Olympic Park - Hurricane Ridge

  Seattle - Jour 1
Seattle - Jour 2

 

Pratique - Liens
Météo
Hôtels
Conseils
Cartes
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
8h00 : Réveil et 8h30, je me pointe tout pimpant à la réception pour le breakfast. Que dalle, nada, nothing ... rien quoi !
En fait, je suis le dernier ( la honte ... ) et elle m'a mis mon petit plateau de côté en attendant que j'arrête de jouer à la Belle au Bois Dormant.
Effectivement, ce matin, ça a été le grand bazar à 6h00 avec pratiquement tout le monde qui prenait le 1er ferry.

9h00 : Toujours grand beau temps à l'horizon et j'arrive à Hurricane Ridge à 9h50. Cette partie de l'Olympic Park n'a rien à voir avec le Sud.
Ici pas de forêt tropicale mais de la bonne vieille montagne avec sapins incorporés.
On vient ici pour le point de vue imprenable sur la baie entre autres.
Un jeune daim glande sur le parking ...

Passage au Visitor Center et je mixe les 3 petits trails qui donnent un bon aperçu du site.
-
Hurricane Ridge Hurricane Ridge Hurricane Ridge Hurricane Ridge

Soudain, je vois les gens devant chuchoter et s'accroupir comme des Sioux ayant vu un bison ... mais c'est juste une famille de daims avec Maman, fiston et le petit dernier Bambi himself !
Hurricane Ridge
 
Y'a même PanPan avec son sachet de cacahuètes.
Bon, j'ai pas osé avouer à Bambi que sa mère meure avant la fin du film. C'est les vacances, hein !

Tout ça quand même pour dire que tout ce beau monde n'est pas vraiment craintif et que les gens font aussi attention pour ne pas s'approcher ou hurler à Mauricette de rappliquer avec le camescope en vitesse.

Bref, les chemins sont faciles, les vues grandioses et avec ce temps c'est très sympa. En fait, sans se presser, faut compter 1 bonne heure.

12h00 : Je redescends avec encore 1 ou 2 daims près de la route.
Franchement, j'ai pas vraiment idée du programme. J'ai prévu d'être à Seattle ce soir car je prends l'avion demain APM et ... c'est tout.

Je roule en longeant la baie mais partout des panneaux pour des State Parks donc payants ou pas ? Je roule, je roule ...
Pas grand chose sur la route et je stoppe à une épicerie pour un éventuel pique-nique le long de l'eau. On verra bien ?

13h30 : Mine de rien, j'avance ... je suis bien au Sud et j'ai quitté la côte.
Je sors ma carte et je vois Port Ludlow dans une petite baie. Let's Go !

Des résidences, un golf, des hôtels et aucun accès à la mer. C'est une sorte de marina pour riches et c'est aussi animé que le Sénat après un déjeuner bien arrosé. Bref, la déprime totale !

Je suis là et j'ai faim ... donc je m'installe à une table de pique-nique ( enfin, je crois ... ) à 2 pas du country-club du golf. Je vois des gens déjeuner sur la terrasse et je m'attends à me faire expulser à tout moment par la sécurité !
Les mecs doivent se demander qu'est ce que je fous là avec mon 4x4 en train de sortir mon pain et mes tranches de jambon .... Je me casse rapidement une fois fini et je reprends la route vers Seattle.

A l'embranchement vers la 305, je rêvasse ou je suis à côté de mes pompes mais je continue tout droit comme une andouille !
Donc au lieu de prendre le ferry à Bainbridge Island, je dois continuer jusqu'à Bremerton.

15h05 : J'ai raté le précédent de 5mn !!!!! Faut attendre celui de 16h15 maintenant. Le billet est à 14,5$.
Y'a strictement rien à faire. Je commence à ranger un peu le coffre et faire le tri dans mes catalogues, cartes, prospectus, etc ....

C'est parti et comme tu peux constater sur la carte, l'avantage de passer par Bremerton est qu'on navigue entre les îles.
C'est un peu la banlieue chic de Seattle. De belles maisons dans des criques boisées et 1h00 de ferry ... C'est moins pénible que le RER !
Les mouettes essayent de choper tout ce qui traîne sur le pont. Certains leur lancent des chips en plein vol !
Arrivée sur Seattle
Seattle

17h15 : Splendide arrivée . On se croirait à New York avec également le ferry de Staten Island.
Seattle Je me faufile dans la circulation et je tombe tant bien que mal dans le quartier de Pioneer Square District.
Seattle s'est développé au Nord et cet ancien quartier a été réhabilité avec ses immeubles en briques.

Je vois surtout le stade et tout le quartier désert. Sortie des bureaux et tout ferme. Personne dehors ou dans les cafés !
Je connais bien le syndrome de ce type de quartier US qui deviennent désertiques à la fermeture des bureaux. Je me casse ... et en plus, impossible de se garer !
Bref, c'est pas ici que je vais chercher un hôtel. Pas loin, c'est Chinatown, et là aussi, c'est tristounet et 3 ou 4 rues pour faire rire les touristes.

Je traverse le quartier financier avec les buildings et grands magasins. C'est aussi l'exode et tout se vide. Je me refais 2 fois les avenues pour trouver un hôtel car je compte visiter un chouia demain matin au pire !
Rien ... même du cher inaccessible ... c'est où alors ?

Je retourne sur le waterfront, le front de mer hein ! Un alignement d'embarcadères pour tous les ferrys. Des buvettes pour dépanner le matin mais sinon, le vide absolu avec l'autoroute qui longe les quais.

Bon, tu me connais, je suis pas très patient et je viens de traverser les soi-disants incontournables de Seattle. Soyons honnêtes, la ville n'offre rien de beau, intéressant ou utile à visiter.( Activités sur Seattle )
Y'a bien la Space Needle mais le quartier est bien vieillot et celle de Sydney est bien + moderne.
Bref, tout le monde rentre chez soi et ça sent la déprime dans pas longtemps au centre-ville donc ciao Seattle !!!

Je tente une sortie par le Nord. Aucun motel le long de la route non plus !
Je longe + ou - la côte pour trouver un truc sympa mais je traverse des banlieues et toujours aucun hôtel, ni même un panneau ... J'y comprends pas grand chose !
Au bout d'un moment, je me paume bien sûr car j'ai pas de but défini. Moi, je veux juste un motel près de la mer. C'est trop compliqué, ça ?

Bon, ben si ça pose tant de problèmes ... comme d'hab, je me prends la rage et je chope la 1ère autoroute qui passe ! C'est la I 5 et Seattle me sort par les trous de nez, c'est définitif !
Direction plein Sud et je me rapproche de l'aéroport ainsi. J'en ai marre et je verrais bien comment m'occuper pour demain matin.

Je dépasse les usines Boeing et je choisis le Travelodge ( 69$ ).
Ce soir, je mange tout ce qui reste dans la bagnole ou la glacière ( chips, bière, cookies, fruits ). Je balance tout ce qui fera pas le voyage retour.
Je prépare les valises ... bref, ça fait quand même bizarre dans mon petit coeur !

Journée : 280 kms.

 


Liens utiles ...


Olympic Park : pour la partie Hurricane Ridge
Seattle : Visitor Center.
Washington : celui de l'état en général.
Ferry : tout sur les transports en ferry entre autres
Bremerton : si tu veux voir le coin

 


 

 

Dernier jour et Tacoma ...
 
 
 


Carte du circuit
sur Google.


Trajet du jour.

Hurricane Ridge
Panneau avec les trails.

Hurricane Ridge
Ca tient bien encore à cette époque !

 

 

 

Hurricane Ridge
Pour illustrer le nom de "Hurricane"

 

Hurricane Ridge
Le frère de Bambi essaye toujours de piquer une bagnole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Trajet Ferry


Ferry vers Seattle


Vue sur le Mt Rainier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seattle
Pont vers le Nord

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Los Angeles | Death Valley | Las Vegas | Zion - Kodachrome | Route Scenic Byway 12 - Burr Trail | Cathedral Valley |
Great Basin | Lassen Volcanic | Eureka | Redwood Sequoia Park | Crater Lake | Coos Bay | Oregon Dunes |
Oregon Côte | Mt St. Helens | Mt Rainier | Olympic Park | Cape Flattery | Victoria - Vancouver | Seattle - Tacoma