Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
 
   

Aphrodisias - Pamukkale ...

   
Didymes - Priène - Milet

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Turquie
Photos Pamukkale
Photos

 

 

 

 

 

 

  Vacanciers_Générique_120x600

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Bon là, c'est l'expédition tout de même, 400 bornes A/R, alors laisse tomber le dolmus.
Location de voiture ou excursion en groupe. En groupe, à part celle proposée par Pacha Tours à l'hôtel, aucune excursion ne propose de faire Aphrodisias en même temps que Pamukkale.
C'est idiot, mais ils ne pourraient pas te faire passer dans les magasins de souvenirs au retour. Eh oui, c'est bête mais c'est comme çà !

Sur la carte, Pamukkale, le château de coton, correspond à Hierapolis, le site romain. Tu t'aperçois que c'est juste à côté et qu'il serait idiot de ne pas en profiter.
Sèche tes larmes, j'vais t'expliquer comment qu'on fait. T'es vachement sensible, dis-donc !

Soit tu loues à l'hôtel, soit à Kusadasi, soit à Ladies Beach ( à côté de notre hôtel Festival ). Bref, tu dois viser les 30€ pour la journée avec le + petit modèle, genre Clio. Dans tous les cas, on t'amène la voiture à l'hôtel. Pour ma part, j'avais loué chez Adonis à Kusadasi pour 30€ et le gars m'a amené la tuture à 22h00 comme çà, on pouvait démarrer tôt le lendemain matin.
En plus, sympa, il m'avait accompagné pour faire le plein, car la plupart du temps, les réservoirs sont vides et tu dois faire le plein avant de partir. C'est chiant car tu sais jamais combien mettre dedans !
Et c'est là qu'arrive le drame ....
Toi, t'es confiant et plein d'espoir dans ton niveau de vie : tu demandes le plein et le gars t'annonce gentiment : 120 millions !
Bon déjà passé le choc, tu te dis que ça fait 120 YTL ( la nouvelle livre ) mais tu as un doute, tu calcules, tu vérifies la pompe et tu t'évanouis.
On te relève, 2 claques ou un seau d'eau et tu constates que le litre d'essence est à 2,70 YTL soit 1,50€ ....

Donc tu négocies comme un malade pour gratter 5€ sur ta location et tu te prends un plein à 70€ ... La vie est cocasse, non ?
Pour la peine, je vais faire marcher la clim à fond pour dépenser toute mon essence !

6h00 : Réveil et on profite du petit-déj avancé ( d'habitude c'est à 7h00 ) pour ceux qui vont également à Pamukkale mais avec le bus en groupe.
Futé le gars, hein ! D'autre part, on attend dehors, le moteur prêt à bondir pour suivre le bus et sortir facilement de la ville.
Tu vois, c'est un boulot et faut être malin .. Tu verras, toi aussi, tu deviendras digne d'être mon disciple, petit scarabée !

7h00 : Tel Starsky et Mauricette, on suit le bus et on a eu raison car le gars prend des raccourcis que Mauricette a pas sur sa carte.
Dès qu'on est sur la nationale vers Aydin, je passe la seconde, je fais crisser les pneus et nous voici partis, petits bolides.
C'est de la 4 voies, donc impeccable. Quelques véhicules mais c'est calme. Je ne sais pas trop si c'est 90 ou 110 donc on se cale sur le rythme ambiant. D'ailleurs 2 radars nous incitent à la prudence.
Au retour, j'aurais confirmation que c'est 90km/h même sur les 4 voies !

9h30 : Aphrodisias et 160 kms. Nous sommes les first sur le parking !
Entrée à 7 YTL et parking à 4 YTL. Elle est pas sympa l'arnaque ?
-
Aphrodisias - le site ...

On embraye suivant le circuit proposé par le guide Michelin, en finissant par le Stade.
Superbe petit théâtre en marbre blanc avec encore les loges derrière la scène. Il date de 100 ans av JC et pouvait contenir environ 10.000 personnes.
Sur les gradins, on remarque des initiales gravées pour que les notables retrouvent leur place. Egalement des grilles servant à des jeux ou des trous pour installer des parasols individuels.

700 ans av JC, le culte d'Aphrodite connaît le même succès que celui d'Artémis à Ephèse. La ville était également renommée pour son école de philosophie et sa sculpture. Ce style aura un immense rayonnement dans tout le monde romain.

Il faut aller derrière la scène du théâtre pour rejoindre le Tetrastoon et la basilique civile. On fait un petit tour dans les thermes et surtout une jolie colonne restante de la basilique avec des angelots.

Ca y est, un 1er groupe arrive et on va gérer notre avance pour profiter des sites tous seuls. C'est vraiment génial comme çà !

On arrive à l'Odéon, une petite merveille, encore en marbre blanc. Il existait un 2ème étage et un toit en bois.
Des colonnes noires, des gradins ornés de pattes de lion et des accoudoirs en forme de dauphin.
Aphrodisias Aphrodisias Aphrodisias
1 seul siège a survécu Colonne de basalte Accoudoir dauphin L'orchestra régulièrement inondée.

Nous passons devant le temple d'Aphrodite, converti par les Byzantins en basilique chrétienne, d'où une abside au fond.
Encore 14 colonnes sur les 40 originelles.

Nous arrivons ensuite au stade de 262m de long sur 60m.
20 rangées de gradins pour 25.000 personnes. Impressionnant par la taille et l'état de conservation.

La sortie se fait par une des splendeurs du site, le Tétrapylon.
Porte construite sous le règne d'Hadrien qui contrôlait l'accès au temple.

Il faut vraiment observer tous les détails des colonnes et des reliefs. Magnifique, surtout sans bermudas à fleur et clic-clac à tout va. Rien que pour ça, la visite individuelle est sans concurrence !
Tétrapylon Tétrapylon Tétrapylon Tétrapylon

Nous sortons du site qu'on voit arriver les bus de l'hôtel.
Il est un peu + de 10h30 ... et on va maintenant au musée alors qu'en arrive encore d'autres ... Bien content d'en avoir profiter ainsi !

L'entrée du musée est comprise et cela vaut le coup. De belles statues et exemples de cette fameuse école de sculpture d'Aphrodisias.
Champion des drapés et de la fluidité.

11h30 : On dégage pour Denitzi, la grande ville du textile turc.

C'est vraiment une grande ville et on reste sur la rocade avec tous les bus qui vont sans doute à Pamukkale.
Aucun restau qui donne envie sur le bord de la route. Ils sont vides ou glauques avec l'impression de manger au bord de l'autoroute.
On verra bien, hein ? et on continue avec la nuée des bus qui roulent à fond !
On arrive à un grand croisement avec un feu tricolore pour bifurquer sur la gauche vers une départementale. T'en fais pas , tu peux pas la rater et t'auras toujours un bus à suivre, ils vont tous là-bas !
Allez, zou, on s'arrête au 1er sur la gauche. Chez Basak.
Si tu te poses la question de tous ces restaurants nommés "Aile restaurant", cela se traduit par restaurant familial.
Nous sommes accueillis à bras z'ouverts, on se sert la main, je vérifie, j'ai toujours ma montre. ( je sais, j'ai honte .... )
C'est pas la foule puisqu'il y a juste 2 tables occupées? Déjà, c'est pas la haute saison et 90 ou 95% ne viennent qu'en bus pour manger dans des hangars à touristes.
Le patron nous montre sa vitrine et on peut choisir les plats du doigt, ce qui améliore beaucoup notre compréhension. Impec !
On se prend des brochettes et des salades de légumes en entrée. De l'eau et une bière pour Papa !
Et c'est alors qu'arrive le drame !

Le mec se pointe avec les entrées, du pain et une Tuborg. Bon, je suis pas chiant mais je vois les autres avec de l'Efes, la bière locale ... alors je demande une Efes plutôt. Hein, t'aurais fait pareil, non ?
Et on voit les 2 jeunes serveurs partir avec une R12 de 1978 ... Les voici de retour 5mn + tard et ma bière arrive !
T'as compris ? Ils ont été en chercher 1 au prochain café ... Ca, c'est du service comme au Ritz mais je me trouve un peu malotru ( oui, mais pas celui-là, tu penses qu'à çà donc ? )

Sinon, c'est très bon et tout le monde est au petit soin. Du coup, ça fait plaisir de faire vivre plutôt des gens comme çà que les usines à Allemands.
Allez un café et un thé. Et c'est alors qu'arrive le drame !
Ben quoi, j'ai rien demandé, juste un café turc. Ben oui, mais ici c'est plus le thé et Pépère a plus de café. Donc, je vois repartir nos 2 gaillards avec la R12 et revenir avec un paquet neuf !
En tout cas, y'a du choix pas loin ... et j'ai la honte même si on est mort de rire !
Et ben tu sais quoi, l'addition arrive pour 21 YTL ( 12 € ) et le patron nous annonce qu'il nous offre les cafés .

1ère conclusion : faut y aller à l'instinct et on fait des découvertes parfois géniales ( j'ai horreur de ceux qui ne vont que dans les adresses du Routard ou autres ). Un peu de bizarrerie et de hasard, que diantre.
Toujours vouloir se garantir ! Bon ça va, c'est passé mais bon ...

2ème conclusion : Ca, tu le verras jamais dans ton bus et c'est dommage, non ?
Et puis, faites-moi plaisir, si tu passes par là pour aller à Pamukkale, déjeune ici pour me faire pardonner.
-
Pamukkale ...

Arrivée sur le site du fameux Château de coton et cela fait 266 kms depuis ce matin.
Un petit arrêt en voyant cette tâche de blanc accrochée à la montagne.
2 entrées Nord ou Sud en voiture ou même à pied depuis le centre du village. Un mec en scooter nous aborde et nous explique le ci-dessus.
En fait, ce sont les rabatteurs des hôtels, donc ne t'étonne pas, ce n'est pas l'effet Impulse ou Kiss Cool.

En 20 ans, ce site avait été complètement défiguré avec des hôtels au-dessus, en-dessous, à flanc de coteaux, des dérivations pour faire arriver l'eau dans les piscines construites en béton en plein milieu du site.
Bref, un vrai massacre visuel, écologique et éthique.

La région s'en est un peu rendu compte et avec l'Unesco, la réhabilitation est en cours. Tout a été détruit et on aménage les abords pour en faire des observatoires .... jusqu'au moment où on ne pourra plus y mettre les pieds comme encore aujourd'hui.
D'ici 1 ou 2 ans, à mon avis, on va boucler le site pour lui fiche un peu la paix et arrêter de le piétiner par des millions de gens. Tu paries ?
On pourra regarder et basta ... et comme tu vas le voir, vu le cirque, c'est peut-être pas plus mal !
Pamukkale Pamukkale Pamukkale Pamukkale

A ce jour, en Mai 2005, les travaux continuent et l'eau, autrefois détournée des vasques naturelles, n'alimente toujours pas le site.
Des rigoles artificielles sont encore présentes et tout le monde fait trempette là-dedans.
On a également conservé une ancienne piscine "sauvage" pour que ces dames pataugent. C'est amusant comme les femmes ne peuvent résister à mettre les pieds dans l'eau, quelque soient les circonstances ...

On peut donc marcher sur une petite partie, à condition d'enlever ses chaussures. Le contact est plutôt agréable. C'est du calcaire poli et doux.
Difficile de s'extasier alors qu'on se croirait sur une plage de St-Tropez le 15 Août.
Y'a pas 1m² de libre, tandis que certaines font même de la bronzette en bikini. Je suis admiratif devant tant de prévisions alors qu'on est à 200kms à l'intérieur des terres ????
Bref, ça ressemble à rien et je suis même étonné qu'il n'y ai pas d'accident avec quelqu'un qui dérape pour finir en hachis parmentier 300m + bas !

J'imagine même pas le foutoir en plein été avec 2 fois + de monde et 40°C sans ombre.
Donc, on est plutôt mitigé sur ce site. L'eau est encore détourné, les vasques n'ont pas été restaurées, les abords sont encore en chantier et on se croirait sur le parking d'un IKEA, un samedi Après-midi !
Les photos comme celle-ci n'existe plus, la moitié des vasques sont vides désormais et pour encore 1 ou 2 an, je pense.

Dans l'optique d'une visite individuelle avec Aphrodisias, c'est pas grave. Se tartiner 6h00 de bus rien que pour çà, je serais moins tenté déjà !
A 40€ par personne, on peut hésiter à mon avis.

Pour ce qui est du site de Hierapolis juste à côté, hormis le théâtre, rien d'autre de transcendant.
Il y a également d'autres vasques de l'autre côté de la colline mais moins spectaculaires car à plat, comme des marais salants ... et là aussi, pas d'eau en attendant une restauration je suppose ?

16h00 : Après avoir traîné tous seuls dans le site de Hierapolis, personne n'y vient sauf vers le théâtre, on repart vers le parking. Nous avions choisi celui au Sud, c'est-à-dire, la 1ère route à droite avant d'entrer dans le village. Tous les bus vont au 2ème, + près des vasques, pour pouvoir descendre les Allemands à 20m des vasques ( je sais, je suis désagréable mais c'est tellement idiot, inutile, polluant et caricaturale que j'assume à mort ... ).
D'ailleurs en choisissant celui du Sud, tu rentres par la porte monumentale de Hierapolis et tu verras la station d'épuration d'un modernisme un peu décalé ici, mais bon, si c'est pour le bien du site !

Nous serons de retour à Kusadasi à 18h30 pour rendre la voiture à l'agence avec 461 kms au compteur et le réservoir au 3/4 vide.

Faisons donc les comptes pour comparer avec un circuit "groupe" :
-
Location voiture 30 € Prix pour une Clio
Essence 48 € Je te compte l'utilisé et non pas les 70€ du plein
Entrée Aphrodisias 4 € A multiplier par nb de pers.
Parking Aphrodisias 2 € Prix fixe
Déjeuner 6-7 € A multiplier par nb de pers.
Entrée Pamukkale 3 € A multiplier par nb de pers.


Donc pour 2 personnes, on s'en prend pour 30 + 48 + 2x4 + 2 + 2x6 + 2x3 = 106 € soit 53€/pers au lieu de 43€ vendue à l'hôtel .
Je te signale que les autres agences n'incluaient même pas Aphrodisias. Vérifie, tu verras bien !
Bien sûr, à 3 ou 4, tu amortis mieux les frais fixes de la voiture + essence. Mais, le groupe reviendra à 20h30, crevé et obligé de se farcir la visite d'une fabrique de tapis. Le coup classique !

Là aussi, plus que le prix, on ne fait pas du tout la même journée. Nous aurons vu Aphrodisias sans la foule, on aura mangé dans un endroit sympa et nous n'aurons pas perdu du temps ni à Pamukkale, ni dans un piège à touristes.
Il faut louer sa voiture, se donner un tout petit peu de mal mais au final, on ne regrette pas du tout, même pour 10€ de plus !

 

Priène - Didymes - Milet ....

 

 
 
 


Carte routière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aphrodisias
Plan d'Aphrodisias

 

 

 

 

Aphrodisias
Théâtre


Grilles de jeux

Aphrodisias
Fronton de la scène


Colonne de la Basilique

 

 


Colonnes du Temple d'Aphrodite


Le stade

 

 

 

 

 

 


Le coiffeur a été interné ensuite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Y'a quelqu'un ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pamukkale
Pamukkale

Pamukkale
Tranquille, non?

 

 

 

 

 

 

 

 

plan Pamukkale
Plan de Hierapolis et Pamukkale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Turquie | Kusadasi | Ephèse - Selçuk | Aphrodisias - Pamukkale | Didymes - Milet - Priène